/
Interview Expat Pro : Cristina, votre coach de vie à Londres (Royaume-Uni)

Interview Expat Pro : Cristina, votre coach de vie à Londres (Royaume-Uni)

Portrait de Coach Cristina à Londres
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Partout dans le monde, la profession de coach est en plein essor et s’impose dans tous les domaines de la vie.

Introduction

Après avoir été chef de projet marketing dans le secteur de la banque / assurance à Paris, Cristina est aujourd’hui expatriée à Londres où elle exerce en tant que coach de vie. Psychopraticienne et coach certifiée, elle vous guide pour faire évoluer votre quotidien, qu’il soit personnel ou professionnel, afin d’atteindre vos objectifs et donner du sens à votre vie. Rencontre avec Cristina qui nous parle de son expérience d’expatriée et de son nouveau métier qui la passionne, au plus proche des gens !

Coach Cristina, life coach française expatriée à LondresCristina, pour les lecteurs de French Radar qui ne vous connaissent pas encore, en quelques mots pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Cristina Vilarinho, Coach certifiée, Psychopraticienne, fondatrice de “Coach Cristina” et maman d’une petite fille.

Je suis une française expatriée à Londres.

Pourquoi avez-vous choisi Londres comme ville d’expatriation, et est-ce votre première expérience à l’étranger ?

Nous n’avons pas vraiment choisit Londres, même si nous connaissions bien la ville pour y avoir fait une partie de nos études. Mon conjoint a été muté pour des raisons professionnelles et je l’ai suivi. C’était notre première expérience à l’étranger en tant que famille.

Ce projet de vie au Royaume-Uni a-t-il été facile à mettre en place ?

Nous vivions à Paris, et n’avions pas d’enfants à l’époque. Retourner sur Londres après tant d’années ne nous faisait pas peur, c’était plus socialement que nous avions des craintes. Nous avons eu beaucoup de chance car nous connaissions du monde sur Londres et nous pouvions nous reposer sur le réseau français sur place ! Cela rend les choses bien plus simples ! La réalité du quotidien a été elle un peu plus complexe. En effet, tout débuter dans un pays différent du sien, avec un enfant, a été un challenge personnel.

“Je suis devenue coach de vie grâce à mon expatriation.”

Vous êtes coach de vie. Comment êtes-vous devenue coach et que représente pour vous ce métier ?

Je suis devenue coach de vie grâce à mon expatriation. J’étais chef de projet marketing dans le secteur de la banque / assurance.

Après la naissance de notre fille, j’ai voulu reprendre mon métier et faire en sorte de respecter un équilibre vie privée – vie professionnelle qui me correspondait. Très vite je me suis rendue compte que cela allait me demander de grands changements dans ma vie ! Londres est la ville parfaite pour cela, tout m’a semblé possible.

Ça a été pour moi l’opportunité de faire le point sur ce que je voulais réaliser dans cette seconde partie de vie. Progressivement j’ai construit ce projet de coach. En effet, depuis des années j’observais autour de moi ceux d’entre nous qui ne sont pas armés, qui n’ont pas suffisamment confiance en eux pour croire en leur succès et à leur capacité à réussir, ou qui sont juste trop fatigués. Je voyais des personnes autour de moi déclarer des maux liés au stress, à la fatigue… En parallèle de cela je remarquais également que les femmes ne vivaient pas toute la maternité de la même façon et beaucoup avaient perdu confiance en elles après la naissance de leurs enfants… La combinaison de tous ces éléments a rendu les choses évidentes pour moi.

Voilà : j’avais trouvé ma mission de vie, c’était aider ces personnes dans les projets les plus importants de leurs quotidiens. Ça tombe bien je suis une excellente chef de projet ! J’ai repris mes études, et je me suis lancée à 100 % dans cette aventure entrepreneuriale. Aujourd’hui, je vois mon métier comme une action préventive. Un coaching c’est avant tout être dans l’action, ne pas se laisser asphyxier par le quotidien.

Illustration avec un programme pour se diriger vers le succès en 3 points

Quels sont vos domaines d’expertise ?

Etre coach c’est s’adapter à toutes les problématiques en utilisant les outils pragmatique du coaching. Je fais du sur mesure.
Aujourd’hui, j’apporte mon expertise essentiellement sur les sujets de gestion de vie privée et pro, management des émotions (stress, colère, anxiété), retrouver l’estime de soi et les projets entrepreneuriaux.
Une partie de mon activité concerne les couples et la gestion d’une crise passagère ou installée. L’expatriation peut être un catalyseur de cette crise.

