/
Immigration : pourquoi faire appel à un avocat ?

Immigration : pourquoi faire appel à un avocat ?

Categories : Juridique
Jeune avocate d'immigration au téléphone
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Quelque soit le pays, avant d’entreprendre une démarche en expatriation, il est important d’avoir une vue d’ensemble des différentes options possibles pour être capable de faire un choix éclairé. Faire appel aux services d’un avocat en immigration peut donc être pertinent et judicieux.

Introduction

S’expatrier à l’étranger est l’une des décisions les plus sérieuses à prendre dans une vie. Vous avez donc tout intérêt à bien vous entourer. L’avocat vous aide à constituer un dossier d’immigration, facilite l’ensemble des démarches administratives, et surtout vous éclaire pour comprendre les différentes étapes de la légalisation de votre futur pays d’accueil. De plus, l’avocat d’immigration vous fait bénéficier à la fois de son expérience dans un domaine complexe et de son réseau.

Comment choisir son avocat ? Lisez dans cet article nos conseils utiles.

Quel est le rôle de l’avocat en immigration ?

Le symbole de la justice

Le droit à l’immigration est souvent très complexe à aborder, et se voit souvent modifié et mis à jour, entrainant de nombreux ajustements d’un point de vu administratif, mais également intellectuel. De telle sorte que ces changements peuvent impacter de façon considérable votre demande de visa résident et de travail.

L’avocat spécialisé dans le domaine de l’immigration est donc là pour vous aider à choisir la bonne décision, en fonction de votre situation et pour estimer toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Chaque personne est unique et chaque demande également.

Il est garant de la bonne constitution de votre dossier. Il est en quelque sorte le chef d’orchestre pendant toute la durée de votre demande et vos documents seront ainsi délivrés à la bonne personne en respectant le timing qui s’impose.

Quand faire appel à ses services ?

Equipe d'avocats

Vous aurez certainement envie de consulter un avocat qui pratique le droit de l’immigration dans plusieurs cas.

Voici une liste non exhaustive des différentes raisons de faire appel à un avocat lors d’une expatriation :

  • Vous êtes incertain de votre admissibilité ou d’un autre privilège de l’immigration
  • Vous demandez une dispense arbitraire comme l’asile ou une renonciation qui consiste à persuader les autorités d’immigration de faire une exception sur votre cas
  • Vous avez besoin d’une consultation urgente au sujet d’une question d’immigration
  • Vous avez déjà été expulsé du pays et souhaitez faire une demande particulière pour pouvoir y retourner
  • Vous avez fait une demande d’immigration que l’on vous a refusé
  • Vous avez été reconnu coupable d’une infraction criminelle, vous avez commis une infraction pénale, et vous essayez d’entrer dans un nouveau pays
  • Vous avez l’intention de travailler dans un nouveau pays et votre futur employeur ne vous a fourni aucun renseignement, ni aucune aide concernant votre entrée et votre établissement
  • Vous avez déjà jeté un œil sur le processus de demande et redoutez de ne pas y arriver sans aide

Conseil n° 1 : Ne pas choisir au hasard

Argent et justice

Le choix aveugle de votre avocat pourrait vous porter préjudice par la suite. Comme pour tous les métiers du monde, il y a de “bons” et de “moins bons” professionnels. Par manque de connaissance dans le domaine de l’immigration, certains pourraient vous faire vivre un enfer administratif, et ainsi vous faire perdre un temps considérable dans le processus des démarches.

Certains pourraient subitement être tout simplement “surbookés” pour finalement ne jamais être disponibles lorsque vous aurez besoin d’eux. D’autres seront tout simplement uniquement intéressés par votre argent. Contrairement aux idées reçues, cette profession n’est pas épargnée.

Votre temps est précieux. Il est parfois plus important de dépenser quelques dollars supplémentaires en rencontrant plusieurs avocats plutôt que d’accorder sa confiance à celui qui figure en tête de liste de votre annuaire papier.

Pratique : Consultez la liste des avocats francophones de votre région d’expatriation

Conseil n° 2 : Rencontrer et discuter avec des personnes dans la même situation que vous

Groupe de séniors expatriés en rendez-vous.

Utilisez votre propre réseau et rencontrez des expatriés qui ont eu recours à un avocat, et obtenu un visa sans difficulté. Les conseils et retours d’expériences des autres sont des informations capitales pour votre recherche.

