/
New York : Visiter et s’évader à Central Park

New York : Visiter et s'évader à Central Park

Vue aérienne de Central Park, New York City, USA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Central Park est un endroit magique et unique à New York. C’est pour cette raison que les New-Yorkais, touristes et expatriés français l’adorent.

Comment ne pas succomber aux charmes de ce gigantesque poumon vert au beau milieu de l’île de Manhattan ? Tout au long de l’année, Central Park offre une gamme infinie de choses à faire, à voir, à entendre mais aussi à déguster. Un passage obligé si vous visitez la grosse pomme aux Etats-Unis.

Plan de Central Park à New YOrkQu’est-ce que Central Park ?

Sans doute l’un des parcs les plus célèbres au monde, Central Park est une vraie petite merveille à découvrir. Non seulement c’est le premier parc public construit en Amérique, mais c’est aussi l’un des plus visités, avec plus de 38 millions de visiteurs par an (chiffres 2019).

Ce fut l’un des premiers parcs américains à être développé en utilisant des techniques d’architecture de paysage.

Au total, Central Park occupe une superficie de 340 hectares (840 acres) et s’étend du sud au nord entre les 59e et 110e rues (environ 4 km) et de l’ouest à l’est entre les 5e et 8e avenues (environ 800 mètres). Cela représente 6% de la surface totale de Manhattan.

Paradis des sportifs mais aussi des familles, des enfants et des amoureux, Central Park reste un incontournable lors d’un séjour dans la ville. N’oubliez pas votre appareil photo !

Vintage Central Park à New York aux USAHistoire : Pourquoi et quand Central Park a été créé ?

Dans les années 1840, l’urbanisation croissante de Manhattan a incité le poète-rédacteur en chef William Cullen Bryant et l’architecte paysagiste Andrew Jackson Downing à demander la construction d’un nouveau grand parc sur l’île de Manhattan.

En très peu de temps, leur projet à gagné un large soutien et, en 1856, la plupart des terres actuelles du parc ont été achetées pour environ 5 millions de $.

Ce sont environ 5.000.000 arbres et arbustes qui ont ainsi  été plantés, avec l’installation d’un astucieux système d’alimentation en eau, ainsi que la construction de nombreux ponts, arches et routes. Le terrain et la végétation du parc sont très variés et vont des pelouses plates, des pentes douces et des vallons ombragés aux ravins escarpés et rocheux.

Après presque 19 ans de travaux, Central Park a officiellement ouvert ses portes en 1876 et reste l’une des plus grandes réalisations en matière d’aménagement paysager artificiel.

Vidéo : Central Park en 4K

Vidéo : Central Park 2017. | 4K (durée 2,40 minutes)

Tulipes roses à Central Park (USA)Visites : Que voir et que faire à Central Park ?

Situé en plein milieu de la très animée île de Manhattan, Central Park est un véritable havre de paix, non seulement pour les athlètes, les rêveurs, les musiciens et les poussettes, mais aussi chaque année pour les oiseaux migrateurs.

Ainsi, on peut passer toute une journée paisible à parcourir ses terres, à contempler près de 50 fontaines, monuments et sculptures, ou à admirer ses 36 ponts et arches. Un régal pour toute la famille !

Avec de nombreuses installations récréatives, les plus énergiques n’auront aucun problème à trouver un endroit pour patiner, pédaler, ramer, dribbler ou grimper à leur guise. Bien que Central Park dispose de 21 terrains de jeux officiels, en pleine saison elle est considérée comme un gigantesque “gymnase dans la jungle”.

Chaque saison permet d’apprécier Central Park différemment, notamment à travers ses paysages et les activités qu’il propose.

Civitatis - Visites guidées gratuites
Explorez la ville qui ne dort jamais grâce à ce Free Tour à New York (visite guidée gratuite de 2h30)

Les 10 attractions recommandées

The Mall à Central Park de New York (USA)1) The Mall

Conçu par les architectes Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux, le Mall est une promenade romantique longue de 500 mètres, la seule ligne droite du parc.

