/
Recensement et démographie aux Etats-Unis

Recensement et démographie aux Etats-Unis

Categories : Actualités | Juridique | USA
Famille américaine avec le drapeau du pays
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Retour sur le fonctionnement de ce fabuleux outil de connaissance, explications sur son intérêt et points de repères concernant le recencement de 2010.

Réalisé une fois tous les 10 ans, le recensement américain sert à compter les habitants qui résident dans le pays afin de connaître l’évolution démographique ; mais aussi pour permettre d’actualiser la carte électorale et permettre ainsi de répartir les 435 sièges de la Chambre des représentants entre les 50 Etats.

Son comptage précis garantit une répartition et une distribution équitables des plus de 675 milliards de dollars de fonds fédéraux annuels consacrés aux écoles, hôpitaux, routes et autres services publics.

Constitution américaine : We The People

C’est l’article I, section 2, de la Constitution américaine qui stipule que le recensement de la population du pays doit se faire tous les 10 ans. Le tout premier recensement a eu lieu en 1790, le dernier en 2010, et le prochain débutera le 1er avril 2020.

Le recensement fédéral des États-Unis, créé par la Constitution en 1787 et soumis au contrôle du Congrès est, avant d’être un outil de connaissance, un véritable instrument politique. Et pour cause, de lui dépend le nombre de sièges détenus à la Chambre des Représentants et donc le nombre de « grands électeurs », primordiaux lors des scrutins présidentiels.

Les États-Unis (50 États), dont la superficie représente 17 fois celle de la France métropolitaine, comptaient 308,8 millions d’habitants, (+ 9,7% en dix ans), selon les chiffres du dernier recensement en 2010. Mais selon les estimations du Census Bureau, le nombre des 325 millions d’habitants aurait été atteint depuis le 7 mai 2017.

Qu’est-ce que le recensement aux USA ?

Le recensement aux États-Unis à pour objectif de compter tous ses résidents. L’article I, section 2, de la Constitution américaine stipule que cela doit se faire tous les 10 ans. Ce recensement décennal nécessite des années de recherches, de planification, de développement de méthodes et d’infrastructures pour garantir un dénombrement précis et complet.

Pourquoi un recensement ?

Un recensement vise à dénombrer la totalité de la population d’un pays, et l’endroit où vit habituellement chaque personne. Une dizaine de questions sont posées aux individus, comme :

  • le sexe
  • la date de naissance
  • la situation familiale
  • l’origine ethnique
  • le nombre de personne vivant à l’adresse en question
  • le type de logement

Comme le précise le Census Bureau, “Le but est de compter tout le monde une fois, une seule fois et au bon endroit”.

Les informations recueillies par le recensement aident à déterminer comment, chaque année, plus de 675 milliards de dollars de fonds fédéraux sont distribués aux États et aux communautés. Il est donc essentiel que tout le monde réponde présent à cet appel.

Comment le recensement profite aux communautés ?

Les fonds fédéraux, les subventions et le soutien aux États, aux comtés et aux communautés sont fondés sur les totaux de la population et des ventilations par sexe, âge, race et autres facteurs. Chaque communauté en profite au maximum lorsque le recensement compte tout le monde. Lorsque vous répondez au recensement, vous aidez votre communauté à obtenir sa juste part des 675 milliards de dollars dépensés annuellement par le gouvernement fédéral dans les écoles, les hôpitaux, les routes, les travaux publics et d’autres programmes essentiels.

Qui d’autre utilise les données du recensement ?

De nombreux acteurs exploitent les données qui sont recueillies. Par exemple, les entreprises utilisent les données du recensement pour décider où construire des usines, des bureaux et des magasins, ce qui crée des emplois. Les développeurs immobilier utilisent le recensement pour construire de nouvelles maisons et revitaliser les vieux quartiers. Les administrations locales utilisent le recensement pour la sécurité publique et la préparation aux situations d’urgence. Enfin, les résidents utilisent le recensement pour soutenir des initiatives communautaires impliquant la législation, la qualité de vie et la défense des consommateurs.

Logo du Census Bureau - United StatesPoints de repères concernant le recensement américain de 2010

  • L’Etat le plus peuplé était la Californie avec plus de 30 millions d’habitants
  • Le Wyoming était l’état le moins peuplé
  • New York était la ville la plus peuplée
  • C’est dans le Sud que la croissance démographique avait été la plus forte avec 14,3%, contre 13,8% pour l’Ouest. Elle avait été de 3,2% dans le Nord-Est et 3,9% au Middle West
  • Les Blancs formaient une communauté de 197 millions d’âmes, les Hispaniques 52 millions, les Noirs 43,9 millions et les Asiatiques 18,2 millions
  • L’Etat ayant enregistré la croissance démographique la plus forte sur la décennie était le Nevada avec 35,1%
  • Concernant les noms de famille, Smith, Johnson, Williams et Brown était toujours en tête de liste, tout comme ils l’étaient en 1990 et 2000
  • Diversité de la population : 6 noms de famille d’origine hispanique parmi les 15 premiers noms avec Garcia en tête. Zhang, Li, Khan, sont apparus sur la liste du recensement au moins 100 fois

Source : census.gov


Articles Récents

Scroll to Top