/
Comment manger Bio aux Etats-Unis ?

Comment manger Bio aux Etats-Unis ?

Categories : Actualités | Cuisine | Santé | USA
Illustration consommation de produits bio, organic, naturels
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Bien manger est essentiel pour la santé. Cependant, s’alimenter sainement quand on est expatrié aux Etats-Unis, pays des fast-foods, de l’obésité et des OGM, est-ce vraiment possible ?

Alors, manger organic aux Etats-Unis, est-ce possible ? Il semblerait que oui ! Le marché du bio aux USA est même très dynamique (10 milliards de $ en 2019) et la concurrence entre les différentes enseignes fait baisser les prix pour le plus grand plaisir des consommateurs, expats français compris.


Tour d’horizon du bio aux Etats-Unis et des lieux où acheter ce type de produits


Qu’est-ce que le “bio” ?

USDA Organic logo

L’appellation “bio” signifie que le produit est issu de l’agriculture biologique, c’est-à-dire qu’il a été cultivé ou élevé grâce à des techniques qui respectent l’environnement et les animaux, privilégient la rotation des cultures plutôt que les produits chimiques (engrais et pesticides) et utilisent uniquement des substances autorisées. Il est donc meilleur pour notre santé.

Aux Etats-Unis, le label USDA Organic garantit que le produit est sans OGM, ni hormone de croissance. Il est attribué par le Département de l’Agriculture des États-Unis d’Amérique (USDA : United States Department of Agriculture). Ce label se divise en 3 catégories :

  • 100% organic signifie que les produits sont entièrement bio.
  • Organic concerne les produits composés de 95% minimum d’ingrédients bio.
  • Made with organic ingredients correspond aux produits composés d’au moins 70 % d’ingrédients organiques. Cette catégorie n’a pas le droit d’afficher le logo USDA Organic.

La demande américaine en produits biologiques croît plus rapidement que la production. Le pays est en première position avec près de 44 % du marché bio mondial (près de 36 milliards $ en 2014 et 39,8 en 2015).

Un marché où la concurrence fait rage entre les grosses enseignes américaines

Les logos de Whole Foods, Walmart et Trader Joe's

Concernant le marché du bio, la concurrence entre les multiples enseignes est particulièrement active. En effet, les prix des aliments bio sont tirés vers le bas car la bataille fait rage entre grande distribution bio et grande distribution tout court. Sans compter les supermarchés alternatifs spécialisés dans des produits de qualité peu cher.

Le pionnier de la distribution du bio dans le pays c’est Whole Foods Market avec plus de 500 magasins. C’est un gros succès depuis près de 40 ans pour cette enseigne, mais elle est depuis longtemps considérée comme trop chère par les consommateurs et aussi par les autorités américaines. Alors pour faire taire cette réputation Whole Foods Market a lancé en 2016 de nouveaux magasins urbains à moindre coûts : 365 by Whole Foods Market.

Au printemps 2017, la marque a été rachetée par Amazon qui a bien l’intention de continuer à faire baisser les prix pour élargir sa clientèle.

En 2013, 93 % des ventes de produits bio aux USA ont été effectuées dans la grande distribution. (source : agence bio – 2016)

Alors, quels sont les concurrents de ce géant du bio ? La grande distribution classique aux USA qui commercialise de plus en plus de bio. C’est le cas par exemple de Walmart qui a commencé à baisser le prix de ses aliments dès 2015 et qui se lance désormais dans la distribution en ligne.

Les rayons bio se sont aussi considérablement développés dans d’autres géants de la distribution comme Target ou Safeway. Et il y a aussi et surtout la marque Trader joe’s, fondée dans les années 60 en Californie avec aujourd’hui plus de 470 magasins répartis sur l’ensemble du territoire américain. Son principe est simple : la qualité à moindre coût. Les fruits et les légumes bio sont très présents et les prix bio sont effectivement assez bas.

Enfin, il existe d’autres enseignes telles que Sprout et Natural Grocers qui proposent également des produits bio et de qualité.

83% des ménages états-uniens avec au moins un enfant ont déclaré avoir acheté, au moins occasionnellement, des produits bio début 2015 (contre 73 % en 2009) d’après une enquête réalisée par l’Organic Trade Association

Où trouver localement des produits bio aux USA ?