Bordée de ses majestueux ormes américains, le Mall constitue l’endroit idéal pour une promenade en toute saison, même si en hiver les arbres ont perdu leurs feuilles.

Sur toute sa longueur, vous trouverez plusieurs food trucks, des musiciens et artistes de rue, et autres talents new-yorkais.

L’extrémité sud du Mall comprend une zone connue sous le nom de Literary Walk (promenade littéraire) qui offre une série de magnifiques sculptures représentant des personnages littéraires populaires comme Christopher Columbus, Victor Herbert et Ludwig van Beethoven.

En été, The Mall est un excellent endroit pour faire une petite pause sur un banc, au frais et à l’ombre des arbres. Et si vous aimez les glaces, craquez pour un cornet qu’il vous sera très facile d’acheter auprès des nombreux vendeurs ambulants du parc.

Pour s’y rendre : Milieu de Central Park de la 66e à la 72e rues

Photos de Central Park à New York City
Sélection de photos de Central Park (Etats-Unis)

Bow Bridge à Central Park (USA)2) Bow Bridge / Pont Bow (le plus célèbre de Central Park)

Bow Bridge est l’un des endroits les plus photographiés et filmés de Central Park et il mérite chaque instant de sa réputation de star.

S’étendant sur 18 mètres au-dessus du lac, de Cherry Hill au Ramble, ce n’est pas seulement l’un des plus beaux ponts en fonte du monde, il offre également certaines des vues les plus époustouflantes du parc qui l’entoure.

Achevé en 1862, le pont Bow a étonnamment été construit en fonte, au lieu de la pierre comme c’est la cas pour presque toutes les autres arcades du parc. Bien que cela ait été ostensiblement fait pour des raisons économiques (éliminant le besoin de tailleurs de pierre et de maçons), il est maintenant impossible d’imaginer comment cela aurait pu être exécuté d’une autre manière. De ses courbes gracieuses à l’ornementation subtile, c’est l’un des plus beaux exemples de la magie qui a résulté de la vision combinée des architectes.

Le pont offre également le perchoir idéal pour observer les bateaux à rames se déplaçant lentement alors qu’ils glissent sur le lac, ou pour photographier la ligne d’horizon au-dessus de la cinquième avenue.

Le Bow Bridge est l’un des lieux de rencontre les plus populaires et les plus connus, qui a accueilli d’innombrables moments romantiques, à la fois sur grand écran et en dehors.

Le saviez-vous ? Bow Bridge a été construit avec des ferronneries fournies par Janes, Kirtland & Co., la même société qui a construit le dôme du Capitole à Washington, D.C.

Pour s’y rendre : Mi-parc – 74e rue, à l’ouest de Bethesda Terrace, reliant Cherry Hill et le Ramble

Strawberry fields, imagine, John Lenon, Central Park, USA3) Strawberry Fields / Les champs de fraises

Nommé d’après l’une des chansons préférées de John Lennon, “Strawberry Fields Forever”, ce mémorial blanc et noir est situé dans Central Park, à l’ouest de la 72e rue, directement en face du Dakota Building, où John Lennon a vécu une partie de sa vie et où il s’est fait tragiquement assassiné le 8 décembre 1980.

Strawberry Fields a officiellement été présenté au public le 9 octobre 1985, lors du 45e anniversaire de la naissance de Lennon. C’est sa veuve, Yoko Ono Lennon, qui a travaillé à la fois avec l’architecte paysagiste Bruce Kelly et le Central Park Conservancy pour créer ce mémorial qui préserverait l’héritage de Lennon en tant que visionnaire de la paix mondiale.

La mosaïque “IMAGINE”, réalisée par des artisans italiens et offerte par la ville de Naples, témoigne de la résonance mondiale de Lennon.

Toute la journée, chanteurs anonymes se succèdent instruments à la main, interprétant les mythiques refrains de l’artiste au répertoire inoubliable. Régulièrement, des bouquets de fleurs (roses), des poèmes ou des bougies y sont déposées par des fans venus se recueillir.

