/
Le chocolat : ami ou ennemi ?

Le chocolat : ami ou ennemi ?

Categories : Cuisine | Santé
Zoom sur des carrés de chocolat et de la cannelle
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Certes, le chocolat est un aliment dont les bienfaits sont désormais prouvés, mais tous les chocolats ne se valent pas pour autant. Certains sont plus ennemi qu’ami.

Introduction

On vante souvent ses vertus antioxydantes, ses effets anti-déprime ou bien encore son action anti-UV. Il paraît même qu’en manger un carré tous les jours éloigne le médecin. Qu’en est-il vraiment du chocolat ? Blanc, noir, avec ou sans noisettes… sont-ils tous les mêmes d’un point de vue santé ? Faisons le point.

Quelques repères sur le chocolat

Tranche de pain avec une barre de chocolat - French Radar

Le chocolat est obtenu de la fermentation et de la torréfaction des fèves de cacao récoltées du cacaoyer. Il en faut environ 12 pour obtenir 1 kg de chocolat. Ce petit arbre à feuilles aurait été cultivé il y a 3.000 ans par le peuple des Mayas, dans la région du Yucatan, au Mexique.

C’est au début du XIXe siècle qu’apparaissent les premières fabriques de chocolat en Europe, avec les futurs grands noms de ce qui va devenir, au milieu du siècle, une industrie chocolatière.

Aujourd’hui la Côte d’Ivoire est le plus gros pays producteur de cacao avec 35,8 % de la production mondiale. Une production totale qui n’arrivera bientôt plus à répondre à une demande en constante augmentation. Selon les plus pessimistes, le déficit mondial en cacao pourrait atteindre un million de tonnes en 2020. Une inévitable pénurie qui ne va pas manquer de faire flamber les prix à travers le monde. D’ailleurs depuis 2012 ils ont bondi de 60 %. Inévitablement cette gourmandise deviendra inabordable dans un avenir proche…

Qui sont les plus gourmands en Europe ?

Jeune Allemande qui croque du chocolat - French Radar

Avec une consommation annuelle de plus 12 kg/habitant, ce ne sont les Allemands qui sont en tête de classement. Du reste ils sont indétrônables depuis ces dernières années.  Viennent ensuite les Anglais (8,86 kg) et les Autrichiens (8,80 kg). La France, elle, arrive en 7ème position avec 6,69 kg, et une production sur l’hexagone qui a tout de même augmenté de 45% en dix ans ! (source : Syndicat du chocolat – octobre 2015).

Chaque pays a ses habitudes : les Anglais préfèrent les confiseries, les Belges les pralines fourrées, les Suisse le chocolat au lait. Quant aux Autrichiens et Hollandais, ils craquent littéralement pour le chocolat chaud.

Nous les Français, bien que nous achetions toujours majoritairement des tablettes de chocolat au lait, brut ou agrémenté de noisettes, amandes, raisin ou riz, nous sommes de plus en plus sensibles au noir. De préférence en tablette, avec une prédilection pour l’amer, à teneur élevée en cacao.

Le saviez -vous ? Le chocolat renferme de l’Anandamide, une molécule qui se fixe sur les mêmes récepteurs que le cannabis. Et cette sensation de plaisir peut entraîner une légère addiction.

Les bienfaits du chocolat prouvés

Fillette blonde, le visage plein de chocolat - French Radar

Bien choisi et consommé avec modération, le chocolat présente des vertus nutritives particulièrement intéressantes. Voilà une affirmation qui va faire voler en éclats tout sentiment de culpabilité de nombreux d’entre-nous.

Liste non exhaustive des bienfaits  :

  • Action antioxydante – pour lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement,
  • Action anti-hypertension artérielle – grâce à l’antioxydant polyphénol du chocolat noir (uniquement).
  • Action anti-cholestérol – grâce aux Flovonoïdes qui diminuent la concentration de mauvais cholestérol en favorisant le bon,
  • Action anti-stress et l’anxiété – grâce au magnésium, qui calme et nourrit le système nerveux et au tryptophane (sérotonine) hormone de la détente, effet soporifique, anxiolytique, anti dépression,
  • Action anti-UV –  pour réduire les coups de soleil d’après le Journal of Cosmetic Dermatology,
  • Action anticoagulante – comparable à celui de l’aspirine, pour faire baisser la tension,
  • Action sur les risques de prééclampsie – grâce la concentration de Théobromine d’après une étude de l’Université de Yale,
  • Action sur les risques d’infarctus, selon une étude de la Monash University de Melbourne.

