/
Un vol direct Sydney-Londres pour 2022 ?

Un vol direct Sydney-Londres pour 2022 ?

Categories : Actualités | Australie | Voyages
Airbus A380 de la compagnie aérienne Qantas
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Avec le projet Sunrise, Qantas vise des vols directs depuis Sydney vers New York et Londres d’ici 2022

Sans aucune escale, la durée de trajet serait raccourcie de 3 heures, de quoi réjouir les expatriés de Sydney, tout comme ceux de Londres !

Portrait d'Alan Joyce

Il y a 1 an, Airbus et Boeing avaient été mis publiquement au défi par le Directeur général de Qantas, Alan Joyce (photo ci-contre), de concevoir un avion capable de relier Sydney et Londres ou New York d’une seule traite. C’est désormais chose faite, les constructeurs ont réussi, à affirmé Alan Joyce.

En effet, les capacités des nouveaux Airbus (A350-1000) et Boeing (777-8) permettent d’envisager des vols commerciaux sur ce type de trajet. Ainsi, le nouveau modèle d’Airbus A350-1000 pourrait permettre de rallier Sydney à Londres sans escale en 21 heures.

Entre le constructeur français et son concurrent américain Boeing, la bataille fait rage car tous deux espèrent être le premier à vendre à Qantas ces avions long-courrier.

Projet Sunrise

Le projet Sunrise, comme l’appelle Qantas, consiste à configurer un avion afin qu’il puisse transporter environ 300 passagers et leurs bagages, plus loin que tout service régulier à ce jour.

Si les premiers itinéraires s’avéraient viables en 2022, des liaisons directes avec les principales villes des Amériques, d’Europe et d’Afrique vers l’Australie pourraient suivre. Paris fait justement partie de la liste des éventuelles prochaines routes !

Le projet Sunrise de Qantas

Le confort à bord à l’étude

Au niveau confort, Qantas et les constructeurs imaginent des intérieurs de cabine conçus pour pouvoir survivre à de tels vols. Ainsi, il serait possible d’incorporer des couchettes, des garderies et même un lieu de travail, a déclaré Joyce.

« Nous nous mettons au défi de sortir des sentiers battus »

En avril 2018, Airbus a donné un aperçu de l’avenir en dévoilant, lors d’une exposition à Hambourg, les modules de couchage qui pouvaient être insérés dans les compartiments de fret d’un avion. Les postes d’amarrage seront initialement disponibles sur l’A330 à partir de 2020, et potentiellement sur l’A350, précise la compagnie.

  

Rappelons qu’en mars 2018, Qantas a lancé des vols entre Perth et Londres, le premier lien direct entre l’Australie et l’Europe. “Londres est de retour dans les profits”, a déclaré Joyce aux analystes.

D’autres compagnies aériennes envisagent également des vols ultra-longs. Le 11 octobre, Singapore Airlines reprendra son service sans escale à destination de New York avec l’A350-900 d’Airbus à très longue portée. Ce service avait été stoppé en 2013.

Confiant sur le projet Sunrise, le Directeur général de Qantas déclare « Je suis convaincu que cela va arriver et que nous serons au rendez-vous en 2022 ». Un projet qui permettrait de concurrencer les compagnies qui se partagent déjà la ” kangaroo route “, avec des escales à Dubai, Hong-Kong ou bien Singapour.


Source : Bloomberg


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top