/
Peut-on faire du sport tous les jours ?

Peut-on faire du sport tous les jours ?

Categories : Actualités | Santé | Sport
Groupe de sportifs tous les âges à la salle de gym
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Le sport a des bienfaits sur la santé… mais à quel rythme ? Dans l’esprit collectif, on a tendance à penser que plus ont fait du sport, meilleur c’est. Mais est-ce exact ? Peut-on en faire tous les jours sans risquer pour sa santé ?

Introduction

On nous le répète fréquemment : faire du sport est bénéfique pour la santé. Chacun trouve, selon son emploi du temps, ses ambitions et ses envies, le temps de pratiquer son activité sportive préférée de manière plus ou moins répartie durant la semaine.

Mais dans quelle mesure pratiquer, et à quel point la régularité est-elle importante pour le maintien de la bonne forme physique ? S’adonner au sport chaque jour ne pourrait-il pas s’avérer plus dangereux que bénéfique ?

Les recommandations de l’O.M.S.

  • Le logo de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé)L’O.M.S. (Organisation mondiale de la Santé) recommande pour les adultes âgés de 18 à 64 ans de pratiquer chaque semaine un minimum de 140 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente.
  • Cette activité devrait être pratiquée par période d’au moins 10 minutes. Cela ne signifie que tout effort de temps inférieur serait inutile ; toutefois, les effets seraient bien moindres en matière de santé publique (notamment concernant la perte de poids et la réduction des risques cardiovasculaires).
  • Pour en retirer plus de bénéfices, il convient de passer à 300 minutes d’efforts modérés ou 150 minutes d’efforts soutenus.
  • Tout ceci en faisant intervenir dans les exercices au moins deux fois par semaine les principaux groupes musculaires.

On voit donc que le fait de pratiquer des exercices chaque semaine est largement recommandé pour la santé. Mais doit-on pour autant étaler sa dose de sport hebdomadaire sur chaque jour de la semaine.

Vivre pour faire du sport…

Un sportif avec une grosse fatigue après sa séance

De l’autre côté de la balance, il y a de nombreux dangers inhérents au sport trop intensif :
Il peut amener des troubles du sommeil, une envie de dormir constante, ou au contraire des insomnies anormales, pouvant être signe d’une activité trop importante. Votre corps ne sait plus comment récupérer l’énergie qui lui est demandée en trop grande quantité. De même, un sentiment d’épuisement continuel peut se mettre en place, ce qui serait contre-productif.

Par ailleurs, le surentraînement peut générer des troubles hormonaux. Il est connu que le sport est un antidépresseur. Mais à haute dose, l’effet peut être inverse et amener anxiété et dépression.

Pour la femme, on constate parfois la perte des menstruations (aménorrhées chez un peu moins de 50 % des athlètes de haut niveau, essentiellement chez les coureuses de fond et chez les gymnastes), ce qui est un signe du fait que le corps n’accepte pas le traitement qui lui est infligé.

Du côté psychologique, la bigorexie peut s’installer, une forme de dépendance excessive au sport qui est elle-même liée à de nombreux troubles.

… faire du sport pour bien vivre

Un sportif épuisé après une séance trop intensive de musculation

De plus, s’entraîner chaque jour prend un temps considérable sur les autres activités. En dehors de tout problème médical, « faire du sport pour bien vivre » ne devrait pas devenir « vivre pour faire du sport ».

Il est important de trouver un équilibre entre ces deux idées.

C’est ainsi que le surentraînement aboutit souvent à un surmenage. Voulant protéger sa santé, le sportif qui pratique son activité par excès finit donc par lui nuire.

Un jour de repos ?

Jeune femme souriante se repose dans son canapé

Garder 1 jour de pause chaque semaine permet en général de pallier à ces problèmes. En effet, la seule indication médicale au surentraînement est le repos. En programmant ce repos de manière régulière, il est ainsi possible d’éviter de devoir le prolonger sur une durée de temps qui nuirait au bénéfice acquis pour la santé et les performances.

Plus spécifiquement, les muscles se fortifient en dehors de toute activité. Tout effort violent crée des micros blessures au sein du muscle, qui se reconstitue durant le repos. Donner à votre corps le temps de se réparer permet d’avoir des muscles plus fort encore qu’auparavant. C’est pourquoi il est important de se réserver assez de temps pour cela. Un jour de repos octroie donc la possibilité de se forger de meilleurs muscles.

De plus, lors d’un entraînement régulier, les muscles apprennent à faire mieux avec moins. Au bout d’un certain temps, le poids ne descend plus, et il n’est pas faisable de réussir à en perdre plus en travaillant toujours pareil.

C’est pourquoi, faire une pause de tout exercice un jour par semaine permet de pallier à ce problème. Il faut varier les exercices durant la semaine, en faisant travailler plusieurs groupes de muscles de manière indépendante. De la même manière qu’il ne faut pas considérer comme saine l’absence d’activité physique, il ne faut pas non plus, comme pour toute chose, éviter l’excès.

 Les applications de sport

Personne qui utilise les applications mobile sur le sport

De nombreuses applications permettent de trouver son rythme idéal et de se motiver, tant sur le terrain que pour vous tirer de votre lit. Sportif accompli ou sportif du dimanche, sachez trouver l’application qui vous convient en fonction de vos envies et de vos besoins. Gratuites ou payantes, il y en a pour tous les goûts.

À rechercher et à tester pour Android ou pour iPhone. Parmi les plus populaires :

  • Runtastic : une sorte de podomètre amélioré, en réseau, sur lequel vos amis peuvent suivre vos progrès et vous encourager,
  • Fitbit : du sport pour les non sportifs, enfin ! L’appli vous incite à prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur et vous donnes des astuces pour faire du sport sans vous en rendre compte,
  • 7 Minutes Workout : le concept est simple, tirer un maximum de bénéfices en 7 minutes d’activité physique par jour.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top