/
Les visas américains

Les visas américains

Categories : Juridique | USA
Gros plan sur un visa américain
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Habituellement estampillé, ce document officiel confirme que les autorités d’un pays étranger accordent au titulaire la permission d’entrer dans ce pays. Visa temporaire, visa immigrant, ESTA, loterie de la carte verte, French Radar vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un visa américain ?

Gros plan sur quatre drapeaux américain miniatures

Un citoyen d’un pays étranger qui cherche à entrer aux États-Unis doit généralement obtenir un visa américain qui sera placé dans le passeport du voyageur.  C’est un document officiel de voyage délivré à partir du pays de la citoyenneté de ce dernier.

Le but réel du voyage ainsi que d’autres éléments déterminent le type de visa qui est requis en vertu de la loi américaine sur l’immigration.  Lorsqu’une demande est présentée auprès d’une ambassade ou d’un consulat des États-Unis, un fonctionnaire consulaire étudie le dossier et valide une éventuelle admissibilité.

L’obtention d’un visa américain  permet de se rendre à un point d’entrée, un aéroport ou à un poste frontalier terrestre, et de demander l’autorisation de pénétrer aux États-Unis. Bien qu’ayant un visa cela ne garantit pas l’entrée de manière automatique dans le pays. Cela indique simplement qu’un fonctionnaire consulaire a déterminé que vous êtes admissible à demander l’entrée à cette fin spécifique.

Les ressortissants français peuvent visiter les États-Unis sans visa dans le cadre d’un programme d’exemption. Pour cela ils doivent obtenir une autorisation sur le système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) avant de voyager aux États-Unis.

Exemple de visa américain - specimen
Exemple de visa américain

Qu’est-ce que le programme de dispense de visa ESTA ?

Logo de U.S. Department of Homeland Security

L’ESTA, ou Electronic System for Travel Authorization, est un système électronique d’autorisation de voyage qui s’applique aux voyageurs qui désirent se rendre ou simplement transiter aux Etats-Unis et qui bénéficient du programme d’exemption de visa. Ce programme, appelé Visa Walser Program (VWP), permet donc aux voyageurs de se rendre aux USA sans VISA pour un voyage d’affaire ou de tourisme qui n’excède pas les 90 jours.

Les demandes d’autorisation de voyage ESTA s’effectuent au plus tard 72h avant le départ via le site officiel du programme. La réponse est généralement quasi-immédiate.

On vous demandera :

  • Un passeport valide d’un pays qualifié du programme d’exemption de visa
  • Une carte de crédit ou un compte PayPal pour payer les $14  (par demande)
  • Vos coordonnées complètes
  • Votre emploi le plus récent, le cas échéant

Concernant les enfants, qu’ils soient accompagnés ou non, une demande individuelle doit être faite, et sans distinction de leur âge.

Si vous n’êtes pas qualifié pour participer au programme d’exemption de visa, ou que vous voyagez pour travailler, étudier, participer à un programme d’échange ou autre but n’entrant pas dans le cadre d’un visa touriste, vous aurez alors besoin d’un visa temporaire (non-immigrant).

IMPORTANT : Depuis le 1er avril 2016, vous devez posséder un e-passeport pour pouvoir prétendre au programme d’exemption de visa (VWP)

Quels types de visas existe-t-il ?

Il existe 2 grandes catégories  :

  • Visas temporaires  – (non-immigrant visas)
  • Visas permanents / Green Card  – (immigrant visas)

Pour chacun d’eux viennent ensuite une multitude de sous-catégories qui se rapportent directement à l’objet de votre voyage. Concrètement à chaque lettre de l’alphabet correspond une sous-catégorie. Il est vivement recommandé de se faire accompagner par un avocat immigration afin de garantir le succès de vos démarches.

Besoin d’un avocat immigration ? Consultez la liste des professionnels francophones dans l’annuaire pro French Radar


Visas temporaires (non-immigrant visas)


Couple souriant

Les visas temporaires (non-immigrant) sont attribués aux touristes, aux hommes d’affaire, aux étudiants ou aux travailleurs spécialisés qui souhaitent séjourner aux États-Unis pendant une durée limitée et dans un but très précis.

