/
Interview Expats : Aurélie & Romain à Sydney

Interview Expats : Aurélie & Romain à Sydney

Photo d'Aurélie et Romain sur un bateau à Sydney. Interview Expat French Radar.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Originaires du sud de la France, ces 2 aventuriers réalisent depuis presque 3 ans leur rêve de vivre une expérience à l’étranger. Témoignage.

Le grand saut vers l’inconnu c’est en Australie qu’ils ont décidé de le faire. Une destination populaire, lointaine, mais qui reste la plus fantasmée des jeunes français à la recherche de nouveaux horizons. Vous aussi vous rêvez d’OZ ? Alors découvrez vite le témoignage de ce jeune couple, généreux et amoureux de la vie, qui nous dévoile leur expérience d’expatriés français à Sydney. 

// PRESENTATION

  • Prénom : Aurélie et Romain
  • Age : 28 et 32 ans
  • Situation familiale : En couple
  • Profession : Digital Designer et UI UX Designer
  • Pays et Ville d’origine : France > Toulouse
  • Pays et ville d’accueil : Australie > Sydney
  • Nombre d’années en expatriation : 2+ ans

// AVANT VOTRE EXPATRIATION

Qu’est-ce qui vous a amené à vous expatrier ?

Illustration d'une ampoule symbolisant une idée

Avant même de se rencontrer, nous avions toujours rêvé de partir vivre à l’étranger et l’Australie était un pays qui nous attirait tous les deux. Après 2 ans de relation, c’est donc tout naturellement que nous avons décidé de nous lancer dans cette nouvelle aventure.

De plus, la période s’y prêtait bien. Aurélie était à la recherche d’une nouvelle expérience professionnelle plus excitante et Romain arrivant au bout de sa huitième année dans la même entreprise, aspirait à d’autres horizons.

Les formalités ont-elles été compliquées à remplir ?

Il n’y a pas forcément de choses compliquées, mais c’est plutôt l’accumulation de multiple démarches qui peut rendre la tâche un peu fastidieuse. Avec du recul et de l’organisation, les choses se sont plutôt bien enchainées pour nous : de l’obtention du visa, en passant par nos ruptures conventionnelles, jusqu’aux premières prises de contact avec l’Australie.

Comment s’est déroulé votre déménagement ?

Plus facile que prévu puisque malheureusement nous avons était cambriolé juste avant de partir, ce qui a facilité la sélection… Pour le reste, entre vente et affaires laissées chez nos familles respectives, nous sommes arrivés aux 30 kg de bagages autorisés pour notre vol vers l’Australie. Un bon moyen donc, de faire le tri et ne retenir que l’essentiel pour cette nouvelle vie !

// AU COURS DE VOTRE EXPATRIATION

Parliez-vous anglais à votre arrivée ?

A notre arrivée, nous avions un niveau scolaire et avions pris quelques cours particuliers pour renforcer nos bases. Malgré cela, nous pensons que nous avions un anglais en dessous de la moyenne internationale. Une fois immergés, notre anglais s’est perfectionné mais nous nous attendions à une amélioration plus nette et rapide. Cela prend du temps selon nous.

” Il est très facile de trouver des collocations en Australie “

Est-il facile de se loger ?

Illustration avec un avion en papier et 2 mains

Oui, il est très facile de trouver des collocations en Australie, avec des formalités plus simples qu’en France. Il ne faut néanmoins pas s’attendre à vivre dans un grand espace car les prix sont très élevés à Sydney.

Lorsque nous avons décidé de trouver notre propre appartement en location, cela a été en revanche beaucoup plus laborieux, principalement à cause du fait que nous étions nouveaux sur le territoire et n’étions pas connus des agences immobilières. De ce fait, de nombreux appartements nous ont été refusé, et ce malgré une situation professionnelle confortable. Un dossier en béton a donc dû être nécessaire, ainsi que beaucoup de patience et de déceptions.

Votre intégration a-t-elle été rapide et vous êtes vous facilement adapté à votre nouveau pays ?

Sydney est une ville très cosmopolite où il est très facile de rencontrer des personnes venues avec les mêmes objectifs. C’est une ville ouverte et habituée à recevoir des expatriés. De ce fait, notre intégration a été plutôt rapide et agréable.

Jeune wallaby - Kangourou au milieu des fleurs à Sydney
Avec le koala, le kangourou est l’animal emblématique de l’Australie

Avez-vous des amis locaux et quels sont vos conseils pour se lier d’amitié avec eux ?