Marché aux légumes

Les marchés locaux ou farmers markets
En plus d’être un excellent lieu de vie et de rencontre, les farmers markets rassemblent des producteurs locaux ou régionaux qui vendent leurs produits organiques frais directement aux consommateurs. Ces marchés sont aussi très appréciés pour la bonne ambiance qui y règnent (musique et food trucks). On les trouve principalement l’été, mais il existe aussi des marchés couverts qui sont ouverts toute l’année.

Certains fermiers comme ceux sur zayconfresh.com se déplacent de manière ponctuelle dans votre région. Vous planifiez à l’avance vos commandes en ligne et vous récupérez ensuite vos produits aux dates et lieux indiqués sur le site internet. Il est possible de pré-commander plusieurs mois à l’avance (ce qui est vivement recommandé car les quantités sont limitées lors des déplacements).

Quels sont les fermiers les plus proches de chez vous ? Répertoire des farmers markets aux USA

Pratique la “CSA box” !
Des fermes locales proposent des paniers bio (appelés Community Supported Agriculture (CSA) box) contenant des produits bio de la ferme : fruits et légumes frais et de saison, mais également viande, lait, œufs, etc. Ces paniers sont livrés chaque semaine ou 2 fois par semaine à votre domicile ou dans des points relais. C’est également un excellent moyen de passer du producteur au consommateur directement, sans intermédiaire.

Où se procurer une CSA Box ? Répertoire des CSA aux USA

Le saviez-vous ? 14.093 fermes bio (certifiées ou exemptes de certification) ont été recensées par l’USDA en 2014. 20 % des fermes bio se trouvaient en Californie.

Les petits cultivateurs
Il existe des petits producteurs qui cultivent des fruits et légumes en respectant les méthodes de l’agriculture biologique, mais sans avoir de certification. Vous avez sûrement des fermes de ce type près de chez vous. Allez leur rendre visite et renseignez-vous sur leurs méthodes de production. Parfois, vous pouvez acheter leurs produits directement auprès d’eux, sinon dans une petite épicerie locale.

Pick your own ou l’auto-cueillette
Dans certains états, les fermes locales offrent la possibilité de venir cueillir soi-même les fruits et les légumes bio qu’elles cultivent. Les avantages de l’auto-cueillette sont nombreux : en plus d’être une activité amusante à partager en famille, vous savez d’où viennent les produits, ils sont très frais (difficile de faire mieux) et vous les paierez souvent moins chers qu’en grande surface.

Où sont situées les fermes locales les plus proches de chez vous ? Répertoire des fermes locales aux USA

Publication : chaque année, l’organisation environnementale américaine EWG (Environmental Working Group) publie ce qu’elle appelle la “Dirty Dozen“, une liste des 12 fruits et légume contenant le plus de résidus de pesticide et qu’il est donc impératif d’acheter bio. Elle publie également les “Clean 15“, les produits qui, grâce à leur peau épaisse, ne contiennent pas ou très peu de pesticide.

Le saviez-vous ? Près des trois quarts des garderies aux Etats-Unis utilisent des produits bio.

5 conseils pratiques pour consommer sainement aux USA

  • Evitez tout ce qui est “process”, c’est-à-dire transformé. De cette manière, vous éviterez les additifs et colorants qui sont mauvais pour la santé.
  • Les indications “Natural”, “All Natural”, etc… ne sont pas des produits Bio. Ces noms ne sont en aucun cas des labels. Seul le label organic est controlé et correspond au bio que l’on trouve en France.
  • Le High-Fructose Corn Syrup (HFCS) qui remplace souvent le sucre aux USA est mauvais pour la santé. On le retrouve malheureusement dans beaucoup d’aliments.
  • Évitez les boîtes de conserve car elles contiennent un plastique contenant du BPA
  • Les logos de confiance à privilégier : “USDA ORGANIC” – “NON GMO VERIFIED”

Conclusion

En conclusion, même si le pays de l’oncle Sam a sale réputation en matière culinaire, il faut quand même avouer qu’acheter des produits bio est finalement de moins en moins compliqué. Qu’on se le dise.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top