/
Tout savoir sur le Working Holiday Visa australien

Tout savoir sur le Working Holiday Visa australien

Categories : Australie | Voyages
Groupe de 4 jeunes souriants autour d'une table
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Chaque année, des milliers de jeunes partent découvrir le monde grâce au Working Holiday Visa (WHV) ou Programme Vacances Travail (PVT) en français. Les conditions avantageuses de séjour font de ce visa le sésame idéal pour découvrir l’Australie et s’immerger dans sa culture.

Introduction

Ce visa offre une excellente opportunité de voyager et de vivre une expérience inoubliable dans de nombreux pays. Alors, pourquoi ne pas vous lancer et rejoindre celui du surf ?  On vous en dit plus sur ce fantastique visa.

Qu’est-ce que le Working Holiday Visa ?

Valise avec de nombreux autocollants sur le côté

Alors, WHV c’est quoi ? Il s’agit d’un visa d’immigration temporaire qui permet à son possesseur de voyager et de travailler pour subvenir à ses besoins dans l’un des pays partenaires pour une durée d’un an (longue durée).

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’accords bilatéraux de mobilité des jeunes, signés entre la France et 15 pays ou territoires (à ce jour) :

  • Argentine,
  • Brésil
  • Australie,
  • Canada,
  • Chili,
  • Colombie,
  • Corée du Sud,
  • Hong Kong,
  • Japon,
  • Mexique,
  • Nouvelle Zélande,
  • Pérou,
  • Russie,
  • Taïwan,
  • Uruguay.

Chaque année, le nombre de visas offerts pour chaque pays partenaire est limité (sauf pour l’Australie et la Nouvelle Zélande). Ce programme est très prisé et les places partent très rapidement. D’autant plus qu’il est possible de cumuler plusieurs Visas Vacances-Travail.

Les conditions à remplir

Trois amis souriants

L’obtention du WHV australien se fait en respectant des critères assez peu restrictifs :

  • Etre âgé d’au moins 18 ans et ne pas encore avoir 35 ans
  • Ne pas être accompagné d’enfants à charge
  • Être titulaire d’un passeport français en cours de validité
  • Posséder un billet d’avion retour ou les ressources suffisantes pour acheter un billet retour
  • Disposer de ressources financières nécessaires pour subvenir à vos besoins au début du séjour : 5.000 AU$, soit environ 3.200 euros
  • Souscrire à une assurance santé
  • Le cas échéant, présenter un certificat médical et un casier judiciaire vierge

Comment postuler

Le logo de : Department of Immigration and Border Protection

Si vous remplissez toutes les conditions, il est très facile et généralement très rapide d’obtenir son Working Holiday Visa. La demande s’effectue directement en ligne : online.immi.gov.au. Vous pouvez également le faire par courrier, mais cela vous coûtera 80 AU$ de plus.

Le coût du visa s’élève à 440 AU$ et vous devrez régler des frais supplémentaires de 0,98% si vous payez avec une carte bancaire Visa et MasterCard.

Selon le gouvernement australien, 75% des demandes sont traitées en 16 jours et 90% en 32 jours, mais généralement, l’approbation est reçue en seulement quelques jours (entre 3 jours et une semaine).

Les avantages du WHV

Groupe de jeunes adultes avec le globe terrestre à bout de bras

Contrairement à tout autre visa, les démarches pour obtenir un Working Holiday Visa sont simples et faciles. De plus, ce visa est un excellent moyen d’associer tourisme et expérience professionnelle à l’étranger.

Ce programme offre de nombreux avantages parmi lesquels :

  • Voyager et découvrir de nouvelles cultures,
  • Apprendre ou perfectionner une langue étrangère,
  • Développer son autonomie,
  • Faire des rencontres incroyables,
  • Vivre des expériences professionnelles enrichissantes et formatrices.

Le WHV pour l’Australie

Flat icon drapeau australien

Chaque année, 25.000 français et 2.000 belges s’envolent pour l’Australie avec un Visa Vacances-Travail (ou visa 417) en poche.

Ce visa vous permet de :

  • Séjourner en Australie pour une période de 12 mois ;
  • Travailler en Australie jusqu’à 6 mois pour le même employeur ;
  • Etudier jusqu’à 4 mois ;
  • Entrer et sortir du pays autant de fois que vous le souhaitez durant la validité du visa.

L’Australie est le seul pays partenaire qui offre la possibilité de renouveler son Working Holiday Visa pour une deuxième année, sous certaines conditions :

  • Avoir respecté les conditions du premier WHV ;
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de plus d’un WHV ;
  • Avoir complété 3 mois de travail spécifique en zone rurale lors de votre premier WHV ;
  • Ne pas avoir 31 ans et +.

Si vous êtes en Australie et ne souhaitez pas quitter le pays entre vos deux visas, vous devez postuler pour votre second WHV avant la date d’expiration du premier.

Pour connaître toutes les conditions liées au Working Holiday Visa australien, rendez-vous sur border.gov.au.

Consultez les 2 sites spécialisés incontournables :

  • pvtistes.net : vous guide dans vos démarches et vous propose gratuitement des articles, des guides et des dossiers thématiques pour préparer et réussir votre projet

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top