Il est plutôt facile d’engager une discussion avec des locaux, ils sont très ouverts et attentifs. Par contre, il est beaucoup plus difficile d’être intégré dans leur cercle d’amis, d’une part surement a cause de la barrière de la langue, et d’autre part à cause d’une culture différente.

Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner serait de ne pas hésiter à provoquer des rencontres, des sorties, d’adhérer à des clubs sportifs et autres activités culturelles..

” Sydney est une ville où la communauté française est très importante “

Fréquentez-vous d’autres expatriés (français ou autre) ?

Sydney est ville où la communauté française est très importante. De ce fait, nous rencontrons très facilement des compatriotes, avec qui nous devons l’avouer, est très agréable de se rappeler notre culture, surtout gastronomique !

Comment sont perçus nos compatriotes ?

Sur ce sujet, les avis divergent vraiment. Globalement, professionnellement parlant, le français est réputé bon travailleur et consciencieux. D’un autre côté, nous avons eu échos où les français peuvent être identifiés comme voleurs et arrogants.

Ville de Sydney : vue sur le port et l'opéra
Des croisières de rêve au départ de Sydney permettent de découvrir les plus belles côtes australiennes

Quels sont les changements dans la vie de tous les jours qui vous ont le plus marqué ?

Ce sont tout d’abord la sympathie des gens dans les rues et les commerces, ainsi que la sécurité, 2 choses vraiment très agréable à vivre au quotidien. Egalement, la faune et la flore, même en plein ville, sont incroyables : les oiseaux sont multicolores et de toutes les tailles, les plages, les criques et les parcs donnent un aspect “sauvage” à la ville.

Quels sont les plus et les moins de votre ville et pays d’expatriation ?

Le gros et seul point négatif est la distance. Même si les vols sont réguliers, il est compliqué d’improviser un aller-retour au pied levé. Il n’est donc pas rare de manquer des événements familiaux ou amicaux importants.

Les points positifs sont nombreux . Comme dit précédemment, la gentillesse des gens, la sécurité et la beauté des paysages nous ont séduit, mais également les opportunités professionnelles. De plus, la situation géographique du continent permet d’aller explorer cette face lointaine du monde.

” Etre ouvert et de ne pas arriver en terrain conquis “

Pour réussir son intégration, quel est le meilleur conseil que vous puissiez donner aux nouveaux expatriés ?

Le meilleur conseil que nous puissions donner serait de rester ouvert et de ne pas arriver en terrain conquis. Et comme dit plus haut, provoquer les rencontres en participant aux nombreuses activités que propose la ville, notamment grâce au site Meetup.com.

// VOTRE QUOTIDIEN D’EXPATRIES

Aurélie et Romain de Sydney en AustralieAvez-vous conservé vos habitudes alimentaires ?

Bonne question ! Globalement, nous n’avons pas changé nos habitudes alimentaires car nous cuisinions des produits frais quotidiennement en France et faisons de même à Sydney.

Cependant, nous faisons l’impasse sur quelques produits français comme la charcuterie, le fromage et autre produits du terroir français, qui sont ici plutôt rares et chers.

Aussi, nous aimons élargir notre cuisine, avec des repas à consonance asiatique, certainement grâce à sa forte communauté ici à Sydney. Mais aussi, aux tendances végétariennes, sans gluten ou encore vegan, très développées ici.

” Sydney offre beaucoup d’opportunités professionnelles “

Côté professionnel, est-il facile de trouver du travail et y-a-t’il beaucoup de différences avec la France ?

Nous n’avons pas travaillé dans un grand nombre d’entreprises en France, mais de notre ressenti, Sydney offre beaucoup plus d’opportunités professionnelles avec des salaires plus attractifs.

De plus, les entreprises mettent souvent tout en œuvre pour permettre au salarié de trouver le bon équilibre entre la vie personnelle et professionnelle. Enfin, l’ambiance est beaucoup plus relaxe et le salarié est bien souvent récompensé et remercié pour la qualité de son travail.

Le tramway à Sydney (Australie)
Le tramway fait partie du réseau des transports en commun de Sydney

Les infrastructures publiques sont-elles suffisamment développées ?

