/
Interview Expat : Imane à New York (USA)

Interview Expat : Imane à New York (USA)

Interview French Radar : Imane, expatriée française à New-York aux USA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

La chance ne sourit pas qu’aux autres. C’est en tout cas ce que pense cette jeune nantaise qui a eu la joie de gagner une carte verte à la loterie américaine.

Expatriée depuis 2017 à Brooklyn, dans le quartier en pleine expansion de Crown Heights, Imane a accepté de répondre aux questions de French Radar. Lors de cette interview, elle nous raconte son expérience d’expatriée française et son quotidien dans “la ville qui ne dort jamais” !

// PRESENTATION

  • Prénom : Imane
  • Age : 30 ans
  • Situation familiale : Mariée
  • Profession : Manager Ecommerce
  • Pays et Ville d’origine : France > Nantes
  • Pays et ville d’accueil : USA > New York
  • Nombre d’années en expatriation : 1,5 ans

// AVANT VOTRE EXPATRIATION

Imane avec un joli chapeauQu’est-ce qui vous a décidé à choisir les USA comme pays d’expatriation ?

Cette réponse appellera certainement d’autres questions ! Je suis une heureuse gagnante de la loterie pour la Carte Verte. Je suis venue vivre et travailler à Boston après mes études dans le cadre d’un VIE. Mon séjour s’était tellement bien passé, je ne voulais pas rentrer… j’ai donc participé à la loterie 2 mois avant mon retour en France et j’étais de retour aux US 18 mois plus tard.

Qu’elle a été la durée totale de préparation de votre projet ?

Une fois la réponse définitive pour la carte verte, il nous aura fallu 8 mois avant de venir nous installer à New York.

La principale crainte des expatriés c’est souvent la langue – Quel était votre niveau avant votre départ ?

Mon niveau était plutôt bon. J’ai vécu à Boston auparavant donc et près d’un an à Sydney en Australie. Mon mari avait plus d’appréhension car c’était pour lui la première fois qu’il partait vivre dans un pays anglophone. Son niveau était plus que correct mais il n’avait jamais eu l’opportunité de le tester en immersion comme au travail.

// VOTRE EXPATRIATION ET INTEGRATION

Taxi new-yorkais miniatureQu’est-ce qui est le plus surprenant quand on débarque à New-York la toute première fois ?

J’ai visité New York pour la première fois lorsque j’avais 20 ans. J’étais étudiante et j’effectuais un stage à Montréal. Je suis venue en voiture avec des amies et nous avons quadrillé la ville en 4 jours. C’était une expérience incroyable. Puis j’y suis revenue à de nombreuses reprises pendant mon Volontariat International en Entreprises (V.I.E). Le plus surprenant c’est certainement à quel point la ville est gigantesque tout en étant, paradoxalement, facile pour s’y repérer. Aussi à quel point tout semble étonnamment familier (les films et les séries) mais en même temps si étranger.

Trouver un logement, est-ce réellement mission impossible ?

Ce n’est pas mission impossible, c’est juste très compliqué lorsque l’on est pas américain. Le crédit score (ce score qui permet de jauger votre capacité à rembourser vos crédits) dicte beaucoup de choses. On nous a demandé de payer 12 mois de loyer pour notre appartement vu que l’on en avait pas à titre d’exemple. On a beaucoup rit et beaucoup négocié. C’est moins galère si l’on souhaite être en colocation. L’autre point est financier, New York c’est très cher, surtout au niveau des loyers.

Le flat iron buiding à New York (USA)

Votre intégration dans la culture américaine a-t-elle été rapide ?

Je ne sais pas si l’on peut vraiment dire que l’on soit intégrés à la culture américaine, mais nous nous sentons chez nous ici.

Est-ce facile pour un expatrié français de trouver du travail ?

Dans notre cas, avec un visa de travail ça a été très rapide… on a été très chanceux et cela nous a pris un peu mois de 10 jours pour trouver. Mais globalement les CV d’européens plaisent énormément aux Etats-unis car ici peu de monde continue après le bachelor (équivalent de notre niveau licence). La raison première était le prix des études ici ! Donc un CV avec un Master est plutôt apprécié puisque rare à trouver.

“Il y a tellement de choses à faire et à vivre à New York !”

La chose qui vous aimez le plus dans votre nouvelle vie américaine ?

La chance de vivre dans une ville dont on n’est pas près d’avoir fait le tour ! Il y a tellement de choses à faire et à vivre… tellement de restaurants/cafés/bar à tester (nous adorons manger donc c’est un point très important pour nous !).
Vivre à New York, c’est super dans le sens où nombreux sont nos amis qui sont amenés à venir ici pour le travail et que l’on peut donc revoir régulièrement. Enfin, maintenant avec toutes les compagnies low cost (quand elles ne mettent pas la clef sous la porte), tout le monde peut nous rendre visite assez facilement. Notre appart est un peu une auberge de jeunesse !