Sachez écouter et poser toutes les questions qui concernent votre cas précis. La solidarité à l’étranger entre compatriotes est bien réelle.

Conseil n° 3 : Demander des références

Picto de validation avec silhouette

Une fois que vous aurez un liste de noms d’avocats, programmer un premier rendez-vous. Sachez qu’au USA nombreux sont ceux qui proposent cette première prise de contact sans vous la facturer. Une bonne manière de débuter un collaboration. Lors de cette consultation initiale, un avocat sérieux vous proposera, normalement, différentes options de visas que vous pourrez considérer.

N’hésitez pas à  demander des références. L’activité d’un avocat repose sur la confiance. Un avocat d’immigration performant ne devrait pas avoir de problème à vous donner le contact de plusieurs anciens clients satisfaits. Si ce n’est pas le cas, il y a matière à s’interroger sur votre interlocuteur…

Conseil n° 4 : Négocier les frais fixes

Cochon rose sur une calculatrice avec des lunettes de couleur rouges

Comme pour l’ensemble de la profession, les avocats sont payés pour leur temps.
Cependant, certains fixent dès le départ un ensemble de frais fixes concernant les procédures standards.

Un avocat expérimenté devrait être capable d’estimer en avance le temps qu’il prendra pour traiter votre dossier et vous donner une estimation de l’argent que vous serez amené à dépenser.

Conseil n° 5 :  Privilégier les nouvelles technologies

Avocat qui télécharge un fichier électronique

Pour des raisons de sécurité, ou bien par manque de maîtrise, ou encore tout simplement par refus d’investir, certains avocats ne souhaitent pas utiliser les plateformes de partage de documents en ligne. Cependant, devoir prendre rendez-vous et  vous déplacer pour une simple signature de document n’est que très peu acceptable de nos jours.

Assurez-vous que votre avocat soit enclin à utiliser des technologies de partage d’informations sécurisées en ligne. Cela facilitera incontestablement vos futurs échanges. Une rapide visite sur son site Internet vous donnera une première indication.

Conseil n° 6 : Engager un avocat qui parle français comme vous

Bulles de dialogue : Parlez-vous français - Réponse Oui!

Pour la plupart des individus qui souhaitent s’établir dans un nouveau pays, la langue peut-être une barrière importante au bon déroulement d’une rencontre. Trouvez donc un avocat qui lit et parle votre langue couramment. C’est essentiel pour comprendre toutes les subtilités qu’il aborde avec vous.

French Radar met à votre disposition dans son annuaire les coordonnées complètes des professionnels français à travers le monde. Retrouvez également les liens vers leurs sites internet et réseaux sociaux pour les contacter plus facilement.

Conseil n° 7 : Etre sur la même longueur d’onde

Enfin dernier conseil, il est important que vous construisiez une bonne relation avec votre avocat. Vous devez être à l’aise avec son style de travail, et vous avez absolument besoin de bâtir une confiance mutuelle.

Professionnel du droit, l’avocat se doit de garder vos informations de manière confidentielle. Sachez, aussi que son rôle n’est pas de mentir au nom d’un client. Si, par exemple, quelqu’un souhaite faire appel à un avocat pour préparer des documents en vue d’un mariage blanc, l’avocat devrait, en principe, clairement refuser.

Qu’attendre de votre premier rendez vous ?

Deux jeunes avocates souriantes

Apportez tous les documents personnels qui se rapportent à votre situation d’immigration, tels que votre passeport, visa, certificat de mariage, les dossiers de condamnations pénales et tout avis des autorités d’immigration.

L’avocat est susceptible de vous poser un grand nombre de questions et de prendre une multitude de notes. Tout cela pour ensuite vous conseiller au mieux quant à la façon dont vous devez procéder, et notamment pour savoir s’il y a d’autres documents dont vous devez vous munir.

Cette rencontre est aussi l’occasion de dire à votre avocat ce qu’il en est de votre situation et de poser des questions. Donnez lui autant d’information que possible, de façon à éviter les erreurs de stratégie ou les mauvaises surprises.

Conclusion

Que ce soit pour travailler, étudier ou rejoindre l’amour de votre vie, le projet d’immigrer nécessite de la réflexion et de la patience. Surtout, ne prenez aucune décision importante, ne vendez pas votre logement, ne démissionnez pas, avant d’avoir votre visa en main.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top