/
Québec : nouveau record de postes à pourvoir

Québec : nouveau record de postes à pourvoir

Categories : Actualités | Canada
Groupe d'employés canadiens souriants
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Au 1er trimestre 2018, le taux de postes à pourvoir au Québec a augmenté de 0,2 % pour s’établir à 3,7 %. C’est un nouveau record, avec plus de 103.000 postes vacants disponibles.

Vous cherchez de nouveaux challenges ? L’expatriation vous tente ? Alors pourquoi ne pas considérer le Canada et tenter votre chance. A l’échelle nationale, ce sont plus de 407.000 postes au total qui vous attendent. Et bonne nouvelle, toutes les provinces sont concernées.

Selon le tout dernier rapport Postes à pourvoir de la Fédération Canadienne de l’Entreprise Indépendante (FCEI), le nombre de postes vacants au Québec a continué d’augmenter au 1er trimestre 2018, établissant un nouveau record de 103.100 emplois à pourvoir dans le secteur privé.

Sur l’ensemble du territoire canadien, le taux  de postes vacants sur cette même période s’est maintenu à son sommet à 3 %, soit environ 407.000 postes restés vacants pendant au moins 4 mois.

Détail des résultats par province

Toujours d’après la FCEI, au niveau national c’est en Colombie-Britannique et au Québec que la pénurie de main-d’œuvre est la plus importante, leurs taux de postes à pourvoir ayant encore augmenté (3,8 % et 3,7 % respectivement).

Et c’est dans le secteur des services personnels où le taux de postes vacants a le plus fortement augmenté, suivit par celui de la construction : respectivement à 4,8% et 3,6%.

Postes à pourvoir : résultats  par provinces au 1er trimestre 2018
 Taux de postes à pourvoirNombre de postes à pourvoir
Colombie-Britannique3,8 %68.000
Québec3,7 %103.100
Ontario3,2 %163.000
Manitoba2,7 %11.500
Nouveau-Brunswick2,7 %6.300
Alberta2,4 %38.000
Nouvelle-Écosse2,4 %7.100
Saskatchewan2,1%7.200
Terre-Neuve-et-Labrador1,6 % 2.400
Île-du-Prince-Édouard1,1 %500

Avec une telle pénurie de main-d’œuvre qui s’intensifie, la pression sur les salaires ne faiblit pas, incitant les employeurs des PME à s’ajuster en prévoyant des hausses salariales moyennes entre 2,4 % et 3,1% suivant les cas.

Consultez le dernier rapport disponible Postes à pourvoir du 4T trimestre de 2019 afin d’avoir les résultats globaux par province et par industrie.

Présentation de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante

La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 110.000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top