Sydney est une ville très moderne qui regroupe des transports publiques variés et pratiques (il est possible d’aller au travail grâce au réseau de ferry par exemple !). Egalement, la ville met à disposition de grandes librairies et autres bâtiments culturels, ou encore des parcs aménagés avec accès gratuits aux barbecues.

Parlez-nous de l’offre culturelle et des loisirs proches de chez vous.

Il y a régulièrement des événements culturels tels que des expositions dans des musées ou galeries d’art, des festivals de danse, musique et culinaires. Néanmoins, l’offre culturelle est moins présente qu’en France.

Quant aux loisirs, de part la proximité de l’océan, un large éventail d’activités nautiques est développé : surf, paddle, plongées, chasse sous-marine, croisières, etc.

Egalement côté terre, de belle randonnées ont été aménagé par la ville.

Découvrez le blog expat d’Aurélie et Romain : YonderTrip

Le système de santé répond-il complètement à vos attentes ?

Il est difficile d’offrir mieux que le système de santé français. Par conséquent, il ne répond pas complètement à nos attentes. Cependant même si plutôt cher, il reste tout à fait correct, surtout à partir de l’obtention du visa de résidence permanente.

Est-ce qu’il est facile de pratiquer du sport dans votre ville/région ?

Ici, les Sydneysiders sont très friands de sport. Les infrastructures et évènements sportifs sont très développés ici. Il est très facilement possible de s’inscrire dans une des nombreuses salles de fitness, de joindre des clubs de rugby ou footy ou bien encore d’aller courir près de la côte et d’utiliser les installations de musculation gratuites extérieures.

Voyagez-vous dans d’autres pays voisins ?

Comme l’Australie est un grand pays, nous avons déjà beaucoup consacré de temps à sa découverte. Nous aimons aussi maintenant voyager à l’étranger. Notre prochain voyage sera Shanghai puis les Philippines..

” Le niveau de vie est plus élevé qu’en France “

Globalement trouvez-vous le niveau de vie plus ou moins cher qu’en France ?

D’une manière générale, nous trouvons que le niveau de vie est plus élevé qu’en France, surtout au niveau des locations de logements (nous payons $515 / semaine pour un appartement avec une chambre). Mais, comme les salaires sont plus élevés, l’équilibre se fait bien.

En ce qui concerne la nourriture, en achetant local et intelligemment, les prix restent les même qu’en France.

// VOS RACINES

Illustration d'un coq aux couleurs de la FranceVous est-il déjà arrivé d’avoir “le mal du pays” ?

Honnêtement cela ne nous est jamais arrivé. Bien sûr notre famille et amis nous manquent, mais nous sommes heureux de continuer à construire notre nouvelle vie ici à Sydney.

Avez-vous conservé des contacts avec la France et à quelle fréquence y retournez-vous ?

Nous échangeons des nouvelles très régulièrement avec nos familles et gardons un contact fort. Nous avons également gardé contacts avec tous nos amis en France en échangeant des nouvelles plus ou moins régulières, mais toujours présentes.

Nous n’avons pas subi ” le tri ” d’amis, que beaucoup de personnes nous avaient annoncé, à notre plus grand plaisir.

Nous rentrons en France tous les 1 an et demi mais désirons y retourner chaque année à partir de 2018.

Kangourou en peluche très mignonne qui joue du piano
Saviez-vous qu’on appelle “Joey” le bébé kangourou ?

Malgré la distance, vous sentez-vous toujours concerné par la politique en France ?

Déjà peu impliqués dans la politique en France, nous ne nous sentons pas très concerné ici, à Sydney. Toutefois, nous restons informés sur les actualités en France.

Qu’est-ce qui vous manque le plus de l’hexagone ?

Pour Aurélie, les proches ainsi que le fromage et les petits restaurants du terroir bon marchés. Et pour Romain, la famille également, ainsi que la charcuterie et un bon magret de canard !

// CONCLUSION

Avez-vous d’autres projets d’expatriation ?

Pas pour le moment, nous profitons pleinement de cette nouvelle vie à Sydney qui nous offre la plupart des choses que nous recherchions.

Si vous deviez choisir un tout dernier conseil pour les futurs expatriés français, lequel serait-il ?

Foncez ! N’hésitez pas à franchir le pas, de sortir de votre zone de confort, l’aventure en vaut la chandelle. C’est une expérience unique qui apprend beaucoup sur soi et qui permet d’en apprendre davantage sur le monde qui nous entoure.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top