/
Canada : Entrée Express, le programme d’immigration

Canada : Entrée Express, le programme d'immigration

Carte et drapeau du canada
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Vous avez de l’expérience de travail à votre actif ou vous avez fait vos études au Canada ? Si vous souhaitez aujourd’hui vous expatrier pour habiter, travailler et vivre définitivement dans ce beau pays d’Amérique du Nord, ce dossier est pour vous.

Introduction

Depuis 2015, les demandes de résidence permanente au Canada s’effectuent via un système de sélection électronique appelé “Entrée express”. Découvrons ce programme d’expatriation qui vous ouvre grand les portes du Canada.

Groupe d'étudiants canadiens souriants prenant une photo

Qu’on se le dise, les immigrants (expatriés) sont les bienvenus au Canada !

Pour l’année 2020, le pays envisage l’accueil de 340K+ résidents permanents et ce nombre devrait encore augmenter en 2021, et très certainement les années suivantes.

La plupart d’entre-eux sont des immigrants économiques, c’est à dire des personnes qui, selon les autorités canadiennes, possèdent le capital humain pour s’établir et s’intégrer avec succès au Canada, et ce en raison de leur éducation, de leur expérience professionnelle et de leurs compétences linguistiques. Ce sont des facteurs clés pour une intégration réussie.

Attention : Si vous souhaitez devenir résident permanent du Canada, et vous établir spécifiquement au Québec, visitez le site dédié à cette province et déclarez votre intérêt à immigrer au Québec

Le programme Entrée Express c’est quoi ?

Drapeaux miniature du Canada

Mis en service depuis janvier 2015, l’Entrée express est un programme électronique d’immigration permanente qu’offre le Canada. Ce programme de sélection électronique est similaire à ce qui existe aux Etats-Unis avec la carte verte (Green card). Entrée express est également un véritable pont vers des possibilités d’emplois.

Au Canada, pour obtenir la résidence permanente grâce à ce programme, vous devez passer par un processus de 3 étapes, qui commence d’abord par la manifestation de votre intérêt à devenir un résident permanent via ce système online, facile à utiliser et sans papier, appelé Entrée express. La manifestation d’intérêt initiale est gratuite (sauf test de langue).

Les 3 étapes à suivre sont : Répondre aux critères d’admissibilité minimum de l’un des 3 sous-programmes disponibles. Si vous réussissez, vous passerez à l’étape 2 où vous serez placé dans un bassin de candidats. Et si vous avez assez de points, vous passerez à l’étape 3 et recevrez alors une invitation à déposer une demande de résidence permanente. Rien de bien compliqué.

Trois différents programmes d’admissibilité

Vous devez répondre aux exigences minimales d’au moins un programme fédéral pour pouvoir créer un profil de candidat d’entrée express.

Les trois programmes sont :

  • Catégorie de l’Expérience Canadienne (CEC)
  • Programme des Travailleurs de Métiers Spécialisés (PTMS)
  • Programme des Travailleurs Qualifiés (Fédéral) (PTQF)

Notions à connaître pour chacun des programmes d’admissibilité

La catégorie de l’expérience Canadienne (CEC) requiers au moins 1 an d’expérience de travail qualifié au Canada. Consultez le page officielle pour obtenir les détails : Admissibilité à la catégorie de l’expérience canadienne

Le programme des travailleurs de métiers spécialisés (PTMS), vise les personnes ayant des qualifications dans des métiers comme charpentier, plombier, électricien, soudeur, boucher, chef cuisinier… avec au moins 2 ans d’expérience dans la profession. Cependant pour être admissible à ce sous-programme particulier, vous devez avoir une offre d’emploi canadienne, ou encore vos titres de compétences doivent être reconnus au Canada. Consultez le page officielle pour obtenir les détails : Admissibilité au Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral)

Pour être admissible au programme fédéral des travailleurs qualifiés (PTQF) vous devez répondre à deux exigences de bases :

  • avoir l’équivalent  d’au moins 1 an d’expérience de travail légal rémunéré, à temps plein, dans une profession qualifiée, au cours des 10 dernières années. A temps plein signifie 30h de travail / semaine sur une période de 12 mois. Ou bien l’équivalent à temps partiel sur une période continue, par exemple 15h/semaine sur une période de 24 mois. Dans l’ensemble, vous devez démontrer que vous avez au moins 1560 heures d’expérience de travail. Mais attention, ne sont pas prises en compte les heures au delà de 30h / semaine. Par exemple, si vous avez travaillé 45h / semaine sur une période de 9 mois seulement, malheureusement ce ne sera pas suffisant. Le travail doit être exercé dans une profession dite qualifiée. C’est à dire un emploi qui est au niveau de compétence OAOB dans la classification nationale des professions (ou CNP) du Canada.

  • vous devez démontrer que vous avez une connaissance suffisance, c’est à dire une maîtrise intermédiaire de l’une des langues officielles du Canada, Anglais ou Français. Pour ce faire, vous devez passer un test de langue approuvé. Pour le français vous avez le choix entre Test d’évaluation du français (TEF Canada) ou le Test de connaissance du français (TCF Canada).