Selon les lois et réglementations de visa des États-Unis, la plupart des demandeurs de visas temporaires doivent prouver à l’officier consulaire qu’ils ont des attaches solides à leur pays de résidence et doivent démontrer qu’ils ont l’intention de repartir avant l’expiration du visa.

11 visas temporaires les plus courants  :

  • Visas affaires/touristique (B1, B2 et B-1/B-2)
  • Visa de travail (H/L/O/P/Q)
  • Visa investisseurs (E)
  • Visa étudiant (F-1/M-1)
  • Visa participant au programme d’échange (J-1/J-2)
  • Visa de transit/d’équipage (C-1/D)
  • Visa de travailleur religieux (R)
  • Visa d’employé domestique (B-1/A-3/G-5)
  • Visa journaliste et médias (I)
  • Visas athlètes  et les artistes (O et P)
  • Visa séjour au pair (J)

Les conjoints et les enfants peuvent généralement accompagner l’expatrié pendant son séjour. Toutefois les enfants doivent avoir moins de 21 ans pour bénéficier d’un visa dérivé. Si ce n’est pas le cas, il leur faut alors demander un visa indépendant.

Exemples d’activités autorisées dans le cadre des visas temporaires B-1 et B-2 :

Business (B-1)

  • Consulter des partenaires commerciaux
  • Assister à une conférence ou conférence scientifique, éducative, professionnelle ou commerciale
  • Régler une succession
  • Négocier un contrat

Tourisme & Visite (B-2)

  • Tourisme
  • Vacances
  • Visite avec des amis ou des parents
  • Traitement médical
  • Participation à des événements sociaux organisés par des organisations fraternelles, sociales ou de services
  • Participation d’amateurs à des événements ou concours musicaux, sportifs ou similaires, s’ils ne sont pas payés pour participer
  • Inscription à un cours d’études récréatives de courte durée, mais non diplômant (par exemple, un cours de cuisine de 2 jours pendant les vacances)

Tableau des visas temporaires américain (non-immigrant)


