/
Nouveau : Le visa TSS remplace le 457

Nouveau : Le visa TSS remplace le 457

Categories : Actualités | Australie
Jeune expatrié à propos du visa Temporary Skill Shortage en Australie
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Destiné aux travailleurs qualifiés expatriés qui sont sponsorisés par un employeur australien local, le TSS remplace le célèbre visa 457, bien connu des expats

Dans une Australie qui a annoncé qu’il était temps de faire passer les australiens en premier, ce titre de séjour est, sans grande surprise, nettement plus compliqué à obtenir. Explications.

Flat icon drapeau australien

Cela avait été annoncé en vidéo début 2017 par Malcolm Turnbull, le premier ministre australien : “L’Australie est le pays ou le multiculturalisme a le plus de succès au monde, nous sommes une nation d’immigration, mais les travailleurs australiens doivent avoir priorité pour les emplois australiens“.

Une annonce qui a eu l’effet d’un choc auprès de tous les expatriés qui espéraient entrer dans le pays pour travailler, et obtenir par la suite la résidence permanente.

Conformément à l’annonce du gouvernement, depuis le 18 mars 2018, l’Australie ne propose donc plus le visa 457. En effet, ce visa très populaire qui permettait aux travailleurs étrangers qualifiés d’occuper un emploi en Australie, a été supprimé.

Malcolm Turnbull – Premier ministre Australien – 457 Visas
Le logo de : Department of Home Affairs

Aujourd’hui, en remplacement du visa 457, les autorités australiennes proposent un autre visa, décliné en 2 versions, mais nettement plus difficile à obtenir : le visa Temporary Skills Shortage – TSS (pénurie temporaire de compétences).

Avec ce nouveau visa, les travailleurs étrangers qualifiés peuvent toujours prétendre à un emploi en Australie, mais sous certaines conditions. Notamment :

  • être parrainés par un employeur local qui aura prouvé qu’aucun australien n’est apte pour le poste proposé,
  • justifier d’au moins 2 années d’expérience dans son secteur d’activité,
  • parler couramment anglais.

De plus, les entreprises souhaitant parrainer des travailleurs étrangers, sont obligées de contribuer au “skills fund” (fond de compétences). Force est de constater que ces normes de travail, qui garantissent que les emplois soient en priorité offerts aux travailleurs locaux avant de les proposer aux travailleurs expatriés, deviennent beaucoup plus strictes !

Visa Temporary Skills Shortage (TSS)

TSS – Court Terme

Avec le TSS – Court terme, la durée maximale de travail est de 2 années. Toutefois, cette durée de validité peut être prolongée 1 fois, pour 2 années supplémentaires, si les compétences figurent sur la Short-term Skilled Occupation list (STSOL), c’est à dire la liste des compétences professionnelles à court terme.

TSS – Moyen Terme

Avec le TSS – Moyen terme, la durée maximale d’embauche est de 4 années pour les expatriés avec des compétences définies sur la Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL). Une durée qui est renouvelable. Par la suite, grâce à la sous-catégorie ENS 186 – Temporary Residence Transition (ENS186TRT), la résidence permanente pourra être obtenue dès la fin de la troisième année de la période de quatre ans.

Tableau comparatif des visas TSS

 TSS – Court TermeTSS – Moyen Terme
Durée maximum2 années4 années
RenouvelableOui (1 fois)Oui
Limite d’âgeAucuneAucune
Résidence permanenteOuiOui
SponsorOui Oui
Durée de la procédureEntre 3 à 6 mois

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top