/
Royaume-Uni : Interdiction de conduite pour les jeunes la nuit

Royaume-Uni : Interdiction de conduite pour les jeunes la nuit

Eclairages de phares de voitures sur la route la nuit
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Royaume-Uni : 20% des conducteurs victimes d’accidents nocturnes durant leur première année de permis. Le pays s’apprête à adopter une liste de mesures particulièrement restrictives à l’encontre des automobilistes novices.

Drapeau britannique

Le Royaume-Uni souhaite aller encore plus loin avec la sécurité routière sur les routes de Sa Majesté. Avec des campagnes de préventions chocs, de lourdes sanctions à vous faire avaler direct votre mouchoir, le Royaume-Uni fait clairement de la lutte contre l’insécurité routière une de ses spécialités.

Et les chiffres les plus récents sont très encourageants : selon la commission européenne, il est désormais ni plus ni moins le pays le plus sûr d’Europe en nombre de morts par kilomètre parcouru, devant la très vertueuse Suède.

C’est donc après une campagne massive contre l’alcool au volant chez les jeunes, des contraventions qui peuvent grimper jusqu’à £2.500 et un territoire truffé de radars automatiques (près de 5.500 contre 4.700 en France), que le Department for Transport souhaite poursuivre sur sa belle lancée…

Le saviez-vous ? Outre-Manche, 1/5 des automobilistes novices seraient impliqués dans un accident au cours de leur première année au volant.

Les autorités britanniques songent désormais à interdire la conduite des jeunes la nuit car elle serait plus dangereuse. Le risque d’endormissement, la visibilité ainsi que l’alcool (généralement consommé en fin de journée) en sont les principales causes.

Mais ce n’est pas tout ! Elles envisagent également d’introduire un système de permis progressif assorti d’une série de restrictions pour les conducteurs qui viennent d’obtenir leur permis.

Le Department for Transport examine également la possibilité d’interdire aux jeunes automobilistes de transporter de jeunes enfants.

“Nous voulons examiner avec plus de détails comment le permis de conduire progressif peut aider les nouveaux conducteurs à rester en sécurité” – Michael Ellis (ministre de la Sécurité routière)

Enfin, elles pensent également à mettre en place un système probatoire encore plus poussé qui, en plus de limiter le solde de points à 6 pendant 2 ans et d’interdire la conduite nocturne pendant un an, empêcherait aussi les jeunes conducteurs de transporter des enfants

Vous êtes jeune conducteur et expatrié au Royaume-Uni ? Vous voilà prévenu.

What’s next ?!..


Sources : Independent / ec.europa.eu


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top