/
Interview Expat Pro : Jules à Perth (Australie)

Interview Expat Pro : Jules à Perth (Australie)

Jules, expatrié français à Perth, propriétaire de Wassup Dog
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

S’inspirant de ses nombreux voyages, Jules, expatrié français à Perth, propose une alternative hot-dog gourmet au monde de la restauration rapide

Fabriqués à la main sur place, en utilisant uniquement des ingrédients locaux de la plus haute qualité, chaque hot-dog est une œuvre d’art. En plus d’être sexy et appétissants, ils sont sacrément délicieux. Alors, gourmands à la recherche du meilleur hot-dog, une seule adresse à retenir, celle de Wassup Dog. Un conseil, laissez-vous tenter par le FRENCHMAN, ce fameux hot-dog dont tout Perth raffole ! Rencontre avec Jules, expat français et propriétaire des lieux. 

Portrait de Jules dans son restaurant : WassupBonjour Jules, en quelques mots pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Jules, j’ai 25 ans, je suis restaurateur et je suis originaire de la ville de Nîmes dans le Gard en France. Expatrié en Australie depuis l’âge de 18 ans, je suis un passionné de boxe et rugby.

Qu’est-ce qui vous a décidé à choisir l’Australie comme pays d’expatriation ?

Quand j’étais adolescent, vers l’âge de 15 ans, un ami australien est venu en France vivre avec ma famille. Au fil des semaines et des conversations que j’avais avec lui, j’ai eu un déclic : il fallait qu’un jour je découvre son pays ! Pour moi, choisir l’Australie comme pays d’expatriation c’était d’une part l’avantage d’être dans un pays anglophone et d’autre part la possibilité de décrocher un visa permanent sans que cela ne soit trop compliqué.

Vous êtes le patron de Wassup Dog qui propose à Perth une alternative hot-dog gourmet au monde de la restauration rapide. Comment vous est venue l’idée ?

Associé avec mon père, qui est lui aussi restaurateur, nous voulions initialement proposer des hamburgers. Cependant, il y en avait déjà un peu de partout dans le secteur que nous visions. J’ai donc recherché un marché de niche et découvert que l’industrie du hot-dog n’était pas pleinement développée ici, en Australie.

Wassup car

Pourquoi vos hot-dogs ont autant de succès auprès de votre clientèle, quel est le secret ?

Un secret est un secret, mais si je vous dit : “Saucisse maison, frites maison, sauce maison, et le tout à la Française”, vous comprenez un peu l’idée ?! Utiliser des ingrédients de qualité pour garantir une saveur comme nulle part ailleurs, c’est la base dans notre profession. Il n’y a pas de mystère. Nous sommes aussi des créatifs et travaillons en permanence sur nos sauces.

Comme des centaines d’autres business francophones, retrouvez Wassup Dog dans l’Annuaire French Radar

Quel est le Hotdog qui se vend le mieux et de quoi est-il composé ?

Notre champion sur le podium c’est bien évidement le FRENCHMAN. Cela ne s’invente pas !  Il est composé de pain complet, mélange de laitue, saucisse au bœuf, fromage Feta mariné, savoureux cheddar, excellent camembert, délicieuse confiture d’abricot, crème balsamique et oignons nouveaux. Vous pouvez accompagner le FRENCHMAN avec un choix des frites (double cuisson) ou de la salade fraîche du jardin. Ce hot-dog est un véritable régal, l’essayer c’est l’adopter !

Le Hot-dog FRENCHMAN de Wassup à Perth

Parlez-nous des Pop-Ups Grills que vous organisez. Qu’est-ce exactement ?

C’est un stand à hot-dogs que nous installons ponctuellement sur les différents marchés du coin. Cela nous permet de faire découvrir nos produits un peu partout dans la région de Perth. Nous intervenons également lors d’anniversaires et lors de mariages. En fait, nous nous déplaçons de partout en fonction de la demande et des occasions. Besoin d’un traiteur ? C4est simple, faites appel à Wassup Dog!

Qu’en est-il de la cuisine australienne ?

Il faut savoir que, contrairement à la France, il n’existe pas vraiment de plats typiques et emblématiques australiens. La cuisine australienne s’inspire à la base des cuisines anglo-saxonnes (anglaise, écossaise et irlandaise) avec des influences asiatiques, italiennes, juives et françaises. Mais il est vrai qu’ici il n’est pas exceptionnel de manger du kangourou, du crocodile ou de l’autruche !

Hotdog wassup perth

Un jeune expatrié français qui souhaiterait suivre votre exemple et ouvrir un restaurant en Australie, quel principal conseil lui donneriez-vous ?

Je lui conseillerai de s’expatrier quelques mois avant de se lancer afin de vérifier si le pays correspond à ce qu’il en attend. Une expatriation en Australie ne s’improvise pas et se prépare soigneusement. De plus, durant cette période une expérience terrain dans la restauration pourrait être une bonne idée, permettant ainsi de commencer à créer son réseau. Ce dernier point est essentiel.

Auprès de qui et où avez-vous trouvé des informations avant d’ouvrir votre business ?

J’ai le contact plutôt facile et vais naturellement vers les gens. Comme j’étais jeune adulte à mon arrivée en Australie,  je n’hésitais pas une seconde à contacter et à me renseigner auprès de différents professionnels.

Délicieux hotdog wassup

D’après votre expérience, est-il plus facile de concrétiser ses projets en Australie ou bien en France ?

C’est un sujet que je connais bien étant donné que je suis issu d’une famille de restaurateurs. Alors sans la moindre hésitation je dirais en Australie. Le problème majeur en France ce sont les fameuses charges salariales qui sont beaucoup trop élevées, ce qui forcément n’aide pas du tout quand on lance un business.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre pays d’adoption actuel ?

Les grands espaces. En Australie tout est plus grand : les maisons, les voitures, les camions, les routes, les plages…

Pour terminer notre interview, quels sont vos futurs projets ?

Nous souhaiterions ouvrir d’autres restaurants dans les principales grandes villes du monde, un peu sur le modèle de ce qui existe avec la chaîne de restauration Hard Rock Cafe, mais avec notre savoir faire et notre “French Touch”. Et oui, nous voyons grand !


WASSUP DOG SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Instagram / Facebook


Crédit photo : Derren hall

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top