Zone très tranquille de Central Parc, Strawberry Fields a également été approuvé comme jardin de la paix par 121 pays, dont les noms apparaissent sur une plaque de bronze sur le chemin menant au mémorial.

Pour s’y rendre : West Side / entre les 71e – 74e rues

Vidéo : Automne à Central Park / Vue aérienne filmée avec un drone durée : 4,59 minutes)

La statue du chien Balto à Central Parc (New York, USA)4) La statue de Balto

Depuis son installation dans Central Park, le 15 décembre 1925, c’est l’un des monuments les plus admirés, en particulier par les enfants.

Frederick G.R. Roth, qui a conçu la très belle statue de Balto, était un célèbre sculpteur animalier bien connu des américains. La statue rend hommage au chien de traîneau Balto, un Malamute (husky) d’Alaska, qui a bravé le féroce climat arctique pour fournir une antitoxine à des villageois de la petite ville de Nome, victimes d’une épidémie de diphtérie. Un incroyable périple de plus de 1.000 km dans le blizzard.

Pour le service rendu, le légendaire Balto, qui a fait la fierté de tout le pays, a été élevé au rang de héros en 1925.

Sur la plaque vous pourrez lire :
“Dedicated to the indomitable spirit of the sled dogs that relayed antitoxins 660 miles over rough ice, across treacherous waters, through Arctic blizzards from Nenana to the relief of stricken Nome in the winter of 1925.” avec les 3 mots “Endurance / Fidelity / Intelligence”.

La statue de Balto se trouve sur le chemin principal menant au nord du Zoo de Central Park, au niveau de la 67e rue.

Fun fact : Tout comme la sculpture d’Alice au pays des merveilles, la patine de bronze éclatante est le résultat des caresses affectueuses d’innombrables enfants, et peut-être d’adultes.

Pour s’y rendre : West East Drive au niveau de la 67e rue

Sélection de photos de Central Park à New York City USA

Sheep meadow à central park USA5) Sheep Meadow / Prairie aux moutons

Littéralement “la prairie aux moutons”, Sheep Meadow est un oasis de verdure sur 42 hectares de pelouses, en plein cœur de Manhattan. C’est l’endroit de prédilection des new-yorkais pour les pique-niques, les bains de soleil ou bien encore les séances de sport. Vous pourrez sans peine déconnecter quelques instants allongé sur votre serviette en vous faisant bronzer, un bon roman en main. Attention au coup de soleil !

Amateurs de photos et de paysages, notez que depuis Sheep Meadow la vue sur tous les gratte-ciels de Midtown et de Central Park West y est magistrale. Mais si vous le pouvez, de préférence évitez le week-end et les jours fériés car il y a foule.

Dans le passé, Sheep Meadow était un pré pour les moutons et jusqu’en 1934 le berger qui s’occupait du troupeau habitait dans le bâtiment Tavern on the Green, devenue aujourd’hui un restaurant.

Conseil : Fin août le 7e art est à l’honneur à Sheep Meadow. En effet, vous pouvez assister gratuitement à des séances de cinéma en plein air.

Pour s’y rendre : côté ouest, à mi-parc de la 66e à la 69e rues
 Ouvert de la mi-avril à la mi-octobre. De l’aube au crépuscule par beau temps.

Central park zoo à New York (USA)6) Central Park Zoo / Zoo de Central Park

Pour les amis des bêtes, Central Park abrite aussi un Zoo, et un mini-Zoo, le Children’s Zoo (Tisch) qui permet aux plus petits de s’approcher des animaux de la ferme, comme les chèvres, les poneys, les moutons, les tortues et les cochons.

Egalement connu sous le nom de Central Park Wildlife Center, le Zoo de Central Park est certes plus petit que celui du Bronx, mais il est parfait pour une activité en famille avec les enfants.

