/
Le passeport pour votre animal

Le passeport pour votre animal

Categories : Animaux
Joli chat chez le vétérinaire pour obtenir un passeport
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Bien qu’il ne nécessite pas de photo d’identité biométrique ou d’empreintes digitales, le passeport pour animaux PETS n’en est pas moins un véritable dossier à préparer

Introduction

Le modèle est le même pour tous les pays qui sont membres de la Communauté Européenne. Il remplace tous les passeports et documents semblables jusqu’alors utilisés.

Concept d'un globe terrestre avec les drapeaux des pays autours

Le PETS – Pet Travel Scheme (Programme de voyage des animaux de compagnie) est un système de Passeport officiellement reconnu pour les animaux de compagnie, leur permettant de voyager facilement, sans avoir à passer par la quarantaine, dans les pays signataires de cette politique. Ce Passeport a été créé à l’origine au Royaume-Uni pour protéger ce dernier des animaux provenant des autres pays européens, compte tenu de la politique britannique extrêmement stricte sur le contrôle du virus de la rage (imposant notamment une période de quarantaine de 6 mois).

En 2011 et bien que certaines de leurs exigences en matière d’importation d’animaux varient, la plupart des pays européens se sont mis d’accord sur une base et ont rejoint le plan du Passeport « PETS ». Il est aujourd’hui étendu aux États-Unis, au Canada, à l’Australie, au Japon et à la Nouvelle-Zélande

Les avantages du Passeport se sont avérés remarquables ces dernières années, tant il a permis d’accélérer le processus du transit des animaux lors d’une traversée de frontières.

Contenu du Passeport PETS

Le Passeport PETS est un document qui contient les informations d’un animal en particulier. Depuis novembre 2014, le Passeport est un modèle de document uniformisé dans tous ces pays, pour éviter la confusion. Comme il constitue un document vétérinaire, il est logiquement délivré exclusivement par ce dernier.

Passeport Européen et kit puce électronique animaux domestiques

Voici ce qu’il contient :

  • Un guide d’utilisation et de délivrance du passeport en début du document,

  • La description de l’animal (cette rubrique a été récemment sécurisée par l’application d’un film autocollant transparent couvrant intégralement la page, afin d’éviter toute falsification),

  • Le nom et l’adresse du propriétaire,

  • Le numéro de micropuce ou de tatouage de l’animal,

  • La certification de vaccin antirabique et le résultat de sérologie, la date de la réalisation de la vaccination/la date de la validité de la vaccination (qui prend en compte la période de mise en place de l’immunité, non requise en cas de rappel)/la date de fin de validité de la vaccination antirabique,

  • Un certificat du vétérinaire confirmant que l’animal est en bon état de santé pour voyager et n’a aucun signe de maladie,

  • Un certificat de capacité du vétérinaire à délivrer des documents de voyage délivré par son gouvernement (le nom, l’adresse et le numéro de téléphone du vétérinaire ayant pratiqué la vaccination doivent figurer en plus de la signature).

Si les papiers de l’animal de compagnie ne sont pas en règle, l’animal peut faire l’objet d’une saisie :

  • L’animal est placé en quarantaine jusqu’à ce qu’il satisfasse aux exigences sanitaires ;
  • L’animal est renvoyé dans son pays de provenance.

Attention : Dans un cas extrême, si la quarantaine ou le renvoi de l’animal ne figurent pas parmi les options, l’euthanasie de l’animal peut alors être pratiqué. De plus, tous les frais supplémentaires sont à charge du propriétaire de l’animal.

2 cas particuliers à connaître

En direction du Royaume-Uni : le passeport doit également contenir la preuve d’administration d’un traitement antiparasitaire entre 1 et 5 jours avant la date du voyage pour les chiens. La loi britannique interdit formellement la présence des animaux dans les cabines de passagers ou en tant que bagages. Ils doivent donc voyager par cargaison, c’est-à-dire dans un vol spécial. Cette particularité oblige nombre de voyageurs à rejoindre le Royaume-Uni par la route, en ayant atterri ailleurs en Europe.

Gros plan sur des badges du Japon et du Royaume-Uni

Vers le Japon : Si vous repartez du Japon, vous devrez attendre 6 mois pour y retourner avec votre animal. Les chiens présentant des signes de Leptospirose ne pourront pas entrer. Les vétérinaires habilités à signer votre Passeport sont listés par l’Ambassade du Japon. Votre animal devra être inspecté à son arrivée par un agent du Bureau de la Quarantaine (Ken’eki-kyoku).

Les animaux dans l’espace

De 1951 à 2009, on n’a pas demandé leurs passeports, ni leurs certificats de vaccination, aux quelque 56 rats, 21 chiens, 11 singes et 2 chats qui ont voyagé dans l’espace et n’en sont d’ailleurs pas toujours revenus indemnes (ou pas revenus du tout), victimes de l’expérimentation scientifique.

Illustration d'un navette spaciale dans l'espace avec des étoiles

L’histoire retient comme symbole de ce chapitre de la conquête spatiale l’histoire de la petite chienne Laïka, envoyée en 1957 par l’URSS en vol orbital.

Elle devait rester 7 jours en orbite et être euthanasiée, mais elle est morte après 7 heures de supplice, de stress et d’excès de chaleur après le décollage.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top