/
Interview Expat : Acheter un appartement depuis l’étranger

Interview Expat : Acheter un appartement depuis l’étranger

Agence : The place to be
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Quand on vit à l’étranger et qu’on veut acheter un bien immobilier en France, de nombreuses questions se posent.

French Radar a recueilli le témoignage d’Agathe, expatriée française au Canada, qui a acheté un magnifique pied à terre à Paris. Elle nous raconte son expérience et son parcours avec l’agence The Place To Be France.

Pouvez-vous partager avec nous l’histoire de votre projet d’achat immobilier à Paris depuis l’étranger ?

En 2019, on vivait à Montréal. C’était notre 6ème expatriation. Nos enfants finissaient leurs études et entraient dans la vie active. Avant on vivait dans une maison à Saint Germain-en-laye dans les Yvelines. On a décidé de vendre cette maison car elle était devenue trop grande pour mon mari et moi. Grâce à l’argent de la revente de la maison, on a voulu s’acheter un pied-à-terre à Paris. On voulait avoir un appartement plus petit, facile à entretenir au coeur de Paris lorsque l’on rentre pour les vacances en France. On a donc cherché un appartement deux pièces dans le coeur de Paris ville avec un accès facile depuis l’aéroport Charles De Gaulle.

En tant qu’expatrié comment avez-vous choisi votre quartier à Paris pour votre pied à terre ?

On voulait un quartier qui soit sympa, sûr, et qui ne perde pas de valeur. On aimait beaucoup le 5ème arrondissement ainsi que le 7ème arrondissement et la bordure du 6ème arrondissement de Paris. On voulait pouvoir tout faire à pieds depuis notre appartement.

Je ne voulais pas contacter une agence et juste devenir un dossier lambda avec des produits limités.

Comment avez-vous commencé vos recherches d’appartements depuis l’étranger ?

J’ai commencé mes recherches toute seule depuis l’étranger à Montréal. J’ai essayé différents sites internet et sondé le marché immobilier. On a raté pas mal d’occasions à cause de la distance et du décalage horaire. On cherchait vraiment de très beaux produits et les beaux appartements partaient trop vite pour nous. La demande surpassait l’offre de biens de qualité. Je me suis rendue compte que toute seule et loin, je n’y arriverai pas. Je ne voulais pas contacter une agence et juste devenir un dossier lambda avec des produits limités. C’est comme cela que l’évidence d’un chasseur s’est imposée à moi. On m’avait recommandé The Place To Be France, agence dirigée par Catherine Callede. Je l’ai donc contactée.

Vue aérienne de Paris (France)
Vue aérienne de Paris (France)

Comment s’est déroulée votre collaboration avec The Place To Be France ?

Nous avons échangé lors d’un entretien Zoom. Catherine Callede de The Place To Be France nous a écouté. Elle a bien compris ce qu’on voulait et ce qu’on ne voulait pas. Catherine Callede est une femme élégante avec du goût. Je savais qu’elle aurait le bon regard pour notre appartement. Elle a bien su cerner nos besoins. Ainsi sur une douzaine de biens présentés, on a sélectionné deux appartements et on a fait une offre qui fut acceptée. L’acceptation de l’offre s’est faite très rapidement. Sur ce type de produits, il faut être réactif sinon on se fait dépasser. Un des membres de l’équipe de The Place To Be France était issu du 5ème arrondissement. Il connaissait le quartier comme sa poche. Il avait un excellent réseau et on a eu une fenêtre de tir de 48 heures pour faire une offre sur l’appartement en exclusivité ! Notre chasseur est allé voir l’appartement. Il a fait des vidéos. On avait mis notre réveil à 5 heure du matin pour se positionner. Il y est retourné. On avait un groupe WhatsApp ce qui nous a permis de communiquer de façon efficace.

Avez-vous dû réaliser des travaux dans l’appartement depuis l’étranger ?

Catherine nous a aidé à coordonner des travaux de rénovation intérieur. Ainsi on a fait faire la peinture, changé les radiateurs, les luminaires, la robinetterie et le chauffe-eau. Je pense que ce type de travaux est gérable depuis l’étranger.

Je n’aurai jamais réussi à acheter cet appartement depuis l’étranger sans The Place To Be France.

Quel est le bilan de votre achat d’appartement en tant qu’expatriée ?

Avec la pandémie, nous n’avons pas pu y aller encore. C’est notre fille qui a eu la chance d’en profiter. Elle y a passé un confinement agréable ! C’est une petite copropriété au charme fou au coeur de Paris. Il donne sur une cour ce qui le rend calme et agréable dans un quartier vivant. C’est rassurant de savoir qu’un petit nid douillet vous attend quand vous rentrez à Paris. Je n’aurai jamais réussi à acheter cet appartement depuis l’étranger sans The Place To Be France. Avoir un chasseur est essentiel quand on veut acheter depuis l’étranger.

Intérieur appartement parisien
Intérieur appartement parisien (France)

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top