/
Rome : 7 précieux conseils pour bien s’expatrier en Italie

Rome : 7 précieux conseils pour bien s'expatrier en Italie

Categories : Voyages
Vue aérienne de la ville de Rome en Italie
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Vous souhaitez partir vivre à l’étranger ? Une expatriation à Rome en Italie vous tente mais vous ne savez par où commencer ? Retrouvez dans cet article de précieuses informations pour réussir en toute sérénité les débuts de votre future installation romaine.

Introduction

Drapeau de l'Italie sur fond de ciel bleu

Rome, troisième ville la plus visitée en Europe, derrière Londres et Paris, est une ville moderne, cosmopolite, vibrante et tellement passionnante.

C’est certainement pour cela que beaucoup de jeunes francophones (et moins jeunes) décident chaque année de s’y installer, que ce soit pour étudier ou bien pour y travailler.

La capitale italienne a tout pour séduire les expatriés, alors fermez un instant les yeux et laissez vous charmer !

1) Quelles formalités administratives pour s’installer en Italie ?

Comme pour chaque expatriation, des documents officiels obligatoires sont demandés. Pour tous les séjours courts, pas besoin de visa lorsque l’on fait partie de l’Espace Schengen (c’est le cas de la France).

En revanche, pour pouvoir résider dans la péninsule italienne plus de 90 jours (3 mois), vous devrez vous inscrire auprès de l’état civil de votre nouvelle commune (dans les 20 jours suivant votre emménagement) ou via internet sur le site poliziadistato.it afin de demander un permis de résidence.

Notez que pour toute formalité en Italie, il vous sera demandé un “codice fiscale”, numéro d’identification unique. Demandez-le dès que possible aux autorités italiennes, seules habilitées à le délivrer. Une fois sur place, contactez le bureau local de l’Agenzia delle Entrate (administration fiscale italienne) de votre commune de résidence italienne.

2) L’arrivée à l’aéroport de Rome

L’aéroport principal de Rome est l’aéroport Fiumicino. Il possède quatre terminaux, et le moyen le plus simple pour vous rendre dans le centre-ville de Rome est d’utiliser le train qui va jusqu’à la gare de Termini et qui s’appelle le Leonardo Express.

Le billet vaut actuellement 14 €, et le trajet est rapide d’autant plus que le train est très facile à trouver et à repérer. Vous pouvez acheter votre ticket directement à l’aéroport ou le réserver en ligne afin d’éviter une éventuelle file d’attente au sortir de votre vol.

Vous pouvez également prendre le taxi qui est plus rapide mais plus cher, aux alentours de 50 € pour faire la liaison entre le centre-ville et l’aéroport. À noter qu’il faut faire attention à sélectionner un taxi légal et autorisé, car les arnaques sont très nombreuses à l’aéroport. Prudence donc.

Lumière du soir sur un pont à Rome en Italie.
Début de soirée à Rome

3) Le coût de la vie dans la capitale italienne

Si la ville est très touristique et que les prix sont relativement élevés, le coût de la vie est globalement moins cher qu’à Paris. Les salaires sont également beaucoup plus bas puisque le salaire moyen est d’environ 1.500 € alors que le salaire moyen à Paris est d’environ 2.200 €.

Et vos dépenses seront globalement inférieures à celles d’un parisien. Par exemple, pour avoir un titre de transport qui fonctionne au mois, le prix est d’environ 35 € à Rome alors qu’il est environ 75 € à Paris.

Le coût de la vie en Italie est en moyenne 4% moins élevé qu’en France.

Vivre à Rome peut permettre de conserver un train de vie équivalent voire légèrement supérieur à celui de la France.

4) Comment trouver un logement ?

Les dépenses du logement sont un point qu’il est capital d’étudier avant de partir en Italie. Egalement, comme dans toutes les grandes villes, bien choisir son logement c’est s’éviter des heures de trajet inutiles.

  • Erasmus

Si vous êtes étudiant, le plus simple est de vous tourner vers l’organisme Erasmus qui a toujours beaucoup de bons plans à très bon prix pour les petits budgets.

Sinon, vous pouvez tout d’abord intégrer les groupes Facebook de francophones qui vivent à Rome afin de poster un message indiquant que vous cherchez un logement en indiquant votre budget et le type de logement que vous cherchez. C’est la manière la plus simple d’être contacté par des gens qui cherchent des locataires ou des colocataires au moment de votre arrivée, et c’est une technique qui fonctionne extrêmement bien.

