/
USA : Les poudres interdites en cabine

USA : Les poudres interdites en cabine

Categories : Actualités | USA | Voyages
Contrôles de sécurité à un aéroport américain
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

TSA, l’Administration de la Sécurité des Transports aux USA, resserre les règles sur les bagages à main

Depuis le 30 juin 2018, tous les passagers voyageant aux Etats-Unis doivent faire face à de nouvelles règles concernant le transport des poudres. Si vous prévoyez de prendre l’avion à destination des USA, ces informations vous concernent.

Logo TSA

Alors que les contrôles pour se rendre aux USA ont été renforcés fin 2017, avec un tout nouveau questionnaire et une fouille approfondie, Transportation Security Administration (TSA) impose désormais de nouvelles mesures plus strictes concernant le transport des poudres en cabine.

Et Washington demande à ce que ces mesures soient immédiatement appliquées dans les aéroports internationaux proposant des vols directs vers les États-Unis.

Nouvelles mesures TSA aux USA

Les passagers ne sont plus autorisés à avoir dans leurs bagages à main plus de 350 ml (12 onces) de substances pulvérulentes. Cette quantité correspond plus ou moins à la taille d’une canette de soda.

Exemples d’articles soumis à cette nouvelle réglementation :

  • les épices
  • la farine,
  • le sel,
  • le sucre,
  • les mélanges de boissons en poudre,
  • le talc,
  • les déodorants en poudre,
  • les cosmétiques…

TSA explique que certaines poudres – comme la capsaïcine ou le fentanyl – “peuvent être utilisées pour irriter ou blesser des passagers et/ou membres d’équipage d’un avion en vol”.

Toutefois, veuillez noter que les passagers peuvent continuer à voyager avec ces produits s’ils les gardent à l’intérieur de leurs bagages enregistrés. Les préparations pour nourrissons, les médicaments et les urnes funéraires restent quant à eux autorisés à l’intérieur des bagages à main, à condition d’être jugés sûrs lors des différents contrôles de sécurité. 

Concernant les produits achetés dans les zones franches de l’aéroport, ils sont eux aussi autorisés s’ils sont parfaitement scellés, et accompagnés d’un reçu confirmant l’achat.

Enfin, comme le précise un officiel au média wwpm.com, ces nouvelles restrictions interviennent suite à un complot raté en juillet dernier, visant à faire exploser  un avion en Australie. D’ailleurs, ce dernier vient très logiquement d’emboîter le pas aux Etats-Unis en optant, à son tour, pour les mêmes mesures concernant le transport de poudre par les voyageurs.

Si vous souhaitez connaître la liste exacte des objets autorisés et non autorisés à bord des avions par TSA, nous vous invitons à consulter la page : “What Can I Bring” sur son site officiel. Pour votre confort et votre sécurité, sachez que les compagnies aériennes peuvent également répondre à tout moment aux questions que vous auriez sur ce sujet.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top