Et si vous avez vu le film d’animation Madagascar, vous reconnaîtrez certainement le parc animalier. C’est d’ici qu’Axel le lion et Marty le zèbre se sont échappés. Demandez à vos enfants !

Situé dans l’East Side entre la 63rd et la 66th Street, vous pourrez y découvrir plus de 130 espèces animales différentes, du guépard, aux otaries de Californie en passant par les panda rouges.

À l’entrée nord du zoo pour enfants se trouve l’horloge Delacourt, où vous pourrez assister au défilé des animaux en bronze au son de célèbres mélodies « saisonnières »

Tarifs pour visiter le Zoo de Central Park

  • Adultes (à partir de 13 ans) : $13.95
  • Enfants (jusqu’à 2 ans) : Gratuit
  • Enfants (de 3 à 12 ans) : $8.95
  • Senior +65 ans : $10.95

Le Zoo est ouvert de 10h à 17h30 en été.

Tip : Réservez vos billets directement en ligne pour payer moins cher que sur place !

Pour s’y rendre : East Side entre les 63e et 66e rues (croisement 5e)

Belvedere castle à Central Park (New York, USA)7) Belvedere Castle / Château du Belvédère

Assis au sommet du Vista Rock (la deuxième plus haute élévation naturelle du parc), le Belvedere Castle, dont l’architecture néogothique reproduit celle d’un château écossais, offre une vue panoramique à couper le souffle dans presque toutes les directions. La vue sur le Belvedere Lake, le Great Lawn et le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir vaut vraiment le détour.

Cet incontournable du parc est peut-être le monument le plus magique de Central Park. Il combine fonction, forme et romantisme – le tout sur un emplacement central et pratique. C’est le lieu parfait pour utiliser votre appareil photo.

Jusqu’aux années 60, le château abritait les locaux de l’observatoire météorologique de New York.

The Henry Luce Nature Observatory, à l’intérieur du château du Belvédère, est un merveilleux site éducatif qui enseigne aux visiteurs la nature et la faune de Central Park. En montant et en descendant les escaliers étroits et sinueux du Belvedere Castle, les visiteurs peuvent voir tout ce que ce petit observatoire a à offrir, y compris des microscopes, des télescopes et des kits de découverte complets avec des jumelles, des cartes et du papier pour noter les découvertes dans le parc.

Le deuxième étage, décoré de répliques en papier mâché d’oiseaux trouvés dans le parc, est un endroit idéal pour observer les volatiles. Vous pourrez peut-être apercevoir des faucons, des crécerelles ou des balbuzards. Au total ce sont quelques 280 espèces d’oiseaux qui vivent à Central Park.

Le Belvedere Castle est ouvert tous les jours de 10 à 17 heures (sauf Fêtes aux USA : Thanksgiving, Noël et Jour de l’an).

En fin de visite, ne ratez surtout pas juste à côté, le charmant petit jardin anglais en hommage à Shakespeare.

Bon à savoir : L’Observatoire propose également des prévisions météo à la minute pour ceux qui en font la demande.

Pour s’y rendre : Mi-Parc au niveau de 79e rue

Vidéo : Central Park filmé avec un drone (durée 4,52 minutes)

Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir à Central Park8) Reservoir / Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir

Le réservoir de Central Park – officiellement rebaptisé depuis 1994 “Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir” – est situé entre le 86e et le 96e et couvre 1/8 de la surface du parc.

Cet immense lac artificiel de 106 acres (42 hectares), mesure 40 pieds (12 mètres) de profondeur et contient plus d’un milliard de gallons d’eau (presque 3,8 milliards de litres).

Paradis pour la faune et la flore, il est aujourd’hui probablement mieux connu pour abriter la piste de course de 1,58 mile (2,54 km) qui l’entoure. C’est le point de rendez-vous des amoureux de course à pied, et les coureurs sont nombreux à fréquenter assidûment le Reservoir.

Notez que le Reservoir possède également un point de vue extraordinaire sur la Skyline de Manhattan.

