/
Changer ses devises : tout ce qu’il faut savoir

Changer ses devises : tout ce qu’il faut savoir

Categories : Voyages
Plusieurs devises étrangères en gros plan
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Lorsqu’on part à l’étranger, se pose rapidement la question : où, quand et comment changer ses devises ? Pour beaucoup troquer ses euros contre une monnaie locale reste une opération complexe et stressante.

Pourquoi changer ses devises ?

Avant de partir vivre ou voyager à l’étranger, un certain nombre de précautions s’imposent. Parmi elles, changer sa monnaie contre la devise locale. En effet, les situations où l’on doit disposer de menue monnaie, ne serait-ce que pour prendre un bus ou un taxi sont légion. Cela est d’autant plus nécessaire si vous vous aventurez dans des coins reculés de certains pays, où les distributeurs de billets peuvent être rares voire absents.

Bien que les paiements par carte bancaire soient de plus en plus facilités et répandus, posséder de l’argent liquide sur soi représente une précaution.

Qui fixe les taux de change ?

Graphique des cours des bourses internationales

Pour comprendre la raison de la fluctuation du taux de change, retenez que les devises, comme n’importe quel autre produit qui peut être vendu ou acheté, sont régies par les lois de l’offre et de la demande.

Tout se joue sur le marché mondial des monnaies, appelé marché des changes ou Forex (contraction de “Foreign exchange”). Les taux de change sont donc déterminés par l’offre et la demande (si la demande dépasse l’offre, alors le cours augmente) et varient constamment en fonction des :

  • Taux d’intérêt
  • Inflation
  • Confiance dans le pays
  • Fuite des capitaux
  • Dévaluation

Si les taux de change paraissent trop élevés, il est conseillé aux personnes d’attendre la fin de la journée. En effet, durant l’après-midi, les marchés américains et européens sont fortement actifs, ce qui augmente la volatilité des changes, et donc leurs potentielles baisses. A l’inverse, la matinée est le moment idéal pour changer sa monnaie, si les taux sont faibles. A cet instant, le marché européen est peu actif, ce qui limite les risques de hausse soudaine.

Achat ou vente de devise, ne faites plus la confusion

Jeune homme en plein interrogation

Avant tout, faisons le point sur les notions de vente et d’achat qui portent souvent à confusion.

Prenons un exemple concret. Vous partez à New York et vous souhaitez changer 1.000€ en dollars américains ($US). Si vous changez l’argent en France, juste avant de partir, il s’agit d’un achat car vous achetez une devise étrangère avec vos euros (l’euro étant la monnaie locale française). A l’inverse, pour le cambiste ce sera pour lui une vente.

En revanche, si vous êtes déjà aux USA lorsque vous changez vos euros, il s’agit d’une vente car vous vendez vos euros afin d’obtenir des dollars (la monnaie locale). Cette fois ce sera un achat pour le cambiste ! Logique, n’est-ce pas ?

Comment lire un tableau de change ?

Tableau des devises étrangères

Les tableaux de change ont toujours 2 colonnes : Achat (Buy) et Vente (Sell).

Si vous êtes en France, vous allez acheter des dollars américains avec vos euros. Le bureau de change va donc vous vendre des US$. Comme nous avons vu précédemment, ce qui est un achat pour vous est logiquement une vente pour le bureau de change. Il faut alors que vous regardiez le taux affiché dans la colonne Vente.

Aux USA, le bureau de change va vous acheter vos euros. Il faut alors prendre en compte le taux de la colonne Achat (“We Buy” en anglais).

Si si, c’est toujours logique !

Où changer ses devises ?

Echange de devises étrangères au bureau de change

C’est une excellente question que beaucoup se posent. Sur place ou avant le départ ? A la banque ou dans un bureau de change ? Plusieurs options s’offrent aux personnes qui veulent échanger leurs euros contre d’autres devises dans le cadre d’un déplacement à l’étranger.

Changer vos devises au guichet d’une banque est une solution sûre, mais pas vraiment idéale. En effet, ce n’est pas le métier principal des banques. De ce fait, elles n’ont pas toujours la devise demandée en stock. Il faut alors la commander en avance. De plus, les taux proposés ne sont pas très avantageux, et vous aurez sûrement une commission à payer.

Autre solution, aller dans un bureau de change où les taux sont plus compétitifs. Voici les sites internet des acteurs :

  • ccopera.com (les bureaux de change parisiens sont situés dans le quartier de l’Opéra Garnier)
  • multi-change.com (12 bureaux de change à Paris, livraisons dans toute la France)

Si vous n’avez pas le temps de vous déplacer, passez par un site de change en ligne, comme :

  • Travelex, qui proposent des livraisons express et sécurisées, ou un retrait en magasin
  • paytop.com (Achat des devises en ligne avec livraison à domicile)

Vous pouvez également consulter les comparateurs en ligne suivants :

  • cochange.com (application gratuite et collaborative qui permet de simplifier le change de devises)
  • bureau-change.fr (site qui compare les bureaux de change)
  • wise (certainement LA référence en matière de change de devises et transfert d’argent online)

Conseil : Surtout, évitez de changer votre argent à l’aéroport, ou à proximité des lieux très touristiques car les taux de change n’y sont pas avantageux.

Connaissez-vous la Global Alliance ?

Il s’agit d’un accord entre plusieurs grandes banques internationales qui vous permet de retirer sans frais dans un réseau de 52.000 distributeurs automatiques dans plus de 50 pays. BNP Paribas, Westpac, Bank of America, ou encore Scotiabank en font partie.

Renseignez-vous car cela peut être particulièrement intéressant si vous prévoyez de faire de nombreux retraits afin de ne pas avoir trop de devises avec vous.

Attention aux arnaques

Agneau avec un loup en ombre chinoise

Des faux billets, des billets qui disparaissent après les avoir comptés, des billets pliés en deux dans une liasse,… Les arnaques sont nombreuses, et les escrocs débordent d’imagination pour plumer le touriste. Soyez particulièrement vigilant.

Evitez les bureaux de change douteux, et privilégiez ceux officiels avec pignon sur rue. Vérifiez toujours le taux de change officiel et recomptez systématiquement vos billets. Les expatriés qui voyagent beaucoup connaissent bien ce type de mauvaises pratiques qui n’arrivent malheureusement pas qu’aux autres.

Restez connecté grâce aux nombreuses applis gratuites qui vous donnent les taux de change en temps réel, comme XE Currency, ou My Currency Converter. Idéal pour savoir si on essaye de vous arnaquer, ou bien simplement pour connaître le prix d’un produit dans votre monnaie.

Conclusion

Pour conclure, que vous changiez votre argent dans votre pays de résidence, ou celui que vous allez visiter, il vous faut à la fois trouver le meilleur taux de change affiché et sélectionner une enseigne sans commission. Il n’est pas forcément utile de changer tout votre argent d’un seul coup, car vous trouverez peut-être un meilleur taux ailleurs, et cela évite le surplus de devises en quittant le pays.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top