/
Comment surmonter sa peur en avion ?

Comment surmonter sa peur en avion ?

Categories : Santé | Voyages
Jeune femme effrayée par l'avion
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

La simple idée de prendre l’avion vous terrifie ? Pourtant vous rêvez de voyager plus, ou de rendre visite à vos enfants et petits enfants qui vivent à l’étranger. Ne laissez plus cette phobie de l’avion vous gâcher la vie. Il est temps d’agir et de vaincre votre peur de l’avion !

Savoir analyser sa peur de l’avion

D’où vient cette peur ?

Jeune homme qui analyse un avion en bois

Un passager sur trois souffre d’aérodromophobie ou aviophobie (le nom donné à la peur de l’avion ou des voyages en avion). Stressé, anxieux ou complètement paniqué, il existe différents degrés qui se traduisent par des angoisses ou des crises de panique.

D’où vient cette phobie ? Plusieurs éléments peuvent l’expliquer.

D’abord, nous sommes une espèce terrestre qui n’est pas faite pour voler. Notre cerveau considère donc le fait de voler comme anormal, voire surnaturel. Il s’agit d’une peur primitive, qu’il est difficile de raisonner à coup de statistiques rassurantes. Ensuite, on peut avoir peur de l’avion parce qu’on n’y connaît rien en aéronautique. Comment un aussi gros engin peut-il flotter dans les airs ? Chaque bruit semble suspect, et l’on s’imagine alors les pires scénarios.

Un vol qui s’est mal passé, une expérience de fortes turbulences, les événements du 11 septembre, un film catastrophe, ou encore une série noire d’accidents peuvent également être à l’origine de cette phobie.

Enfin, l’aviophobie peut aussi être une conséquence directe d’autres phobies, comme :

  • la claustrophobie (peur des espaces clos, de l’enfermement),
  • l’agoraphobie (peur des lieux publics),
  • l’acrophobie (peur des hauteurs),
  • l’amychophobie (la peur des accidents),
  • ou encore émétophobie (la peur de vomir)

Saviez-vous que l’avion est le transport le plus sûr au monde ?

Deux garçons jouent à l'avion

C’est un fait : malgré les dernières catastrophes aériennes, l’avion est toujours le moyen de transport le plus sûr au monde.

En effet, se déplacer en voiture ou à moto est bien plus dangereux que de voler. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon les statistiques du bureau d’archives des accidents d’avion, il y a eu 898 victimes de crashs d’avion dans le monde en 2015 contre 3.461 personnes tuées rien que sur les routes françaises la même année. En fait, vous avez plus de chance de mourir en vous rendant à l’aéroport en voiture qu’en prenant votre vol.

C’est simple, depuis les années 70, le trafic aérien a été multiplié par dix, alors que le nombre global d’accidents, ainsi que le nombre de morts, ont été divisé par quatre.

De plus, l’aéronautique est un secteur où la sécurité est la priorité absolue pour les constructeurs comme pour les compagnies aériennes. Les avions sont contrôlés régulièrement, les systèmes sont de plus en plus perfectionnés et les membres d’équipages sont parfaitement formés et contrôlés. Tout cela est rassurant n’est-ce pas !

Selon les statistiques, la probabilité que vous ayez un accident d’avion mortel s’élève à 1 sur 11 millions environ.

