/
S’expatrier au Canada avec son animal de compagnie

S'expatrier au Canada avec son animal de compagnie

Categories : Animaux | Canada | Voyages
Maitresse et son chien au bord de l'océan profitant d'un coucher de soleil
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Dans le cadre d’une expatriation, s’installer au Canada avec sa boule de poils n’est pas si complexe

Introduction

Vous partez prochainement vivre au Canada et vous interrogez concernant votre animal préféré ? Rassurez-vous, les animaux sont les bienvenus au Canada. Suivez simplement les démarches demandées par les autorités canadiennes, en les anticipant de préférence 3 à 4 mois avant votre départ, et tout devrait très bien se passer. Alors, Chien, chat, lapin ou même reptile, n’hésitez pas à les embarquer dans le périple de votre expatriation canadienne.

Chien et chat : la “To do list” avant le départ

Pour les chiens de plus de 8 mois et les chats de plus de 3 mois

  • Même si l’identification par puce n’est pas exigée par le Canada, elle l’est par l’Union Européenne. Il vous faut donc faire identifier votre animal par un vétérinaire pour qu’il puisse quitter le territoire. Dans tous les cas, elle sera exigée si vous voulez revenir un jour en Europe, donc c’est une bonne chose à faire dès à présent.

Le saviez-vous : Fini le tatouage, depuis 2011, seule l’identification par puce électronique est reconnue pour voyager en partance ou à destination de l’Union Européenne.

  • Les chats et les chiens auront également besoin d’un certificat ou carnet de santé délivré par un vétérinaire pour prendre l’avion. Celui-ci devra contenir une description précise de l’animal (race, âge, taille, poids) ainsi qu’une attestation de vaccination contre la rage qui aura été fait au moins 21 jours avant la date de départ.

  • Outre l’identification et le certificat de vaccination, des documents supplémentaires peuvent être demandés par le transporteur aérien. En effet, chaque compagnie a ses propres exigences qui varient très régulièrement. Lorsque vous achèterez votre billet d’avion, il est donc recommandé de comparer les prix du billet d’avion de l’animal bien sûr mais aussi de contacter directement la compagnie aérienne choisie pour lui signaler que vous partez avec un animal. Vous devez être en mesure de leur communiquer sa taille, sa race ainsi que son poids pour qu’un agent puisse directement vous donner la politique concernant les caractéristiques de votre animal.

  • Acheter une cage homologuée (aux normes IATA) pour les transports aériens, adaptée en fonction de la taille de votre compagnon. Nous vous conseillons d’interroger la compagnie avant votre départ. Les compagnies aériennes peuvent aussi vendre des caisses conformes directement à l’aéroport et elles sont souvent moins chères qu’en animalerie !

Le saviez-vous : Il existe des sprays diffuseurs de phéromones pour diminuer l’anxiété de vos animaux pendant le voyage.

Et pour les autres animaux ?

Pour les lapins, les furets, les reptiles, les rongeurs et autres animaux, les démarches sont différentes, vous devez effectuer une demande de permis d’importation auprès de l’ACIA (Agence canadienne d’inspection des animaux) et signer une déclaration attestant :

  • Que l’animal qui est en votre possession immédiate est reconnu comme votre animal de compagnie.
  • Que vous accompagnerez personnellement cet animal de son pays d’origine vers le Canada.

La demande doit être faite au moins 30 jours avant le départ. L’ACIA vous expliquera le processus d’acceptation de lieu de quarantaine et une fois ce lieu approuvé, un permis d’importation vous sera délivré. Pour contacter l’ACIA, consultez le site inspection.gc.ca (proposé en anglais et en français). Vous aurez des frais à payer pour la demande de permis d’importation et la mise en quarantaine selon l’animal.

À votre arrivée à l’aéroport Canadien

Pour tous les animaux quels qu’ils soient, l’ASFC (Agence des services frontaliers du Canada) effectuera l’inspection de la documentation qui accompagne votre animal afin de s’assurer que leur vaccination est à jour et que sa description correspond à celle indiquée sur les documents.

Au cours de cette inspection visuelle, l’agent s’assurera également qu’il n’y a aucun signe visible de maladie.

Les frais en $ CAN pour chaque inspection qui s’appliquent actuellement  :

  • $ 30 + taxes pour le 1er animal de l’envoi
  • $ 5 + taxes pour chaque animal supplémentaire du même envoi

L’ensemble des procédures accomplie, l’arrivée au Canada de votre compagnon est alors garantie.

Saviez-vous que selon un sondage réalisé en février 2014, “près de 1 ménage québécois sur 10 a acquis en moyenne 1,5 chat alors que 8 % des ménages ont fait l’acquisition d’un chien“. (source : Léger – enquête complète – document .pdf)

Comme vous pouvez le constater, les habitants de votre futur pays d’expatriation sont les meilleurs amis des bêtes… à moins que ce ne soit l’inverse !

Nous vous souhaitons un excellent voyage, accompagné bien entendu de votre fidèle compagnon.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top