/
Coaching Expats : Couple en crise, comment réagir pour le sauver ?

Coaching Expats : Couple en crise, comment réagir pour le sauver ?

Femme triste d'un couple en crise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Votre couple est en crise. Difficulté momentanée ou fin du contrat amoureux ? Même en mauvais état, une relation de couple peut souvent être réparée.

Introduction

Quels sont les signes qui ne trompent pas et qu’il faut savoir reconnaître ? Comment éviter une crise ? Dois-je rester ou partir ? Cristina Vilarinho, notre coach partenaire spécialisée dans les problématiques de couple, nous donne son éclairage sur le sujet.

Portrait couleur de Cristina Vilarinho, Coach de vie francophoneQuel sont les signes qui ne trompent pas et qu’il faut savoir reconnaître ?

Les signes sont multiples. Toutefois, je crois qu’on peut se concentrer sur un signe qui est fréquent et identifiable par tous : le problème de communication.

On nous apprend à lire, écrire, compter, mais personne ne nous apprend à communiquer. Notre façon de communiquer est souvent conditionnée par notre environnement familial, notre histoire, notre culture… Lorsque qu’un problème s’installe dans le couple, il est très souvent renforcé par ce problème de communication.

Il y a ceux qui ne se parle pas vraiment et qui « fonctionnent ». Les conjoints se rendent alors compte au bout de plusieurs mois, années qu’ils ne se connaissent plus vraiment et qu’ils ne savent plus quoi se dire ou comment se le dire.

Il y a les couples qui ne fonctionnent plus que par invectives et disputes. Ils se parlent uniquement pour reprocher quelque chose à l’autre.

On peut observer également chez d’autres couples le problème de la mauvaise interprétation sur ce que l’autre pourrait penser. On est tellement certain de connaître l’autre, qu’on ne l’écoute plus et que tout est interprété à tort. Il y a un équilibre rompu entre l’émetteur et récepteur de l’information.

Les disputes ont un impact physique immédiat très important car elle « engagent » le corps (on crie, on pleure, le ventre se serre…). Elles sont souvent plus faciles à identifier et donc on comprend plus rapidement qu’il y a un problème.

Les silences et l’évitement sont pourtant tout aussi destructeurs. Chacun s’enferme dans ses croyances sur l’autre et le couple disparaît au profit de ce que l’on imagine de l’autre et de ce qu’il pense. Les impacts psychologiques sont importants et l’éloignement est inévitable.

Il n’y a pas une situation préférable à l’autre.

Jeune couple en crise de relationComment éviter une crise ?

Il faut bien comprendre qu’un couple s’entretient au quotidien. Comme vous vous occupez de l’entretien de votre logement, de votre voiture ou de votre jardin… un couple ça vit et ça évolue.

Malheureusement nous sommes tous rattrapés par le quotidien et on l’oublie souvent !

Pour éviter la crise il faut être vigilant, voir les signes de changement chez sont conjoint et écouter ses plaintes.

On évite une crise si on comprend le problème, sinon c’est plutôt compliqué.  Il est important d’oser dire à l’autre ce que l’on pense ou ressent, de façon assertive et non accusatrice. Le dialogue est la clé de tout. Lorsque chacun a identifié le problème, le couple est alors capable de mettre en place des solutions, d’accepter un changement… ou de conclure à une impasse.

C’est un travail très compliqué à faire pour certains car il n’est pas toujours facile de trouver les bons mots pour exprimer ses émotions ou son état d’esprit. Une façon très simple de s’assurer que l’on se comprend est de reformuler mutuellement ce que l’on pense avoir comprit de l’autre. Cela permet de réajuster son discours.

Personne n’a la capacité de savoir ce qu’il se passe dans la tête de l’autre, même après des années de vie commune, on ne connaît jamais quelqu’un « par cœur » comme j’ai l’habitude d’entendre. Il faut s’exprimer au maximum et s’assurer que l’autre a compris. Il faut dire ce que l’on veut ou attend concrètement.

Besoin d’une coach certifiée pour vos questions de couple ?
CONTACTEZ CRISTINA

Jeune femme triste au bord de la fenêtreDois-je rester ou bien partir ?

C’est très personnel comme décision et cela s’évalue au cas par cas. La bonne solution est propre à chacun. Si le choix est assumé, il sera mieux vécu.

La première partie, la plus importante, est de rétablir la communication et diminuer les disputes ou les silences. Cela permet au couple de voir la relation d’un œil plus positif et d’éloigner leur attention des aspects insatisfaisants de la relation.

La communication est fondamentale pour la vie de couple.

Il faut avancer pas à pas et accepter de se donner le temps pour comprendre et faire comprendre le problème, puis ensuite mettre en place des actions concrètes.

Chaque couple à les ressources et les compétences pour dépasser ses crises et ses conflits. Néanmoins il faut que les deux parties le veuillent ! Sans consentement mutuel il n’y a pas d’issues.

Je ferai juste un petit aparté : si la violence s’est installée de façon dangereuse dans le couple, et que l’une des personnes est en situation risquée pour sa santé physique ou mentale, oui, il faut partir.

Un travail de thérapie est alors indispensable avant d’envisager de revenir.

Jeune homme triste d'un couple en criseQuelles sont les astuces pour s’en sortir ?

Partager au maximum ses pensées, ses sentiments et son temps. Le rôle de la personne qui écoute est aussi important que celui du locuteur.
L’engament doit être mutuel.

Quand cela ne fonctionne pas, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner. C’est la clé ! Parfois on perd du temps à essayer de « sauver son couple » avec les mauvaises méthodes.

En étant aidé par un thérapeute comme médiateur, ou un coach pour la mise en place d’un nouvel équilibre, on gagne du temps.

Le couple est un système évoluant constamment. Par conséquent, comme il est admis qu’il faut prendre soin de sa santé, il faut être enclin à prendre soin de son couple et chercher de l’aide… Et arrêter de s’obstiner à vouloir changer l’autre !

Dans mon travail lors des thérapies de couple, je rencontre ce « système » pour échanger sur leurs états actuels, sur leurs blocages ou sujets de tension. Je m’intéresse aussi à ce qu’ils attendent de ce travail. Cela me permet de débuter l’évaluation de leurs relations et de comment est construite leur vie conjugale.

Les décisions sur l’avenir du couple viennent d’eux. Je suis là pour les aider à rétablir une communication fluide, les accompagner dans leurs démarches pour comprendre.

Mon objectif est de mettre à leurs dispositions tous les outils pour les aider. Souvent le couple arrive avec un problème bien précis qui n’est en réalité qu’un symptôme. Je les aide à trouver quelle « maladie » habite leur couple, et à la soigner. Pour que les symptômes disparaissent, il faut que la structure qui les a vu naître change.

A la suite d’une crise, le couple ne sera plus jamais le même. Il aura changé. Il faut voir ces évolutions de façon positive et constructives pour un avenir plus harmonieux à deux.

Gros plan sur les mains et doigts tatoués d'un couple

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top