  • Plateformes internet

Vous pouvez également faire des recherches sur les sites Internet comme Idealista ou Uniplaces qui proposent de nombreux appartements dans toutes les grandes villes d’Europe, à commencer par Rome. Ce sont des sites en général très sûrs car les propriétaires sont vérifiés et toutes les conditions sont indiquées sur les annonces, notamment le montant de la caution ou encore le temps minimum exigé pour louer l’appartement.

  • Agences immobilières

Enfin, Rome est une ville avec de nombreuses agences immobilières et si vous êtes sur place, vous pouvez tout simplement les contacter pour leur indiquer que vous recherchez un appartement.

Rome est une ville touristique, et les loyers sont relativement élevés. Si vous avez un petit budget, il est donc conseillé de se tourner vers la colocation afin de réduire le coût de votre logement, en plus du fait de pouvoir faire des rencontres dès le début de votre expatriation !

Rome en une minute : dolce vita dans la capitale italienne

5) Où étudier à Rome quand on est étudiant ?

Rome est une ville très jeune et étudiante, et vous aurez de nombreuses opportunités si vous souhaitez étudier dans cette ville. Le plus probable est que vous étudiez dans l’établissement de la Sapienza Università di Roma, qui comprend de nombreuses facultés et grandes écoles, plus précisément 2 grandes écoles et 10 facultés.

Les spécialités sont nombreuses, à commencer par l’architecture et la médecine.

6) Que faire à Rome, la ville éternelle ?

Rien de mieux que de jouer au parfait touriste pour découvrir sa nouvelle ville d’expatriation.  Voici quelques incontournables qu’il vous faudra absolument visiter au moins une fois, et de préférence peu après votre installation.

  • Monuments historiques

Rome est avant tout célèbre pour ses monuments culturels, un véritable sanctuaire dédié aux sites historiques de la période impériale romaine, et pour son incroyable beauté. Pour commencer, on y trouve déjà l’une des sept merveilles du monde, à savoir l’imposant Colisée qui est à couper le souffle et qui servait d’arène pour les combats autrefois, notamment les combats entre les fauves et les gladiateurs.

Rome est également connu pour le Vatican qui est un pays officiel (le plus petit pays au monde avec plus ou moins 1.000 habitants) et qui regroupe beaucoup de monuments impressionnants. Vous y verrez notamment la basilique Saint-Pierre qui peut accueillir jusqu’à 60.000 personnes ainsi que la légendaire Chapelle Sixtine qui est la Chapelle la plus connue du monde au sein de laquelle se trouvent les fresques de Michel-Ange.

  • Jardins/espaces verts

Vous pourrez aussi profiter des nombreux espaces verts que propose la ville de Rome, à commencer par la Villa Borghèse qui est un parking idéal pour se promener lorsque le temps s’y prête.

  • Quartiers historiques

Les quartiers historiques sont également très nombreux, à commencer par le quartier de Trastevere, qui est en fait un village au cœur de la capitale italienne. Vous y verrez des rues médiévales avec des ateliers d’artisans, de nombreux petits cafés et bars, ainsi que le linge des locaux aux fenêtres. L’ambiance est magnifique !

7) Impossible de ne pas aborder les transports à Rome

Les transports à Rome sont relativement limités, beaucoup plus limités que dans les grandes villes en France.

  • Métro

Il existe trois lignes de métro à Rome (A,B et C). Le métro fonctionne tous les jours de 05h30 à 23h30 et les vendredi et samedi, il ferme à 01h30.

  • Bus et tramway

Rome est très bien équipée en lignes de bus puisqu’il y en a 240. Certaines sont nocturnes. Il y a également 6 lignes de tramways qui viennent compléter le réseau de bus.

A Rome, les billets de transports sont valables pour tous les transports de la ville (bus, tramway et métro). Les billets peuvent être achetés en ligne, directement sur place aux distributeurs automatiques de tickets, dans certains commerces et dans les centres de service ATAC (la société en charge des transports en commun à Rome).

Notez que les tickets ne sont pas vendus dans les bus, métros et trams.

En conclusion, Rome est une ville riche en opportunités, tant pour étudier que pour y travailler. S’y expatrier sera l’occasion de découvrir la culture italienne, riche en histoire !


Source : Article partenaire (bonjourrome.fr)


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top