/
Interview Expat : Un an de Road Trip aux USA en famille

Interview Expat : Un an de Road Trip aux USA en famille

Expatriés français en road trip aux USA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Découvrir les Etats-Unis durant une année, visiter et apprécier les villes traversées, pour au final en sélectionner une, la meilleure, celle où ils s’installeront pour y vivre. Voilà le challenge insolite et excitant que se sont fixés Charlotte, Miya et Jeremy, une famille de français expatriés aux USA. Rencontre expat sur les magnifiques routes américaines.

Pour les lecteurs de French Radar qui vous découvrent, pouvez-vous présenter votre petite famille ?

Avec grand plaisir. Bonjour à tous, nous c’est Charlotte, Jeremy, notre fille de 2 ans Miya et notre berger allemand Kawa. On est originaires de Franche-Comté et on est expatriés depuis bientôt plus de 10 ans. Jeremy est ingénieur en informatique et je suis éducatrice de jeunes enfants et danseuse professionnelle.

Vous vivez depuis plusieurs années aux Etats-Unis. Pourquoi ce pays d’expatriation en particulier ?

En effet, cela fait bientôt 7 ans que l’on vit sur le territoire américain et plus exactement à Los Angeles. Pour être honnête, cette destination nous est “tombée un peu dessus”, comme ça. L’entreprise de Jeremy voulait le muter au Japon (puisqu’il parle japonais), mais peu de temps après, le tremblement de terre de Fukushima s’est malheureusement produit, faisant annuler ce projet. Suite à cela, une autre destination de mutation s’est présentée, cette fois-ci pour Séoul en Corée. Mais au dernier moment, elle a été remplacée par Los Angeles. Le contrat était pour travailler auprès de la fameuse équipe de basket des Lakers, alors en tant que fan, Jeremy ne pouvait pas refuser.

Photo : Olathe – Colorado (USA)

Est-ce votre première expérience d’expatriés ?

Non Jeremy a fait 1 année d’études à Tokyo pendant sa 3ème année d’école d’ingénieur. Puis en 2010, nous sommes partis vivre 2 ans en Australie. Toujours avec la même entreprise qui nous a envoyé ensuite à Los Angeles.

Les formalités pour s’installer et vivre aux USA en tant que français, ont-elles été compliquées et quel est votre statut actuel ?

Alors non, je ne dirais pas compliquées mais plutôt contraignantes. Jeremy a été muté, avec un visa d’expatrié E2, qui contrairement à d’autres visas, permet au conjoint de travailler, mais en contrepartie vous êtes complètement dépendant de l’entreprise, impossible de travailler pour quelqu’un d’autre, et si la boîte vous licencie, vous n’avez que quelques jours pour quitter le pays. Ce qui est plutôt stressant et instable.

Pour la petite anecdote, pour que je puisse moi aussi avoir ce visa nous avons dû faire une petite escapade à Vegas pour nous marier.
Avec l’ancienneté, l’entreprise a accepté de nous sponsoriser pour la carte verte ( c’est -à -dire la résidence permanente) mais ce n’est pas si simple et ça prend du temps. Ça fait bientôt deux ans qu’on l’attend.

Pour l’instant, Los Angeles en Californie est la ville des Etats-Unis dans laquelle vous avez vécu le plus longtemps. Quelles sont les choses que vous aimez le plus et le moins dans cette région ?

Je pense que sans hésiter le climat est le point fort de la région. Du soleil, des plages, la douceur de vivre Californienne. Étant la capitale de l’entertainment, il y a toujours quelque chose à y faire, concert, spectacle, première de film, la ville est très éclectique et dynamique. Malgré sa grande taille il est très facile de vite se retrouver dans la nature, les pistes de ski sont à seulement 2h et un peu au nord se trouve de nombreux parcs nationaux, comme Yosemite et Sequoia national Park.

Malheureusement il y aussi des mauvais côtés. Les prix de l’immobilier sont extrêmement élevés que ce soit à l’achat ou à la location. L’ air est très pollué notamment quand on s’éloigne de la côte. Et dernièrement la ville s’est beaucoup dégradée, beaucoup plus de pauvreté, de SDF on s’y sent de moins en moins en sécurité.

La pandémie et surtout le travail à distance ont été les éléments déclencheurs de ce road trip

Vous réalisez actuellement un fabuleux road trip d’une année. Quel a été l’élément déclencheur et le concept de cette aventure ?

Oui en effet, il y a 10 mois nous avons rendu notre maison, chargé notre voiture et nous sommes partis sur la route pour un road trip à travers les Etats-Unis. La pandémie et surtout le travail à distance ont été les éléments déclencheurs. On avait depuis un moment dans le coin de notre tête cette envie de quitter LA et de tenter l’aventure dans une autre ville, plus petite, plus familiale. Mais on ne connaissait pas vraiment le reste des Etats Unis, alors on s’est dit que c’était l’occasion. Quoi de mieux pour choisir que de le tester directement ?

L’idée de ce road trip est donc de passer de ville en ville jusqu’à trouver notre ville idéale. On passe de airbnb en airbnb, en restant entre 1 à 4 semaines à chaque endroit afin de vraiment s’immerger dans chaque ville que l’on traverse.