A-1Diplomates et fonctionnaires étrangers
A-2Militaires étrangers stationnés aux États-Unis
A-3Employés des titulaires d’un visa A
B-1Visiteurs d’affaires / Employés domestiques ou nourrices
B-1/B-2Affaires / Tourisme
B-2Tourisme/ Traitement médical
BCCCarte permettant de traverser la  frontière avec le Mexique (Border Crossing Card)
C-1Visa de transit général, en passant en transit immédiat et continu
C-2Invité voyageant à destination ou en provenance du quartier général de l’ONU à New York
C-3Un membre d’un gouvernement étranger en activité officielle transitant par les États-Unis
CW-1Commonwealth des Iles Mariannes du Nord – Seul travailleur transitoire
CW-2Détenteur d’un visa CW-1
C1/DPersonne désirant entrer aux États-Unis en tant que passager pour rejoindre un navire ou un avion
D1Membre d’équipage servant à bord d’un navire ou d’un avion à quelque titre que ce soit et qui atterrira aux États-Unis
D2Membre d’équipage servant à bord d’un navire de pêche muni d’un port d’attache ou d’une base d’opérations aux États-Unis et qui n’est disponible que si le navire de pêche est en visite temporaire à Guam
E-1Traders / Négociateurs
E-2Investisseur et leurs employés essentiels
E-3Travailleurs australiens spécialisés
F-1Etudiants
F-2Etudiants à charge
F-3Étudiants universitaires canadiens ou mexicains
G-1Employés principaux d’une organisation internationale
G-2Autre représentant du gouvernement étranger
G-3Representative Non recognised Foreign Government
G-4Représentant d’un gouvernement étranger non reconnu
G-5Travailleurs et employés des Visas G-1 à G-4
GBVisiteur temporaire à Guam (limité à Guam)
H-1BProfessions dans des domaines exigeant des connaissances hautement spécialisées
H-1B1Professionnels de l’Accord de libre-échange (ALE): Chili, Singapour
H-1B2Employés étrangers du Département américain de la Défense
H-1B3Modèles/Mannequins de mode
H-2ATravailleurs agricoles temporaires
H-2BTravailleurs temporaires effectuant d’autres services ou main-d’œuvre de nature temporaire ou saisonnière.
H-3Stagiaire non-immigrant
H-4Dépendants des autres titulaires de visa H
I-1Représentants des médias d’information étrangers, journalistes
JParticipants à un programme d’échange / culture internationale
J-1Personnes au pair, professeurs, chercheurs, enseignants
J-2Enfants (de moins de 21 ans) ou époux(se) d’un titulaire J-1
K-1Fiancé ou fiancée ayant l’intention d’épouser un citoyen américain pétitionnaire dans les 90 jours de l’entrée
K-2Les enfants célibataires de moins de 21 ans des titulaires de visa K1
K-3Conjoint étranger d’un citoyen américain (mariage à l’étranger)
K-4Les enfants célibataires de moins de 21 ans des titulaires d’un visa K3
L-1AExécutif intracommunautaire ou niveau gestionnaire
L-1BConnaissances spécialisées transférables intra-entreprise
M-1Étudiants des écoles professionnelles
M-2Dépendant des titulaires de visa M-1
M-3Étudiants de la communauté professionnelle canadienne ou mexicaine
N-8Les parents de certains immigrants spéciaux
N-9Enfants de certains immigrants spéciaux ou détenteurs de visa N-9
NATO 1-6Etranger qui cherche à être admis aux États-Unis en vertu de la disposition applicable de l’Accord sur le statut de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord
NATO 7Membre de la famille immédiate de ce préposé, employé du titulaire du visa OTAN 1-6
O-1APersonnes ayant une aptitude extraordinaire dans les sciences, l’éducation, les affaires ou l’athlétisme
O-1BPersonnes ayant une aptitude extraordinaire dans les arts ou une réalisation extraordinaire dans l’industrie cinématographique ou télévisuelle
O-2Personnel de soutien essentiel ou personnel des titulaires du visa O-1
O-3Conjoint et/ou enfants célibataires de moins de 21 ans des titulaires des visas O-1 ou O-2
P-1AAthlète ou animateur internationalement reconnu
P-1BMembre d’un groupe de divertissement internationalement reconnu
P-2Interprète ou groupe exécutant dans le cadre du programme d’échange réciproque
P-3Artiste ou animateur faisant partie d’un programme culturellement unique
P-4Conjoint et/ou enfants célibataires des titulaires des visas P-1, 2, ou 3
Q-1Personne entrant aux États-Unis dans le cadre d’un programme d’échange culturel international, pour partager l’histoire, la culture et les traditions de son pays avec les États-Unis.
Q-2Programme culturel et de formation pour le processus de paix en Irlande
R-1Travailleurs religieux temporaires
R-2Conjoint et/ou enfants célibataires de détenteurs du visa R-1
S-5Personnes qui viennent aux États-Unis pour fournir des informations sur une organisation criminelle
S-6Les personnes venant aux États-Unis pour fournir des renseignements sur une organisation terroriste
TN NAFTA Professionals: Canada, Mexico
TD DProfessionnels de l’ALENA : Canada, Mexique
T1Victimes de la traite des êtres humains
T2Conjoint du titulaire du visa T1
T3Enfants du titulaire du visa T1
T4Parents du titulaire du visa T1, si le détenteur T1 est un enfant
UVictimes d’activités criminelles
Cliquez sur les liens pour vous informer sur les procédures, les coûts et les n° de formulaires (en anglais)


Visas permanents (immigrant visas) / Green card


Les visas permanents sont destinés aux personnes souhaitant s’établir de façon permanente aux Etats-Unis.

Une fois sur place, la possession d’un visa d’immigrant est nécessaire pour l’obtention de la carte de séjour de résident permanent, la fameuse et très convoitée green card.

Comment obtenir une carte verte (green card) ?

