/
Préparer efficacement son départ à l’étranger

Préparer efficacement son départ à l’étranger

Couple avec cartons lors d'un déménagement à l'étranger
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Vous avez en projet de quitter la France pour vous installer et vivre à l’étranger ? Félicitations. Mais par où commencer ?

Partagé entre la joie de vivre cette nouvelle aventure et l’appréhension de toutes les démarches que cela engendre, il vous faudra anticiper et préparer suffisamment en amont les différentes étapes de votre expatriation. Par où commencer ? Suivez ces 6 points utiles pour déménager à l’international l’esprit le plus serein possible.

Introduction

Valise avec le drapeau français lors d'un déménagement à l'étranger

Les Français sont de plus en plus nombreux à avoir un projet d’expatriation. Près de 2 à 2,5 millions d’entre eux ont déjà sauté le pas pour s’installer en Europe ou Outre-Atlantique.

Les destinations les plus plébiscités sont les mêmes depuis quelques années : la Suisse (1ère communauté de Français vivants à l’étranger), le Canada ou les Etats-Unis.

Que ce soit en couple, en famille ou bien solo, une expérience à l’étranger est souvent un formidable tremplin en termes de carrière, mais aussi une expérience personnelle à part. Néanmoins, un déménagement international est un projet sérieux qui se prépare longtemps à l’avance. En effet, la plupart des pays requièrent un visa pour pouvoir immigrer et la demande d’obtention peut être longue selon le pays d’accueil et le type de visa souhaité.

Obtenir son titre de séjour est donc souvent la toute première étape de son projet d’expatriation et peut au final déterminer quel pays choisir. Par exemple, certains pays ont des accords plus flexibles avec la France, et il sera donc plus facile de décrocher un visa. Il vaut donc alors mieux se renseigner au moins un an à l’avance sur les différentes démarches et documents requis pour ensuite commencer réellement la préparation de son déménagement international.

Notre article vous accompagne pour faire le point sur les principales démarches à réaliser afin de préparer son déménagement à l’étranger.

Visa et passeport pour vivre dans le pays1 ) L’obtention d’un titre de séjour prend beaucoup de temps

Il existe différents types de visa ou titres de séjour disponibles selon la situation et le projet d’expatriation. Les visas vacances-travail sont les plus courants, car plus faciles à obtenir. Mais là encore, cela dépend du choix du pays de destination. Les plus demandés par les jeunes français sont les visas vacances-travail pour l’Australie (WHV) ou le PVT pour le Canada (seul le nom change). Attention, il faut parfois plusieurs années avant que la demande ne soit acceptée car les quotas sont très vite atteints. Comme les processus d’application varient d’un pays à un autre et évoluent avec le temps, il est toujours très important de se renseigner directement sur les sites internet des ambassades et consulats des pays visés.

D’autres visas existent comme par exemple les permis de travail si vous avez par exemple déjà une proposition, ou les visas en fonction du statut, comme auto-entrepreneur, artiste, chef d’entreprise, etc.

Si vous déménagez à l’étranger pour raison personnelle, vous pouvez opter pour une demande de visa pour conjoint ou pour rapprochement familial.

Une fois sur place, notez qu’il est possible de demander un permis de résidence permanente, vous permettant de vous installer sur le long terme et facilite votre statut et vos droits en tant que résident, en particulier auprès des administrations locales, dans le cadre d’une recherche d’emploi, etc.

Il est très important d’avoir un visa valide pour partir s’installer à l’étranger. Les visas tourisme de quelques mois ne suffisent pas et les conséquences peuvent être catastrophiques si vous souhaitez tout de même tenter le risque (inadmissibilité à d’autres visas, reconduite à la frontière, interdiction de séjour sur le territoire, etc.).

2) Choisir la bonne période de déménagement

Une fois votre demande de visa approuvée, vous pouvez enfin commencer à vous projeter dans votre nouvelle vie.

La période de déménagement est un aspect important à prendre en compte. Tout d’abord, car cela conditionne votre installation sur place comme par exemple trouver un logement. Au Canada notamment, la plupart des baux locatifs se libèrent au 1er Juillet et il est plus facile de trouver une accommodation durant cette période. Sans oublier de prendre en compte l’aspect météo qui, pour cette région du globe, peut être un vrai problème en hiver s’il faut organiser un déménagement.

