/
6 choses insolites à propos de l’Australie

6 choses insolites à propos de l’Australie

Un chameau dans le désert d'Australie
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Chameaux, bière, opium… bienvenue sur le territoire australien. Vous pensiez tout connaître de l’Australie ? Vérifiez vite vos connaissances.

Des chameaux en Australie ?

La tête d'un dromadaire - Chameau d'Australie

Saviez-vous que l’Australie possède la plus grande population de chameaux sauvages au monde (autour d’un million) ?

En effet, chameaux et dromadaires, provenant principalement d’Inde et de Palestine, ont été importés en Australie au milieu du XIXe siècle pour les expéditions et le transport de matières premières dans le centre aride.

Au XXe siècle, l’apparition des transports motorisés rend l’utilisation de l’animal inutile. Il est alors relâché dans la nature et retourne progressivement à l’état sauvage.

Aujourd’hui, les chameaux d’Australie sont exportés vivants ainsi que pour leur viande au Moyen-Orient.

L’Australie est le seul pays qui dispose d’une population sauvage de dromadaires.

Le plus grand producteur d’opium

Une fleur d'opium de Tazmanie en Australie

La Tasmanie est le premier producteur mondial d’alcaloïdes de l’opium destiné au marché pharmaceutique. Elle produit environ la moitié de pavot somnifère du monde utilisé dans la fabrication de la morphine et d’autres analgésiques.

Les cultivateurs ont constaté que les kangourous et autres marsupiaux ont un penchant pour les fleurs de pavot et s’introduisent régulièrement dans les plantations pour en manger. Ensuite, ils sont « shootés », tournent en rond et tombent.

(Source : le Nouvel Obs)

Une ville souterraine

Carte de Coober Pedy en Australie du Sud

Coober Peddy est la capitale mondiale de l’opale. Située dans l’une des régions les plus arides du pays, il s’agit de la seule ville souterraine au monde.

En effet, les habitants ont préféré creuser leur maison sous terre où il fait 24°, plutôt que de vivre à la surface où les températures sont en moyenne de 38°. Tant pis pour la vue. On trouve quelques constructions à l’extérieur, mais la majorité se trouve sous la surface.

Qui n’aurait pas envie de construire sa maison sous terre lorsqu’on peut trouver plusieurs opales en creusant chaque pièce ?

La plus longue clôture au monde

Un dingo dans le désert Australien

La barrière de dingo (dingo fence en anglais) est la plus longue barrière au monde. Elle mesure 5.614 km et s’étend de la Great Australian Bight en Australie du Sud jusqu’au centre du Queensland.

Cette clôture permet de protéger les élevages de moutons du sud-est des dingos et autres chiens sauvages.

A l’origine, elle fut construite en 1884 pour empêcher les lapins, introduits par les colons, de se propager, mais ce fut un échec. Le gouvernement décida alors de la convertir en barrière contre les dingos.

Cette clôture mesure 1,80 m de haut et s’enfonce sur 30 cm sous terre afin d’éviter que les dingos ne creusent en dessous. Son entretien coûte environ 1 million de dollar par an.

Saviez-vous que l’une des plus grandes lignes droites au monde se trouve également en Australie ? Elle fait 90 mile, soit 146,6 km de long !

Un premier ministre dans le livre des records

Bob Hawke un verre de bière à la main

Bob Hawke n’était pas un Premier ministre comme les autres.

En effet, il s’agit du seul chef d’Etat à avoir figuré dans le Livre Guinness des Records. Son record ? Avoir bu un yard glass de bière, soit 1,4 litres, en moins de 12 secondes en 1954. Un record de vitesse obtenu à l’époque où il étudiait à Oxford.

Plus tard, cette « compétence » a fait de lui le Premier ministre le plus populaire d’Australie.

Depuis avril 2017, vous pouvez déguster une bière qui porte son nom. S’il était encore nécessaire de démontrer la philanthropie de cet homme au grand coeur, sachez que Bob Hawke à accepté ce projet original qu’à la seule condition qu’une partie des bénéfices soit reversée aux agriculteurs.

(Crédit photo : Justin Lloyd)

Découverte de l’Australie : la France coiffée sur le poteau

Carte de l'Australie avec son drapeau

C’est l’explorateur hollandais Willem Janszoon qui fut le premier Européen à visiter l’Australie en 1606.

En 1770, le capitaine britannique James Cook est lui le premier Européen à arriver sur la côte Est australienne et à la cartographier.

Et seulement 2 jours plus tard, l’expédition du Comte de la Pérouse arrivait en Australie, mais il était déjà trop tard pour que la France s’approprie le pays. Vraiment pas de chance !

Et vous, connaissez d’autres choses insolites en Australie ? Faites-en profiter la communauté : redaction@frenchradar.com

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top