/
Pass touristique : est-ce une bonne affaire ?

Pass touristique : est-ce une bonne affaire ?

Categories : Bons plans | Voyages
Groupe de jeunes touristes souriants à Londres
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Envie de visiter monuments et lieux touristiques incontournables des plus grandes villes du monde tout en réalisant des économies ?

Exclusivités, brochures, musées à gogo, transports illimités, coupe-file… c’est ce genre de bons plans que proposent les nombreux pass touristiques.

Introduction

Une vue panoramique à travers les vitres d'une building

Les pass touristiques sont légion. Rien que pour la ville de Paris, on en compte une douzaine. À vrai dire, face à l’opulence de l’offre, les voyageurs s’y perdent. Et sur les sites ou forums dédiés aux voyages, les messages sont innombrables de personnes demandant si tel ou tel pass est intéressant. À Rome et à New York, on a même mis en ligne des comparateurs de pass pour vous aider à choisir la formule la plus intéressante pour vous.

Généralement, ces pass fonctionnent par villes : il existe des pass touristiques pour Londres, Paris, Rome, New York, Sydney, Tokyo…

Certaines destinations vendent également des pass multivilles sur des thématiques particulières : grands sites naturels, période historique, zoos et parcs animaliers, châteaux…

Des avantages… mais pas forcément des économies

Le logo de consumentenbond

Selon l’Association néerlandaise des consommateurs, qui a récemment publié les résultats d’une étude, sur 38 pass dans 17 villes, 11 seraient plutôt désavantageux financièrement tandis que 14 seraient avantageux, mais uniquement dans certains cas particuliers. Les autres seraient une opération nulle.

C’est dans les détails que certains pass sont intéressants :

  • ils permettent soit de prendre la file rapide d’entrée aux monuments les plus prisés,
  • incluent des rabais dans certaines boutiques de musées,
  • des navettes privées vers les aéroports…

De petits avantages pratiques pour gagner du temps plus qu’un véritable intérêt financier. Mais pourquoi pas !

Gros plan sur un ticket d'admission bleu

Financièrement, tout dépend de votre situation : voyageur isolé ou groupe familial, gros consommateur de musées ou serial shopper, lève-tôt ou couche-tard, etc. Le bémol des pass touristiques est que leur offre est trop large. L’accès à tarif préférentiel sur 50 musées est, sur le principe, une bonne opération, mais si vous ne disposez que de 3 jours, vous ne pourrez jamais tous les visiter !

Le rythme de 3-4 musées par jour est vraiment un maximum pour apprécier l’expérience. Sans compter qu’une ville se visite également dans ses rues, ses places, ses parcs… auxquels l’accès est gratuit.

Avec les pass, les accès aux lieux ou activités sont parfois limités à certains jours ou horaires précis, qui ne sont pas toujours les plus attractifs pour les touristes. Vérifiez également la validité : certains pass sont valables 24 heures, d’autres 1 an…

Étudiez soigneusement les offres et comparez-les

Couple de seniors avec une un plan de la ville à la main

Parallèlement, il existe d’autres réductions plus intéressantes pour un voyageur individuel : la carte de transports communs avec des tarifs réduits, les tarifs étudiants ou seniors, etc. Autre fait saillant, la plupart des grands sites touristiques proposent désormais des billets réduits si vous achetez vos entrées en ligne et à l’avance. Moins cher donc que les pass.

Il convient donc de bien étudier l’offre qui vous intéresse. Commencez par exemple par lister des lieux ou activités que vous avez prévu de faire et vérifier dans un tableau comparatif les avantages de l’option pass par rapport à celle du billet en ligne.

Soyez également attentif au fait qu’il n’existe pas qu’un seul et unique type de pass par ville. Par exemple, à Prague vous aurez le choix entre le Prague City Pass (55 €) et la Prague Welcome Card (40 €). À Rome c’est la Omnia Vatican & Rome Card (113 €), le Rome City Pass (99,9 €), le Roma Pass (38,5 €)… Paris, la Ville des Lumières, propose à ses touristes le Paris Pass, le Paris Museum Pass, le Paris Visite travel card…

Des applis indispensables pour voyager

Smartphone avec présentation des applications

Il y a plusieurs façons d’économiser lorsque vous voyagez : saisir le moment et profiter de réductions de dernières minutes pour les musicals de Broadway ou de Soho par exemple, prendre les transports en commun aux heures creuses, noter les journées gratuites dans les musées… Se renseigner et s’organiser sont les meilleurs moyens de payer moins cher lorsque vous voyagez.

Voici quelques applis pour vous y aider :

  • TripIt : l’appli vous permet de garder en mémoire vos courriels de confirmation ou e-tickets et de regrouper vos réservations d’hôtel, de vols, de trains et billets d’entrée pour les visites. Super pratique à l’âge des billets électroniques.

  • XE : calcule pour vous la conversion d’une monnaie en une autre. N’oubliez pas de mettre à jour quotidiennement les taux de change !

  • CityMapper : elle combine tous les transports disponibles dans 36 grandes villes du monde, vous permettant ainsi de trouver le meilleur moyen de relier le point A au point B.

Source : consumentenbond


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top