Votre déménagement est directement influencé en fonction de la période choisie. En vous y prenant tôt, vous avez plus de chance de faire jouer la concurrence et d’obtenir de meilleurs tarifs.

Petit chien noir dans un carton de déménagement lors d'une expatriation3) Contacter des entreprises de déménagement spécialisées

Un déménagement international est plus complexe qu’un simple déménagement en France et requiert un savoir-faire spécifique. C’est pourquoi, faire appel à des déménageurs internationaux est fortement recommandé.

Indépendamment de prendre en charge l’exécution et le transport de vos affaires, ils sont aussi là pour vous accompagner tout au long de l’organisation de votre déménagement, et pour vous aider dans les nombreuses démarches, comme par exemple les formalités douanières propres à chaque pays d’accueil.

Sélection d’acteurs de confiance du secteur du déménagement international et de la relocation 

Les entreprises de déménagement offrent de nombreux services adaptés pour mieux vous aider, de la prise en charge à la livraison dans votre nouveau logement, et pour faciliter au mieux votre installation.

Il est conseillé de faire une demande de devis 3 à 6 mois à l’avance pour avoir le temps de vous renseigner et de choisir le bon prestataire qui correspond à vos besoins. N’hésitez pas à demander plusieurs devis afin de comparer les tarifs mais aussi les prestations. Pensez à vérifier que le devis soit parfaitement clair et complet.

Astuces : En étant flexible sur votre date de déménagement, vous avez la possibilité d’obtenir des devis déménagement moins cher. Et si vous déménagez pendant des périodes creuses en dehors des mois d’été et de la fin de l’année, vous pourrez plus facilement négocier le tarif avec le déménageur.

Enfin, pensez à vous renseigner sur les possibilités de déménagement groupé qui sont une façon plus économique de déménager.

DEMANDE GRATUITE
DEVIS DEMENAGEMENT INTERNATIONAL

Facilitez votre préparation de déménagement en demandant à recevoir gratuitement par email des devis déménagement. C’est le meilleur moyen pour vérifier les prix en 1 seule demande et ainsi faire jouer la concurrence !

4) Bien organiser son déménagement

Carton avec des balles représentant les drapeaux de pays

Autre étape importante, organiser concrètement votre déménagement, c’est-à-dire mettre sous carton vos affaires, mais aussi décider de ce que vous emporterez ou pas. Il est important de faire le tri au préalable, sachant que le prix de votre déménagement dépend également du volume d’affaires à transporter.

Une bonne astuce pour financer votre projet est de faire le grand tri de vos objets, de vos meubles, de donner ou bien de vendre ce dont vous n’avez plus vraiment besoin ou n’utilisez plus.

Concernant l’organisation même du déménagement, il faut prévoir suffisamment de temps pour préparer les cartons, mais aussi pour régler sa situation en France, comme quitter ou mettre en location son logement, prévenir les administrations et les organismes, etc.

Pour vous aider, n’hésitez pas à faire le point et à lire cette check list déménagement.

5) Préparer son arrivée

Pour une expatriation réussie, il faut aussi bien entendu songer à son arrivée dans la nouvelle ville d’accueil. Il est donc important de suffisamment vous renseigner en amont sur les modalités et démarches qui vous seront demandées pour votre installation. Il s’agit notamment de démarches administratives comme demander un numéro de sécurité sociale ou fiscal, ouvrir un compte en banque, fournir les documents requis pour votre dossier de location, l’assurance santé, etc.

Ne pas attendre d’être sur place pour se renseigner permet d’arriver plus sereinement, et de s’adapter plus rapidement. N’oubliez pas que déménager à l’étranger est également un choc culturel, aussi bien vis-à-vis du fonctionnement du nouveau système dans lequel vous évoluerez, que psychologique.

Carte de l'Europe avec la France aux couleurs nationales6) Quitter la France en règle avec les autorités

Certes, vous allez quitter l’hexagone, mais vous devez tout de même rester en règle avec l’administration française, que ce soit vis-à-vis de votre nouveau statut fiscal, de vos droits en France et à l’étranger. Prenez le temps avant votre départ à l’étranger de contacter votre banque et de faire le point avec elle sur les conséquences de votre changement de situation, mais aussi les documents qui vous seront demandés.

Vous devez également informer les organismes sociaux de votre nouveau statut, donner votre préavis à votre employeur et le préavis si vous quittez votre logement.

En résumé, bien préparer son départ en effectuant en amont certaines démarches, reste la clé d’une expatriation réussie.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top