Le saviez-vous ? TV5 Monde propose sur son site web 600 questions pour s’entraîner avant de passer le TCF, avec un simulateur gratuit, sur ordinateur, tablette ou téléphone.

Illustration chapeau police canadienne et feuille d'érableEtape #1 : Comment accéder au programme Entrée express ?

Avant toute chose, pour accéder aux services en ligne d’immigration et de citoyenneté, vous devez créer un compte sécurisé d’IRCC.

Une fois votre compte de créé, il vous faut accéder au programme Entrée express. Pour vous inscrire en tant que candidat, vous devez déterminer si vous êtes admissible. Pour cela, il est nécessaire d’obtenir au moins 67 sur 100 points exigés. Pour compléter cette étape, il suffit simplement de fournir en ligne des renseignements à votre sujet, en répondant à un certain nombre de questions :  capacités linguistiques, éducation, expérience de travail, votre âge, votre emploi réservé si vous en avez un, etc…

  • Le premier facteur qui peut vous rapporter des points est vos capacités linguistiques. Comme indiqué précédemment, vous devrez avoir passer un test de langue approuvé. Notez que même parfaitement bilingue anglais ou français, vous devez vous soumettre à un test de langue. Le test TOEFL n’est pas accepté. Vos résultats de test détermineront combien de points vous obtiendrez. C’est un maximum de 24 points qu’il vous est possible d’obtenir si vous êtes testé dans une seule langue, et 48 points sur deux langues.

  • Le deuxième facteur est l’éducation pour lequel vous pouvez obtenir jusqu’à 25 points. Vous obtenez des points pour le diplôme le plus élevé que vous avez obtenu. Par exemple, si vous avez un baccalauréat ou une licence universitaire, cela vous donne généralement 21 points, tandis qu’un doctorat vous donne droit à 25 points.

  • Le troisième facteur est l’expérience de travail qui peut vous rapporter jusqu’à 15 points. Plus vous avez d’expérience de travail qualifié, plus vous obtenez des points. Si par exemple vous avez 1 an d’expérience de travail cela vous donne 9 points. Si vous avez 6 ans ou plus de travail, cela vous donne le maximum possible, c’est à dire 15 points.

  • Le quatrième élément est l’âge. Si vous avez entre 18 et 35 ans, vous obtenez le maximum possible, soit 12 points. Au delà de 35 ans, le nombre de points commence à diminuer au fur et à mesure que vous vieillissez.

  • Le cinquième élément est l’offre d’emploi réservé au Canada. Vous n’en avez pas impérativement besoin, mais cela vous rapporte tout de même 10 points si vous avez une offre valide d’un employeur canadien.

  • Le dernier facteur est la faculté d’adaptation. Elle est constituée de plusieurs éléments qui évaluent dans quelle mesure vous et votre conjoint(e) seriez plus susceptible de vous installer avec succès au Canada. Cela comprend par exemple si vous ou votre conjoint(e) avez déjà travaillé au Canada, si votre conjoint a également des compétences linguistiques, si l’un de vous a des membres de la famille déjà citoyens ou résidents permanents du Canada. Chaque élément peut vous rapporter 5 points  jusqu’à concurrence de 10 points.

Soumettre votre profil : Remplir le formulaire en ligne

Une fois que vous aurez inscrit toutes vos informations, le système vous indiquera si vous avez satisfait aux conditions d’admissibilité minimales ou non. Et si c’est le cas, bravo, vous recevrez un code de référence personnel à utiliser afin de créer votre profil d’Entrée express. Une fois créé, le profil d’entrée express reste valide pendant 1 an.

Rappel : La note de passage pour accéder au bassin de candidats (étape n°2) est de 67 points

Astuce : S’il vous manque quelques points, vous pouvez par exemple repasser le test de langue en essayant de faire mieux ou bien attendre d’avoir une année d’expérience professionnelle en plus.

Parallèlement, sachez que vous pouvez créer un compte de jumelage d’emploi dans le guichet emploi du Canada. Ce compte est facultatif, mais il vous permet de consulter les offres d’emploi partout au Canada, et aussi de vous promouvoir auprès d’employeurs canadiens, qui pourraient justement être à la recherche d’un employé ayant vos compétences. Ce guichet emploi compte en moyenne 50.000 offres d’emploi à tout moment. Restez à l’affût des emplois qui vous intéressent grâce aux Alertes-Emplois.

Liste d'actionsÉtape #2 : Soumettre une manifestation d’intérêt

Une fois la 1ère étape validée et votre profil d’Entrée express créé, vous faites officiellement parti du bassin des candidats. Félicitations ! Il est alors temps pour vous de passer à la seconde étape et de soumettre une manifestation d’intérêt.

Ainsi, en fonction de votre profil et de vos réponses, vous recevrez un score. Le score de classement est basé sur le Système de Classement Global (SCG).

