/
Comment choisir de bonnes chaussures de sport ?

Comment choisir de bonnes chaussures de sport ?

Categories : Sport
Chaussures de sport d'un sportif sur tapis de course avec vue du squelette
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Evitez entorses, ampoules et autres blessures, en suivant 5 de nos précieux conseils lors de l’achat de vos chaussures de sport.

Introduction

Se remettre au sport, c’est bien. Choisir correctement ses chaussures, c’est mieux. Et comme la chaussure est la pièce maîtresse de la tenue de sport, autant y apporter toute l’attention nécessaire.

Conseil n° 1 : En fonction de vos pieds

Illustration de pieds oranges

La première étape pour bien choisir ses chaussures de sport, c’est évidemment de bien connaître sa pointure, qui peut être différente de celle utilisée pour vos chaussures du quotidien.

Vos chaussures de sport ne doivent être ni trop petites, ni trop grandes : on conseille généralement de pouvoir passer un doigt entre son propre talon et celui de la chaussure, ce qui correspond à environ 1 cm (ou bien entre le gros orteil et le bout de la chaussure).

Lors de l’achat n’hésitez pas les essayer en marchant quelques mètres, en faisant des foulées ou bien en sautant sur place pour tester le confort du modèle et s’assurer qu’il n’y a aucune douleur au niveau des pieds.

Si vous avez les pieds plats, en plus d’un bon soutien, il faudra le plus souvent opter pour des mousses plus denses sur la face interne de la chaussure, qui aident à stabiliser le pied et évitent les mouvements de roulement vers l’intérieur.

Conseil n° 2 : En fonction de votre poids

Gros plan sur les jambes et chaussures d'un sportif dans la nature

Faire du sport quand on pèse 50 ou 80 kg, ce n’est pas vraiment pareil… Voilà pourquoi votre poids est également un critère à considérer lors du choix de vos chaussures.

Généralement, plus votre poids est important, plus l’on vous recommandera de choisir des chaussures présentant une semelle épaisse. L’intérêt ? Mieux absorber les chocs, amortir les impacts et disperser les vibrations, le tout pour préserver vos articulations et votre colonne vertébrale. Un critère essentiel pour éviter les lésions sur le long terme !

Passé 80 kg privilégiez une semelle intermédiaire en mousse plus ferme et une technologie d’amorti additionnel au niveau du talon et à l’avant du pied. En effet, la souplesse absorbe l’onde de choc alors que la rigidité la transmet et la réfléchit.

Le saviez-vous : Lorsque vous courez, l’onde de choc créée à chaque foulée correspond environ à 3 fois votre poids.

Conseil n° 3 : En fonction de votre foulée

Illustration d'empreintes de 3 pieds

Il existe globalement 3 morphologies de pied différentes qui déterminent votre type de foulée :

  • Pied pronateur,
  • Pied  supinateur,
  • Pied universel.

Mais alors comment différencier ces types de foulées ? Au besoin, faites le test pour savoir si vous êtes pronateur ou supinateur sur l’excellent site internet de Runner’s World France :

  • Le pied pronateur se dirige vers l’intérieur lors de la foulée, ce qui provoque une usure du côté intérieur de la semelle,
  • Le pied supinateur, à l’opposé, a tendance à se diriger vers l’extérieur, ce qui use donc l’extérieur de la semelle,
  • Le pied universel est quant à lui neutre et provoque une usure plutôt uniforme et légère sur toute la semelle.

Conseil n° 4 : En fonction de votre activité sportive

Chaussures de sport dans la neige

Eh oui, des chaussures de tennis, ce n’est pas la même chose que des chaussures de randonnée !

Pour le running par exemple, privilégiez des chaussures au bon amorti pour absorber les chocs, surtout au niveau du talon.

Pour la pratique du fitness, choisissez une paire légère qui maintient bien la cheville pour plus de confort.

Pour le tennis ou les sports en salle, les chaussures doivent offrir de la stabilité et présenter une semelle qui accroche bien au sol.

Et pour les activités en extérieur comme la randonnée, prenez des chaussures qui offrent adhérence, respiration et imperméabilité !

Conseil n° 5 : En fonction de la fréquence d’utilisation

Paire de chaussures de sport bleues en automne

Débutant, amateur ou pro, vous ne choisirez pas vos chaussures de sport de la même façon de par votre fréquence d’utilisation : occasionnelle (une fois par semaine ou moins), régulière (une à deux fois par semaine) ou intensive (plus de 3 fois par semaine).

Évidemment, plus la pratique de votre sport est intense, plus la chaussure doit être de qualité et présenter des caractéristiques techniques pour améliorer votre confort.

Types de terrain, imperméabilité, aération, amorti, durabilité, pratique en intérieur ou en extérieur… Tous ces critères sont aussi à prendre à compte ! Le prix sera bien évidement en rapport avec les caractéristiques du modèle.

Dernier point important : Vos chaussures ont une durée de vie limitée. Avec le temps, la chaussure se détériore, n’absorbe plus correctement les chocs et l’amorti finit par disparaître. Une fois les 600 à 700 Km  atteints, il est alors conseillé de changer ses chaussures. Toutefois ce chiffre est variable en fonction de la surface sur laquelle vous avez l’habitude de courir et votre poids. 

Conclusion

Choisir de bonnes chaussures de sport, c’est du sérieux ! N’hésitez pas à vous faire aider et à prendre conseil auprès des vendeurs. Essayer plusieurs paires pour apprécier toute la  différence d’un modèle à un autre. Souvent ceux d’entrée de gammes sont de piètre qualité.

Egalement consultez un podologue qui vous aidera à trouver la bonne chaussure et vous conseillera l’éventuel port de semelles.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top