/
Around the Clock !

Around the Clock !

Categories : Cuisine | Royaume-Uni
Fish and Chips, spécialité anglaise avec Big Ben en fond
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

La cuisine anglaise traîne encore aujourd’hui une très mauvaise réputation. Mais qu’en est-il vraiment ? Tour du cadran de Big Ben en quelques spécialités So British

Introduction

Il est vrai que lorsqu’on pense à la cuisine et à la gastronomie, nos amis britanniques ne sont pas nécessairement ceux vers lesquels on se tourne en premier en se frottant la panse, par l’odeur de la mint jelly alléché. Et pourtant.

8 o’clock – Full English Breakfast

Présentation du petit déjeuner anglais : Full English breakfast

C’est en général le repas unique que font dans la journée les touristes à Londres. Pris sur un comptoir de pub, il se compose d’une boisson chaude, d’un jus de fruits, de céréales, de porridge ou de toasts de marmelade d’orange, mais surtout d’un assortiment au choix de jambon, black pudding (boudin noir), saucisses variées selon les régions, œufs (au plat, brouillé ou à la coque), bacon, de baked beans, ces haricots blancs cuits dans une sauce tomate sucrée, champignons et tomates.

Solide petit-déjeuner, pour le moins !

11 o’clock — Pasties ou Chippy

Déjeuner anglais : Fish and chips

Les Anglais prennent rarement le temps de manger le midi. Dans le quartier hyperactif de la City à Londres, on voit souvent les jeunes cadres dynamiques courir avec à la main une Cornish Pasty (chausson de pâte brisée fourré de bœuf, pommes de terre, oignon et rutabaga) ou un « chippy », le fameux Fish & Chips, véritable plat national.

On est nostalgique du temps où ce filet de haddock recouvert d’une pâte frite épaisse (batter) était encore servi avec ses frites noyées dans le vinaigre, dans un cône de papier journal.

12 o’clock —Le Sunday Roast

Zoom sur le plat anglais : Sunday roast yorkshire pudding

Le plat le plus traditionnel du dimanche, c’est ce rôti de bœuf accompagné de Yorkshire Pudding, des gâteaux salés faits à base d’œufs, de lait et de farine, de sauge, de romarin et cuits dans le gras.

Il est servi avec une sauce au raifort (horseradish sauce) ou du jus de cuisson de la viande (gravy).

Les anglais en raffolent.

5 o’clock – Tea time !

Une théière avec des gâteaux à l'heure du thé en Angleterre.

L’image du « Breton » dans Astérix, petit doigt en l’air qui propose toutes affaires cessantes un nuage de lait dans votre eau chaude… n’est pas si éloignée de la réalité.

Les Anglais boivent du thé tout le temps. L’afternoon tea à l’ancienne, institutionnalisé par la Reine Victoria, est généralement consommé autour de 17 h.

Avec son thé, c’est l’occasion de déguster des finger sandwiches, dont le typique sandwich au concombre, des gâteaux variés et les tout aussi typiques scones à garnir de confiture de fraise et de clotted cream.

7 o’clock — Shepherd’s Pie, Kidney Pie ou Stew

Présentation du plat angais : Shepherd's Pie with green pie

La viande et la pâte feuilletée ou croûte de pâte (Beef Wellington par exemple) sont une association assez constante dans la cuisine anglaise. La Kidney Pie est un pâté en croûte chaud avec du bœuf, des rognons, une purée de pommes de terre, des légumes et une sauce à la viande assez épaisse. Les pies sont des tourtes — plus que des tartes — qui permettent d’accommoder les restes de viande et se déclinent en Chicken Pie (au poulet cuisiné avec des champignons et des saucisses), Shepherd’s Pie (hachis parmentier à l’agneau, accompagnés de légumes beurrés), Cottage Pie, etc.

Le Stew est un peu le cousin britannique du pot-au-feu, se préparant avec de l’agneau ou du bœuf avec carottes, navets et panais assaisonnés selon les régions et servi plutôt en hiver.

Sweet tooth

Dessert anglais : Triffle

Les Anglais, outre leur fâcheuse tendance à mettre des fruits ou du sucré dans toutes les recettes salées, ont vraiment une grosse faiblesse pour les gâteaux, toffees (caramels), desserts, confiseries, jams (confitures), etc.

De là à avancer que c’est ce qui est à l’origine de leur dentition légendaire…

  • Le pudding : le terme englobe les gâteaux du type cakes aux fruits servis chauds et souvent avec de la custard, crème anglaise épaisse servie tiède ou du butter scotch (sauce au caramel). Le Plum pudding ou Christmas pudding traditionnel des fêtes de Noël, est composé de farine, de fruits, de sucre brun, d’épices et de graisse de rognon.
  • La jelly : on ne présente plus cette masse informe et tremblotante, que les Britanniques s’obstinent à considérer comme un dessert. Jus de fruit additionné de gélatine. Insipide et de consistance peu ragoûtante, tendance nourriture pour maison de retraite.
  • Le trifle : dessert datant du XVIe siècle, il se compose de plusieurs couches. Une base de type génoise imbibée de Xérès ou de sirop léger, suivi d’une couche de fruits et/ou de confiture et/ou de gélatine aux fruits, d’une couche de crème anglaise et enfin d’une couche de chantilly pour finir.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top