Dans le SCG, les candidats se voient attribuer une note sur 1200, divisée en 2 :

  • Facteurs de base  : 600 points
  • Points en prime : 600 points

Ces facteurs sont similaires à ceux utilisés pour l’admissibilité, mais le système les pondère différemment afin de créer un classement OSCG distinct. A ce stade il vous faudra une nouvelle fois obtenir le maximum de points afin d’augmenter vos chances de passer à la 3ème étape et de recevoir une invitation pour demander la résidence permanente.

Quels sont les facteurs de base du SCG ?

Si votre époux ou conjoint ne vous accompagne pas au Canada, ou s’il est un citoyen ou résident permanent du Canada, vous vous verrez accorder des points comme si vous n’aviez pas d’époux ou de conjoint. Concrètement, il vous faudra enlever 10 points aux facteurs suivants :

  • Âge = 110 points maximum
  • Niveau scolaire = 150 points maximum
  • Maîtrise d’une langue officielle = 160 points maximum
  • Expérience de travail au Canada = 80 points maximum
  • Transférabilité des compétences = 100 points maximum

Quels sont les points en prime ?

  • Frère et soeur citoyen ou résident permanent du Canada = 15 points maximum
  • Compétences dans la deuxième langue officielle = 30 points maximum
  • Études post-secondaires effectuées au Canada = 30 points maximum
  • Offre d’emploi réservé = 200 points maximum
  • Candidat désigné d’une province ou d’un territoire = 600 points maximum

Pour obtenir l’intégralité des critères du système de classement global (SCG) et le tableau des points attribués par facteur, consultez le site officiel du gouvernement du Canada :  canada.ca

Votre situation personnelle évolue ? Pensez à mettre à jour votre profil d’entrée express pour améliorer votre classification OSCG  !

Illustration d'un document d'inscriptionÉtape #3 : L’invitation à présenter une demande

Une fois que vous avez reçu une invitation à présenter une demande, vous disposez de 90 jours pour fournir les documents.  Il faut donc agir rapidement. Commencez à remplir le formulaire en ligne immédiatement afin que vous puissiez obtenir tous les renseignements et les documents dont vous avez besoin avant l’expiration de votre invitation.

A ce stade final, le gouvernement canadien vous demande de fournir les preuves de tout ce que vous avez vous-même déclaré dans votre profil d’Entrée express. Cela concerne également :

  • Évaluation des diplômes
  • Certificats de police
  • Résultats d’examen médical
  • Biométrie
  • Preuve de fonds (13k $ pour 1 personne / 16k $ pour 2 personnes)
  • Compétences linguistiques (vos attestations)

Famille avec leur chien sur le canapéFrais pour une demande de résidence permanente au Canada

Pour éviter les délais, nous vous suggérons de payer en même temps les frais relatifs au droit de résidence permanente (FDRP) + les frais de traitement de votre demande. Si vous retirez votre demande ou si elle est refusée, les FDRP vous seront remboursés.

  • Frais pour vous : 1.325 $
    (Comprend les frais de traitement (825 $) et les frais relatifs au droit de résidence permanente (500 $))
  • Frais pour votre conjoint : 1.325 $
    (Comprend les frais de traitement (825 $) et les frais relatifs au droit de résidence permanente (500 $))
  • Enfant à charge : 225 $
    (par enfant)

Famille heureuse de 4 personnes sur la route des vacancesDélais de traitement pour une demande de résidence permanente au Canada

Les services de l’immigration font savoir que les délais de traitement varient en fonction des dossiers des candidats. Divers facteurs peuvent avoir une incidence sur les délais, notamment si la demande est incomplète ou encore le temps nécessaire pour répondre à des demandes d’informations complémentaires.

Toutefois, les services de l’immigration s’engagent sur un traitement de votre dossier sous 6 mois, après la réception de votre demande.

Entrée express en résumé

Étape 1 : Admissibilité
Vous devez obtenir au moins 67 points pour être admissible à l’entrée express

Étape 2 : Bassin de candidats
Vous êtes admis dans le bassin de candidats d’entrée express et êtes réévalué et classé parmi tous les candidats éligible (pensez à mettre régulièrement à jour votre profil en fonction de votre actualité)

Étape 3 : Invitation à déposer une demande
Si vous êtes invité à présenter une demande de résidence permanente, vous devrez fournir une demande complète dans les 60 jours après quoi votre demande sera traitée dans les 6 mois maximum.

Vidéo de présentation du programme

Entrée express – Immigrer au Canada à titre de travailleur qualifié
(anglais avec sous-titres en français)

Drapeaux miniature du CanadaA quel moment demander la citoyenneté canadienne ?

Après 3 années de résidence physique au Canada en tant que résident permanent, au cours des 5 dernières années (1.095 jours), vous pouvez devenir admissible à demander la citoyenneté canadienne.

Pour savoir si vous pouvez présenter une demande de citoyenneté, répondez online à quelques questions qui vous aideront à déterminer si vous êtes prêt.

Vous savez désormais ce qu’est le programme Entrée Express et comment il fonctionne. Nous vous souhaitons bonne chance dans vos démarches !


Source : Consulat général du Canada aux États-Unis à Miami


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top