Attention : Autour du bassin, attention de bien respecter le sens de la circulation. Vous devez marcher dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Et si vous oubliez, pas de panique, les panneaux sont là pour le rappeler.

Pour s’y rendre : entre les 85e à la 96e rues, d’Est en Ouest

Bethesda Fountain à Central Park (USA)9) Bethesda Fountain – Angel of waters / Fontaine Bethesda – Ange des eaux

Au cœur de Central Park se trouve la plus célèbre des fontaines new-yorkaises, la fontaine Bethesda. Cette large fontaine, conçue en 1873 par la l’américaine Emma Stebbins, représentante en son centre un ange, Angel of the Waters, entouré de quatre chérubins qui symbolisent les vertus de la tempérance, la pureté, la prospérité et la paix. C’est l’une des icônes les plus reconnaissables de tout Central Park. En fin d’après midi, l’ambiance y est particulièrement bucolique et reposante.

La terrasse de Bethesda qui la jouxte offre via ses escaliers une vue imprenable sur le lac et sur le Great Lawn. Une fois sur place dirigez vous vers la partie inférieure de la terrasse pour admirer les arcades qui sont stupéfiantes. Avec un peu de chance vous pourrez juger de l’excellente acoustique des lieux si des chanteurs et musiciens s’y produisent. Magique !

En plus d’être une destination préférée des visiteurs du parc à la recherche d’un endroit frais pour passer une après-midi d’été, la fontaine Bethesda est également une célébrité à part entière. Elle est probablement apparu dans plus de films que tout autre monument du parc, dégageant un charme romantique intemporel qui en fait une toile de fond parfaite pour les cinéastes.

Des dizaines de scènes de films bien connues ont été tournées ici, notamment : Ransom, One Fine Day, Tommy Boy, Bullets over Broadway, Hair et la célèbre série Sex and the City.

Coup de coeur : Pour voir le parc sous un autre angle, louez une petite barque ou un pédalo à la Loeb Boathouse, qui se situe juste en face de la Fontaine Bethesda. Vous ne le regretterez pas.

Pour s’y rendre : Mi-Parc au niveau de la 72e rue

Photos Central Park à New York aux Etats-Unis (USA)
Sélection de photos de Central Park (Etats-Unis)

Alice in Wonderland à Central Park (NYC)10) Alice in Wonderland / Alice au pays des Merveilles

Entourée par le chapelier fou, le lapin blanc et quelques autres personnages du conte original de Lewis Carroll, écrit en 1865, la belle Alice au pays des merveilles, perchée en haut d’un champignon géant, attend bien sagement votre visite au coeur de Central Park.

Très populaire chez les enfants, mais tout autant chez les parents, cette sculpture se laisse escalader pour le plus grand bonheur des enfants. Et pour les plus petits d’entre eux, pas de panique, 2 champignons ont été placés sur le côté droit pour pouvoir y grimper facilement.

Pourquoi cette statue ? C’est pour honorer sa femme Margarita, que le philanthrope George Delacorte a commandé en 1959 une sculpture en bronze d’Alice in Wonderland. Réalisée par à José de Creeft, un sculpteur espagnol né à Guadalajara (Espagne) elle a été gracieusement été offerte à la ville de New York.

Pour vous repérer et la trouver, rendez-vous au nord du lac Conservatory Water, un lieu fréquenté essentiellement par les familles avec enfants.

Le saviez-vous ? Le visage du chapelier fou n’est nul autre que celui de George Delacorte.

Pour s’y rendre : East 74e rue, au nord de Conservatory Water

Les 37 autres visites touristiques à faire à Central Park

Mais Central Park ne se limite bien entendu pas aux 10 points d’intérêt que nous venons de voir ensemble. Si vous avez la chance de séjourner quelques jours à New York, et que vous disposer de plus de temps sur votre planning des visites, voici la liste alphabétique de 37 autres activités que qui pourriez également programmer :

Très bonne visite touristique de Central Park à tous.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top