/
Mes diplômes français sont-ils reconnus à l’étranger ?

Mes diplômes français sont-ils reconnus à l'étranger ?

Categories : Enseignement
2 jeunes étudiants souriants avec une mappemonde en arrière plan
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Vous envisager de poursuivre vos études à l’étranger ou de trouver un emploi dans un autre pays, mais avez-vous pensé à vérifier si tous vos diplômes Français sont reconnus dans votre futur pays d’accueil ?

Que vous vous expatriez en Europe ou ailleurs dans le monde, nous vous indiquons dans cet article ce qu’il vous faut impérativement savoir.

Reconnaissance des diplômes en Europe

Illustration de la carte de l'Europe

Avec l’Union Européenne, c’est facile grâce au système “LMD (Licence-Master-Doctorat) qui existe dans la plupart des pays Européens. Ce système permet d’harmoniser l’offre de formation universitaire au sein de l’Europe. Les comparaisons et les équivalences sont ainsi facilitées, ce qui favorise la mobilité des étudiants.

Le système LMD organise les enseignements en semestres et en unités d’enseignements. Chaque unité d’enseignement a une valeur en crédits européens appelés ECTS (European Credits Transfer System – Système Européen de Transfert et d’accumulation de Crédits). 60 crédits représentent le volume d’une année d’études, soit entre 1.500 et 1.800 heures de travail. 1 crédit équivaut donc à 25-30 heures de travail.

Ainsi :

  • Une Licence équivaut à 180 ECTS pour 3 années d’études, soit 6 semestres.
  • Un Master représente 300 ECTS pour 5 années d’études, soit 10 semestres.
  • Un Doctorat est accessible après l’obtention de 300 ECTS et correspond à 8 années d’études, soit 16 semestres au total.

Ces crédits valident le travail fourni par l’étudiant qui réussit ses examens. Tout crédit validé est définitivement acquis. Vous pouvez donc arrêter et reprendre vos études à tout moment sans avoir à tout recommencer.

Poursuivez vos études où vous le souhaitez car les crédits ECTS sont transférables dans tous les établissements de l’enseignement supérieur européen.

Le saviez-vous ?
Selon le Ministère des Affaires Etrangères, environ 2,5 millions de Français vivaient à l’étranger au 31 décembre 2018. Au top 3 des pays les plus populaires figure la Suisse, les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Reconnaissance hors Europe – le centre Enic-Naric

Le logo de ENIC-NARIC

Présent dans 55 pays dont l’Australie, le Canada et les Etats-Unis, le centre Enic-Naric est LE centre d’information sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes à l’international.

Le réseau ENIC (European Network of Information Centres) a été fondé par la Commission Européenne et l’UNESCO dans le but d’informer sur la reconnaissance des diplômes à l’étranger, sur les différents systèmes d’éducation ainsi que sur les opportunités d’étudier à l’étranger.

Le réseau NARIC (National Academic Recognition Information Centres) a, quant à lui, été créé en 1984 par la Commission Européenne. Son objectif est d’améliorer la reconnaissance académique des diplômes.

Adressez-vous au centre Enic-Naric de votre futur pays d’accueil pour obtenir :

  • une attestation de reconnaissance de vos diplômes ou de vos études ;
  • des informations sur les procédures à suivre pour exercer une profession réglementée ;
  • des renseignements sur la reconnaissance des diplômes français à l’étranger.

Les démarches varient d’un pays à l’autre et peuvent avoir un coût, rendez-vous sur le site enic-naric.net pour en savoir plus.

Le saviez-vous ?
Médecin, boulanger, avocat ou plombier font partie d’une centaine de professions réglementées. Exercer une profession réglementée nécessite l’autorisation d’une autorité compétente dans votre pays d’accueil. Votre nationalité ainsi que celle de vos diplômes seront prises en compte.

Retrouvez l’annuaire des professions réglementées, les organismes compétents et les démarches à entreprendre sur le site ENIC-NARIC France.

Les pays dépourvus de centre Enic-Naric

Sachez que s’il n’existe pas de reconnaissance des diplômes, il vous faudra alors expliquer en détails aux entreprises le cursus que vous avez suivi et les compétences acquises. L’ambassade de France de votre pays d’accueil peut vous renseigner sur les équivalences de vos diplômes.

Pour les étudiants qui souhaitent continuer leurs études à l’étranger (hors UE), adressez-vous directement à votre futur établissement d’accueil pour la reconnaissance de vos diplômes.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top