5 astuces qui fonctionnent pour surmonter sa phobie de l’avion

  • Personnel navigant à bord d'un avionAstuce n° 1 – Tout d’abord, avant de prendre votre vol, il faut se préparer. La veille, essayez de passer une bonne nuit de sommeil car la fatigue est un facteur de stress supplémentaire. Le jour J, portez des vêtements confortables dans lesquels vous êtes à l’aise. Evitez de consommer des excitants avant et pendant le vol, comme le café ou l’alcool, car ils vont décupler les effets de votre anxiété, et non la calmer.
  • Astuce n° 2 – Au moment d’embarquer, n’hésitez pas à prévenir l’équipage de votre phobie. Le personnel est formé pour ce genre de situation et il n’y a aucune honte à avoir. Ainsi, il vous accordera plus d’attention et fera son possible pour vous rassurer.
  • Astuce n° 3 – Pendant le vol, la clé, c’est de tout faire pour se détendre. Respirez lentement par l’abdomen :  inspirez et expirez profondément. Divertissez-vous en lisant un bon livre, en regardant un film, discutez avec votre voisin ou bien encore écoutez votre musique préférée. Bref, essayez de vous changer les idées.
  • Astuce n° 4 – Si vous êtes vraiment paniqué à l’idée de prendre l’avion, votre médecin peut vous prescrire un petit traitement anxiolytique pour vous aider à vous détendre, ou à vous endormir pendant le voyage.
  • Astuce n° 5 – Enfin, si votre phobie devient maladive, il existe des stages anti-stress organisés par les compagnies aériennes, comme Air France, ou d’autres organismes comme peuravion.com ou flyzen.fr. Ces stages payants (environ 600 €) se déroulent en général sur une ou deux journées, et s’adressent aux grands angoissés. Les chiffrent parlent d’eux-même : 9 passagers sur 10 qui ont pratiqué ce type de stage ressentent des bienfaits dès leur 1er vol.
Passeport avec carte d'embarquement

Sélection de 4 applications utiles pour votre voyage en avion

1 – SOAR

L’application SOAR décompose le processus de voyage, de l’aéroport au décollage, aux turbulences et à l’atterrissage. Elle a été créée par un capitaine de ligne qui est aussi thérapeute agréé, vous savez donc qu’elle provient d’un expert. L’application vous soutiendra avant, pendant et après le vol en mettant à votre disposition des vidéos, des informations relatives aux turbulences, un indicateur de force G, des prévisions météorologiques et bien plus encore.

2 – Turbcast

Turbcast c’est comme si votre propre pilote de ligne personnel vous accompagnait lors de votre prochain vol. En fournissant les aéroports de départ et d’arrivée, vous recevrez la météo actualisée en temps réel de votre vol. Ainsi, en connaissant à l’avance les éventuelles turbulences, vous pourrez vous préparer psychologiquement. En sachant exactement à quoi vous attendre, cela vous aidera à vous préparer mentalement. C’est le manque de compréhension et de contrôle des turbulences qui donne à de nombreux voyageurs une grande anxiété. Cette application aide à résoudre ce problème.

3 – Simply Being

La méditation est quelque chose que tout le monde devrait essayer, mais pour les voyageurs nerveux, elle peut être particulièrement utile en cas de besoin. Il existe une multitude d’applications de méditation, mais Simply Being est très intéressante. Facile à utiliser, vous sélectionnez la durée pendant laquelle vous souhaitez méditer, le volume de la voix, le type de son que vous souhaitez (choisissez parmi des sons naturels et apaisants comme “Surf modéré” ou musique atmosphérique) et son volume, ainsi que la durée pendant laquelle vous souhaitez que le son continue.

4 – Flyover Country

Flyover Country est une application mobile hors ligne financée par la National Science Foundation. Découvrez la beauté du monde tout au long de votre vol, de votre randonnée ou de votre voyage en voiture avec des cartes en vol et un suivi GPS. Les cartes hors ligne avec des points d’intérêt interactifs et des données géologiques révèlent les emplacements des caractéristiques du paysage, des fouilles de fossiles, des villes et plus encore visibles depuis le siège de la fenêtre de votre avion, votre véhicule ou la vue sur les sentiers de randonnée.

Besoin d’un dernier chiffre pour vous rassurer de prendre l’avion ? Sur le nombre total de crash, on compte environ 96 % de survivants.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour surmonter votre phobie de l’avion. Sit back, relax and enjoy your flight !

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top