Lors d’une expatriation, le couple peut être mis à l’épreuve. Quels sont les premiers signes qui doivent alerter ?

Les premiers signes sont les problèmes de communication. Les émotions vécues ne sont jamais similaires dans un couple. Les conjoints commencent à ne plus se comprendre et leurs échanges sont ponctués par des accrochages, des reproches… tout cela se transforme en disputes qui abiment la communication. Les messages ne passent plus, les non dits s’installent et cela crée de la distance et des ressentiments. Il y a des solutions pour éviter ces pièges !

“Les bénéfices se font ressentir très rapidement”

Comment se déroule une séance de coaching avec vous, et combien en faut-il pour ressentir les premiers effets/bénéfices ?

Une séance de coaching dure en moyenne 1h30. Il faut compter une dizaine de séance pour atteindre son objectif. Comme je vous l’ai dit c’est du sur mesure, je m’adapte à chacun. Les bénéfices se font ressentir très rapidement. En effet, on rentre très vite dans la mise en place d’actions concrètes qui changent le quotidien.

En travaillant sur un sujet, les coachés ont la satisfaction de voir des impacts positifs dans l’ensemble de leur vie. Si je prends l’exemple du sport, je dirai que l’on voit les résultats plus rapidement !

Y a-t-il un profil type de personnes qui font appel à vos services ?

Ce sont des personnes qui veulent du résultat et ont envie que les choses changent vraiment dans leur vie.
La fonction d’un coach est d’éveiller votre perception et votre responsabilisation pour vous permettre d’atteindre vos objectifs. Vous devez surmonter une difficultés personnelle ou professionnelle : avoir un coach c’est faire alliance avec quelqu’un de neutre, honnête et bienveillant.

Les personnes, hommes ou femmes, qui font appel à un coach sont avant tout décidées à améliorer leur qualité de vie et en terminer avec une sensation de mal être qui les occupe.

Faut-il faire un travail personnel en amont avant d’aller consulter un coach de vie ?

Non ce n’est pas nécessaire. Ce travail sera réalisé lors des premières séances de coaching ! Nous faisons un état des lieux sur la situation actuelle lors des rencontres. C’est un travail progressif.

Chaises longues colorées au bord de la plage

Parlez-nous des podcasts de coaching que vous partagez sur votre site internet.

Ces podcasts sont l’opportunité pour moi de partager les thématiques qui nourrissent mon travail. C’est un medium que j’apprécie particulièrement car il est facile d’accès, ludique et ne prend pas trop de temps. Je traite des sujets qui nous concernent tous au quotidien en y posant mon regard de coach. Par exemple je vais expliquer en 5 minutes comment avoir accès au bonheur. Prendre 5 minutes pour un sujet qui obsède tout le monde, ça serait dommage de s’en priver !

Si l’on est expatrié à Sydney ou bien à Miami, est-il possible de vous consulter à distance ?

Evidement ! J’utilise Skype ou FaceTime pour les séances de coaching. C’est même une possibilité pour les personnes vivant à Londres et ayant des agendas trop chargés pour se libérer la journée. Je fais des vidéos séances après leurs journées de travail.

“Le coaching ça devient vite un réflexe car ça fonctionne !”

Pour terminer notre interview, quels sont vos projets et que pouvons-nous vous souhaiter ?

Je souhaite avant tout que les gens rentrent dans une démarche nouvelle concernant leur vie et n’aient plus peur de demander de l’aide. Le coaching ça devient vite un réflexe ! Quand on a compris l’intérêt de cette méthode on n’hésite plus à l’appliquer dans tous les domaines de vie car ça fonctionne ! Je souhaite que plus personne ne reste bloqué dans ses problèmes, c’est juste néfaste pour la santé de tous.

Je suis en train d’organiser des ateliers sur des thématiques multiples comme la charge mentale, l’expatriation et le couple, la gestion du stress… j’aimerai faire ces ateliers online par la suite pour toucher le plus grand monde.

Vous pouvez me souhaiter de nouvelles rencontres et l’opportunité d’accompagner toujours plus de nos compatriotes expatriés !

Prendre RDV avec Cristina

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top