/
Mal de dent : remèdes pour ne plus souffrir

Mal de dent : remèdes pour ne plus souffrir

Categories : Santé
Patiente chez le dentiste
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Un mal de dent qui persiste, et le rendez-vous salvateur chez votre dentiste n’est pas possible dans l’immédiat ? Dites stop au mal de dent.

Introduction

Jeune fille avec des douleurs dentaires

Elle apparaît souvent sans prévenir et se montre rapidement insupportable. Quelles sont les causes d’une douleur à la dent ? Comment la calmer ?

Les maux de dents peuvent trouver leur origine dans différentes causes qu’il convient de comprendre et de distinguer afin de savoir d’où vient la douleur. A chaque maux ses remèdes, et nous allons les passer en revue dans cet article. Voici une liste des 6 maux de bouche les plus courants.

La carie

La carie est un problème dentaire fréquent. Un trou de calcium se forme dans la dent qu’il faut faire réparer au plus vite car les douleurs d’une carie développée sont intenses. De plus, si le problème n’est pas traité à temps, il peut se solder par l’arrachage de la dent concernée.

Que faire ?
Il faut vite prendre rendez-vous chez le dentiste pour faire réparer cette dent avant que la carie ne progresse trop et ne nécessite alors un arrachage. Entre temps, effectuez un brossage minutieux et évitez le sucre tout comme le chaud et le froid. Prenez des anti-inflammatoires pour contrer une douleur insupportable.

L’abcès

Un abcès dentaire est causé par une infection provenant, soit de la gencive (gingivite), soit de la nécrose du nerf. L’abcès se reconnait par l’enflure qu’il provoque et par la forte douleur qu’il engendre, capable de vous réveiller la nuit.

Que faire ? 
Non soigné, un abcès dentaire peut se transformer en kyste. Il faut donc prendre rendez-vous chez con chirurgien dentaire qui confirmera le diagnostic à l’aide d’une radiographie. Il pourra alors nettoyer la gencive ou extraire l’abcès si besoin.

La gingivite

Causée par une infection bactérienne, la gingivite touche les gencives qui deviennent rouges, enflent et saignent. Toutefois, elle est indolore donc on la remarque uniquement aux symptômes évoqués ci-dessus. Elle est souvent causée par un excès de tartre et peut dégénérer en parondontite.

Prendre soin de ses dents pour rester en bonne santé

Que faire ?
Le tartre étant la cause première de la gingivite, un bon détartrage chez le dentiste permettra de remettre les choses en ordre. A vous de veiller ensuite à avoir une bonne hygiène dentaire avec des brossages réguliers et minutieux ainsi que procéder à un détartrage tous les 6 mois.

La fracture

Les dents sont fragiles et un choc important peut les casser. Dans ce cas, il faut éviter le sucre, le chaud, le froid, la mastication sur la dent concernée et prendre des anti-inflammatoires.

Que faire ?
Il faut là encore prendre rendez-vous chez le dentiste qui pourra peut-être procéder à une obturation de la dent selon la gravité de la fracture. Une dent complètement cassée, par contre, devra certainement être arrachée puis remplacée.

L’hypersensibilité

Certaines personnes rencontrent un problème d’hypersensibilité dentaire, notamment en vieillissant car les dents se déchaussent. En effet, la racine des dents est plus sensible que l’émail. Boire trop chaud ou trop froid ainsi que manger certains aliments comme les crèmes glacées engendrent alors une sensation désagréable et douloureuse.

Que faire ?
Il est conseillé d’éviter de manger des agrumes qui accentuent le problème et de se brosser les dents avec un dentifrice désensibilisant. On peut aussi utiliser des solutions de rinçage adaptées à ce problème. Si la douleur persiste, un dentiste sera en mesure de recouvrir la surface de la racine des dents avec des obturations en composite.

 La pulpite

La pulpite est une inflammation du nerf de la dent qui survient à cause d’une carie, d’un choc, mais également si l’on serre les dents trop forts en dormant (bruxisme) ou que l’on mange un aliment trop dur, trop chaud ou trop froid.

Que faire ?
Il n’y a pas grand-chose à faire pour soigner une pulpite. 3 options vont se présenter : soit le nerf va finir par guérir tout seul, soit il va finir par mourir et la douleur cessera dans les 2 cas. Le cas intermédiaire est que le nerf peut continuer d’être malade et vous faire souffrir indéfiniment.

Ce que l’on appelle communément “une rage de dent” est perçue par les gens comme l’un des maux les plus douloureux du corps. Il ne faut sous aucun prétexte laisser traîner, sous peine de faire empirer la douleur. Il n’est pas non plus prudent de s’auto-médicamenter. En revanche, consultez dans les meilleurs délais un dentiste pour établir clairement un diagnostic de la cause de la douleur pour y remédier.

Article proposé à titre d’information, ne remplaçant d’aucune manière une consultation chez un professionnel de santé.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top