Comment préparez-vous vos (longs) trajets et qui sélectionne les villes que vous visitez ?

Au départ on a fait une liste de nos villes préférées, puis on a choisi le sens de notre road trip en fonction de la météo. Passer l’hiver dans les Etats du Sud, Arizona et Floride, puis l’été au nord, Chicago, le Colorado… Après on est très flexible, le trajet évolue et change en fonction des recommandations de locaux, d’autres expats… On se laisse beaucoup de liberté, on ne sait jamais, on pourrait se faire surprendre par une petite ville du Wisconsin ou ailleurs !

Dans ce périple familial, votre petite fille Miya vous accompagne. Changer régulièrement de maison et découvrir de nouveaux paysages, cela lui plaît-il ?

Elle adore, je crois que c’est elle qui a été la plus rapide à s’adapter à ce mode de vie. Chaque week-end elle nous demande où est la nouvelle maison, si elle aura un grand ou un petit lit… Même dans des maisons différentes, notre routine est toujours la même. On essaye de garder un rythme et de ne pas voyager plus de 4h entre chaque destination. Elle est tellement occupée à randonner, visiter, observer de nouveaux animaux que je n’ai même pas le temps de lui faire l’école à la maison. Son école c’est le monde et elle en profite pleinement.

Le Bonneville Salt Flats
Photo : Le Bonneville Salt Flats – Utah (USA)

La vie de nomade fait rêver beaucoup de monde. Quels seraient les principaux conseils que vous donneriez à ceux qui voudraient tenter l’expérience ?

Je dirais que : “Un rêve peut vite devenir réalité”. Il y a 6 ans, Jeremy m’a dit “un jour je vais tout plaquer et partir voyager”. Et bien nous y voilà. La clé est de ne pas hésiter à saisir les opportunités qui s’offrent à vous, et de ne pas avoir peur de pousser une porte sans savoir ce qui vous attend derrière.

Ce mode de vie est en plein essor en ce moment, de plus en plus d’activités professionnelles peuvent se faire à distance. Notre salaire et notre loyer sont toujours les mêmes. Ce dernier a juste été réparti sur plusieurs endroits au lieu d’un seul.

Si vous n’êtes pas limité par le décalage horaire, c’est encore mieux, vous pourrez voyager dans des pays moins chers comme certains pays d’europe ou d’asie… Et surtout, on est libres d’arrêter quand on le souhaite, et de revenir à une vie sédentaire dès qu’on le souhaite.

Vous êtes aussi une famille digitale car vous animez religieusement une chaîne Youtube avec notamment de splendides visuels et films. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui, on a décidé de documenter nos aventures sur notre chaîne youtube. On poste une vidéo chaque dimanche. En général un résumé en images de la ville dans laquelle nous avons passé la semaine, et surtout notre ressenti de celle-ci. Nous avons établi une liste de critères personnels à partir desquels nous nous basons pour noter les villes, ce qui nous permettra de choisir celle qui nous correspond le plus à la fin du road trip.

Au départ, cette chaîne était pour nous et pour la famille, comme un journal de bord. Mais de nombreuses personnes maintenant nous contactent, nous posent des questions et ça fait super plaisir. Nous rencontrons plein de personnes fans de voyages, des US, dont certaines que l’on croisent “en vrai” sur notre chemin. Les gens nous donnent aussi leurs avis sur les villes. On a également mis en place une note des abonnés pour qu’ils puissent eux aussi participer au choix final.

En fin de road trip, et une fois cette fameuse ville américaine de vos rêves trouvée et sélectionnée, êtes-vous prêt à reprendre une vie un peu plus “normale” ?

Alors là c’est une bonne question… que l’on se pose tous les jours. Je dois avouer que pour le moment cette vie de nomade nous plaît beaucoup, malgré les inconvénients comme le chargement et déchargement régulier de la voiture, le manque des amis et de la famille. Pour l’instant, on compte terminer notre tour des USA pour revenir à notre point de départ, Los Angeles, en décembre. Puis commencer à réfléchir à nos projets pour 2022, avec peut-être un deuxième tour ? Ou alors un retour à la vie sédentaire dans la ville que nous aurons choisi ? Nous verrons bien. Stay tuned !

Pour conclure cette interview expat, que pouvons-nous vous souhaiter ?

Nous nous sentons déjà tellement chanceux de pouvoir réaliser nos rêves, mais si nous devions choisir quelque chose, ce serait de recevoir la carte verte rapidement pour pouvoir rentrer cet hiver en France pour voir notre famille et nos amis, que nous n’avons pas vu depuis 2 ans maintenant. Et puis ensuite que notre chaîne youtube grandisse, comme nous le disions précédemment, c’est un projet que nous prenons à cœur et qui nous motive vraiment. La communauté française et francophone est vraiment au top, alors on espère pouvoir partager et inspirer le plus grand nombre.

Envie d’en savoir plus ? Suivez les aventures de Charlotte, Miya et Jeremy sur Youtube

Nom de la chaîne Youtube : Charlotte et Jeremy

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top