/
Percevoir une retraite à l’étranger

Percevoir une retraite à l'étranger

Categories : Juridique
Couple de séniors souriant regardant vers l'avenir
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Sénior sur le départ, ou bien futur candidat à l’expatriation, vous vous interrogez  sur le versement de votre retraite une fois expatrié. Est-ce possible ? Quelles sont les démarches ?

Peut-on percevoir sa retraite si on s’expatrie ?

La réponse est OUI, cela est tout à fait possible. Sachez que l’assurance retraite maitrise parfaitement le sujet car elle verse chaque mois des retraites dans près de 180 pays dans le monde.

Cependant si en plus de votre retraite vous percevez des prestations non contributives, comme l’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité) et l’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA), ces prestations sont soumises à conditions de résidence en France.

En effet, elles sont automatiquement suspendues en cas d’expatriation. Il faudra alors déposer une nouvelle demande en cas de retour dans l’hexagone.

Quelles sont les démarches à faire auprès de la caisse de retraite en cas d’expatriation ?

Le logo de l'Assurance Retraite - Sécurité Sociale

En cas d’expatriation il est impératif de signaler sa nouvelle adresse aux caisses de base et complémentaires qui verse la retraite.

CSG (Contribution sociale généralisée), CRDS (Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale) et CASA (Contribution de Solidarité pour l’Autonomie) ne sont pas prélevées sur les retraites versées à l’étranger.

Cependant, une cotisation d’assurance maladie de 3,2% est susceptible d’être prélevée sur votre retraite selon les situations.

Tout changement d’adresse, d’état civil, de ressource, de coordonnées bancaires, de pays, peut s’effectuer par courrier en n’oubliant pas de mentionner son numéro de sécurité sociale.

Quelles sont les démarches à effectuer une fois à l’étranger ?

Enveloppe internationale

A échéance régulière vous recevrez un justificatif d’existence. Quelque soit votre nationalité, vous devrez faire compléter ce document par une autorité locale compétente du pays de votre expatriation et le renvoyer par courrier à la caisse qui verse la retraite.

Il est important de renvoyer le document dans les délais pour que le versement de la retraite ne soit pas suspendu. Mais pas de panique, une fois le justificatif d’existence réceptionné, les versements reprendront leur cours normal.

Pour éviter toute suspension de votre retraite à l’étranger, penser à communiquer par courrier tout changement de situation à la caisse qui verse votre retraite.

Cas particulier : Si vous n’avez pas reçu votre justificatif à la date habituelle vous pouvez télécharger le formulaire : Déclaration sur l’honneur pour le paiement des retraites (.pdf). Toutefois, l’utilisation du formulaire vierge doit rester exceptionnelle car l’original contient un code barre qui facilite un traitement optimal de votre dossier.

Vidéo : Comment transmettre mon certificat de vie ?

Contacter votre caisse de retraite

Site internet / Twitter / LinkedIn


Source : L’Assurance Retraite


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top