Graffiti de New York (USA)

Pour réussir son intégration, quel est le meilleur conseil que vous puissiez donner aux nouveaux expatriés ?

Je ne sais pas si j’ai vraiment de bons conseils sur ce sujet… Mon mari rencontre beaucoup de monde via le sport. Il fait du foot via Meet-up et des leagues. Mais le meilleure moyen c’est évidemment par le réseau (Networking). Les amis de nos amis sont souvent nos amis !

Fréquentez-vous la communauté française ?

Bien sûr… c’est plutôt difficile de ne pas la fréquenter puisque la communauté française à New York est immense !

// VOTRE QUOTIDIEN D’EXPATRIEE

Imane en noir et blancLa question que tout le monde se pose, est-ce que l’on arrive à manger de manière correcte aux USA ?

Encore une fois, c’est une question de finance. Nous arrivons à manger correctement tout d’abord parce que nous aimons vraiment cuisiner avec mon mari donc nous nous faisons livrer et/ou n’hésitons pas a mettre le prix pour être certain d’avoir des bons produits.

Avez-vous repéré des petits commerces français pour vous ravitailler en produits made in France ?

Nous n’avons pas vraiment fait la recherche. Nous comptons sur nos amis et notre famille pour nous ravitailler quand ils nous rendent visite, et le reste du temps nous faisons avec ce que nous trouvons ici.

Ayez le bon réflexe, pour trouver un restaurant français à New York : Annuaire Pro French Radar

La saison d’hiver dans la région new-yorkaise est réputée comme étant particulièrement froide. Vous confirmez ?

OUI ! L’an dernier l’hiver était particulièrement long. Il a commencé à neiger en Novembre et il a neigé pour la dernière fois en avril…! Ayant vécu a Boston auparavant (avec de la neige entassée sur les trottoirs pendant des mois) donc ce n’est rien en comparaison, mais c’est tout de même très long !

Rue animée de New York (USA)

Comment circulez-vous en ville ?

En transport en commun ! Et en vélo dans Brooklyn quand le temps le permet ! Nous n’avons pas de voiture (et n’en n’avons pas besoin). Nous en louons pour partir en weekend/vacances uniquement.

Quel est le quartier de New-York que vous préférez ?

Le notre 🙂 Nous sommes dans Crown Heights / Prospect Heights à 1km de Prospect park. Il y a de nombreux restos/bars, ce n’est pas encore trop embourgeoisé. Nous sommes également bien desservis en transports (6 lignes de métro et de nombreux bus).

Pouvez-vous qualifier le new-yorkais en 3 mots ?

  • Ouvert (on te parle dans le métro assez facilement)
  • Aidant (tous les touristes le diront, on ne reste pas plus de 3 minutes perdu dans les rues de New York)
  • Cosmopolite.
Vue aérienne de Central Park à New York (USA)

Vous arrive-t-il de voyager dans d’autres pays voisins ?

Pour l’instant, nous essayons principalement de visiter les Etats-Unis. Mais nous sommes déjà allés au Canada, au Nicaragua et nous filons au Guatemala pour Thanksgiving !

Globalement trouvez-vous le niveau de vie plus ou moins cher qu’en France ?

Globalement plus cher. Les loyers, les services, la santé, les transports en commun, les forfaits de téléphone/internet et bien sur les taxes/impôts. A New York, tout est plus cher !

// VOS RACINES

Carte de l'Europe avec la France aux couleurs nationalesA quelle fréquence retournez-vous en France ?

1 fois par an.

Qu’est-ce qui vous manque le plus de l’hexagone ?

Les petites distances et le TGV !

Suivez-vous toujours l’actualité française ?

Oui bien sûr.. nous sommes abonnés à de nombreux médias français (sans compter les applications), dont nous recevons la version papier pour certains.

Quand vous dormez, vous rêvez en anglais ou bien en français ?

Les deux pour ma part. Je n’ai jamais posé la question à mon mari ceci dit.

// CONCLUSION

Avez-vous d’autres projets d’expatriation ?

Nous ne sommes pas fermés à une autre aventure, mais ce n’est pas prévu dans l’immédiat.

Et si cette expatriation était à refaire ?

Je pense que nous la referions sans hésiter !

Les 3 mots qui résument le mieux votre aventure à New-York ?

  • Imprévu
  • Tournant
  • Excitant

Merci beaucoup Imane pour cette interview très intéressante qui permettra à nos lecteurs de se faire une meilleure idée de la vie à New York !


Envie de suivre les aventures d’Imane ?
Instagram / Blog


New York City Vacation Travel Guide

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top