Rappelons qu’historiquement le chocolat fait partie des ingrédients des officines depuis le XVIIe siècle. Il est ensuite rapidement utilisé dans les médicaments pédiatriques, essentiellement pour masquer l’amertume des principes actifs.

Le saviez-vous ? La capacité antioxydante du cacao serait 4 à 5 fois plus élevée que celle du thé noir, 2 à 3 fois plus élevée que celle du vin et du thé vert.

Le chocolat dans tous ses états

Variétés de chocolats - French Radar

A déguster, à croquer, à boire ou bien à cuisiner, le chocolat est très présent dans notre quotidien. Proposé sous plusieurs formes, l’industrie de la chocolaterie en offre une grande variété :

  • Les tablettes
  • La confiserie de chocolat
  • Les barres
  • Les pâtes à tartiner
  • Les bonbons de chocolat
  • Les bouchées
  • Le chocolat de couverture
  • Les poudres

Nous l’avons vu, le choix est donc très large et il devient difficile de s’y retrouver. Quel chocolat faut-il privilégier ? Le principe est simple – retenez ces 2 points :

  • plus un produit contient du cacao, plus il est bon pour la santé ; moins il contient du cacao, plus il est mauvais  (rappel : le beurre de cacao n’est pas du cacao pur).
  • Le meilleur chocolat demeure celui contenant la moins grande quantité de matières grasses et de sucres.

Vous cherchez une boulangerie proche de votre lieu d’expatriation ? Consultez l’annuaire pro French Radar

Comparatif de 4 types de chocolats

Il est conseillé de limiter sa consommation moyenne de chocolat à 28 grs par jour – sans dépasser les 50 grs. Le meilleur chocolat pour la santé demeure celui contenant la moins grande quantité de matières grasses et de sucres.

 Valeur commune
100 grammes
Chocolat noir (45 à 59% cacao)Chocolat noir (70% cacao min)Chocolat au laitChocolat blanc
CompositionMélange de pâte
de cacao,
de beurre de cacao et sucre
Mélange de pâte
de cacao,
de beurre de cacao et sucre
Mélange de pâte
de cacao,
beurre de cacao, sucre,
lait en poudre et
beurre
 Uniquement du beurre de cacao,
sucre,
lait en poudre. Pas de pâte de cacao
Calories546572535539
Lipides31 g41,9 g30 g32 g
Magnésium146 mg206 mg63 mg12 mg
Cholestérol8 mg3,2 mg23 mg21 mg
Glucides61 g33,33 g59 g 59 g
Sucres48 g 23,3 g 52 g59 g
Protéines4,9 g9,3 g 8 g6 g
CommentaireMeilleur choix !100 grs fournissent 1/3 des apports journaliers recommandés en potassium.Côté nutrition, le chocolat blanc est absolument sans intérêt.
Tableau comparatif pour faire le bon choix

Conseil : Cap sur le chocolat noir à 70% de cacao minimum, qui est le champion des chocolats pour votre santé.

5 recommandations

Variété de chocolats - French Radar
  • Les personnes qui souffrent de diabète, ou de problèmes de surpoids, doivent consulter leur médecin avant d’inclure du chocolat noir amer dans leur régime.
  • Au moment d’acheter votre chocolat, vérifiez qu’il contient au moins 70% de cacao pour allier plaisir et santé.
  • Le chocolat doit être conservé dans des conditions plutôt strictes : de préférence dans un endroit sec et sans lumière, entre 10 et 18° C. Votre friandise n’aime pas les changements de températures trop brusques. L’humidité et la lumière ne sont pas non plus recommandées pour sa conservation.
  • La conservation dans le frigo est déconseillée.
  • Il est important de rappeler que c’est un aliment interdit pour vos animaux domestiques, car considéré comme du poison.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le chocolat noir est bénéfique pour la santé. Il satisfait en plus notre côté gourmand ! Inutile de trop s’en priver donc, mais en procédant au bon choix et à déguster avec modération tout de même. Bon appétit !

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top