Carte verte américaine - Green Card Permanent Resident USA

Autant le savoir, obtenir une carte verte est difficile et prend du temps. Mais le jeu en vaut la chandelle car elle vous donne le droit de vivre légalement et de travailler aux USA. De plus elle représente un pas vers l’acquisition de la nationalité américaine. Pour ce faire une tierce personne (votre sponsor) de nationalité américaine, ou ayant le statut de résident permanent aux USA, doit déposer une demande en votre faveur.

Les visas d’immigrant pour raisons familiales et professionnelles sont divisés en 4 catégories :

  • Visa Fiancé(e) – (fiancé(e)-based)
    Il permet d’entrer aux Etats-Unis, de se marier avec un(e) citoyen(ne) américain(e) dans les 90 jours. Il est ensuite possible d’engager une procédure de demande de carte verte.
  • Visa Mariage / Parents Proches  – (immediate relatives visa)
    C’est le moyen le plus simple d’obtenir la carte verte.
    Il s’adresse aux conjoints / enfants célibataires âgés de moins de 21 ans / parents d’un citoyen américain âgé de 21 ans ou plus.
  • Visa Raisons Familiales – (family-based visa)
    Il s’adresse aux frères / sœurs / ou les enfants mariés d’un ressortissant américain / le conjoint d’un résident permanent aux Etats-Unis. (Attention : visa sous quota)
  • Visa Raisons professionnelles – (employment-based visa)
    Il est divisé en 5 catégories préférentielles (preference category) et il n’y en a seulement 140’000 par an.

Comme pour les autres types de visa, un entretien est nécessaire et des documents sont exigés. Vous devrez également subir un examen médical.

Une fois le visa obtenu, vous disposez de 6 mois pour entrer sur le territoire américain. Votre demande de carte de séjour pour étranger (alien registration card ou green card) devra également être déposée durant cette période.

Une fois en poche, la carte verte est valable 10 ans et doit être renouvelée généralement 6 mois avant sa date d’expiration. En cas de déménagement, vous disposez de 10 jours pour signaler tout changement d’adresse. Si vous séjournez hors des USA pendant plus d’un an, mais moins de 2 ans, vous devez demander un permis de rentrée. En cas de séjour prolongé hors des Etats-Unis vous perdez  tout simplement votre statut de résident permanent.

Lire l’article : Carte verte : tout savoir pour obtenir la green card aux USA

Loterie de la carte verte

Jolie jeune femme blonde souriante

Chaque année, le programme Diversity Immigrant Visa Program (appelé également DV Program)  propose jusqu’à 55.000 visas résidents permanents à ceux qui souhaitent tenter leur chance. De cette manière il est possible de vivre légale aux Etats-Unis sans avoir besoin d’obtenir un des visas précédemment présentés. C’est à partir d’un ordinateur que sont sélectionnés, aléatoirement, les gagnants parmi l’ensemble des demandes enregistrées.

Notons que les visas sont répartis selon 6 régions géographiques, avec un nombre plus important accordé aux régions qui enregistrent des taux d’immigration les plus faibles. Cela permet de maintenir un certain équilibre dans la diversité des nationalités candidates à l’expatriation vers les USA..

Si la chance vous est favorable, et que vous êtes tiré au sort, tout n’est malheureusement pas entièrement gagné ! Il faudra alors vous armer de patience et de courage pour affronter les convocations et démarches administratives qui s’ensuivent. Mais le but est proche !

Pour pouvoir tenter votre chance vous devez obligatoirement remplir les 2 conditions suivantes :

  • Votre pays de naissance doit être autorisé à participer à la loterie (il existe cependant quelques cas particuliers)
  • Posséder un diplôme d’enseignement secondaire ou bien d’une expérience professionnelle de 2 ans au cours des 5 dernières années. L’emploi dont il sera question nécessitera d’avoir au moins 2 années de formation ou d’expérience. Pour vérifiez si votre expérience professionnelle peut être prise en compte, visitez le site United States Department of Labor (Ministère américain du travail).

Retenez que la période d’inscription débute chaque année au début du mois d’octobre et que la participation à la loterie est 100% gratuite. Attention aux arnaques.

Loterie de la carte verte 2022 : ouverture des inscriptions


Source : www.uscis.gov


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top