/
Australie : les animaux les plus mortels ne sont pas ceux que vous croyez

Australie : les animaux les plus mortels ne sont pas ceux que vous croyez

Categories : Actualités | Animaux | Australie
Cheval au bord de la mer bleue en Australie
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Saviez vous que même si  la faune australienne est réputée pour être l’une des plus hostiles au monde, les animaux qui y vivent ne sont pourtant pas ceux qui font le plus de victimes ?

Pire que cette affirmation, vous n’avez probablement pas vraiment peur de ces animaux qui sont statistiquement les plus meurtriers d’Australie. En effet, l’Australian Bureau of Statistics a dressé la surprenante liste des animaux australiens qui causent le plus de victimes sur l’île continent.

Comme vous le savez, l’Australie est une contrée sauvage, très sauvage… et dans l’eau comme sur la terre ferme, il faut savoir rester vigilant. Ceci étant dit, les réels dangers Down Under ne sont pas forcément là où on l’imagine.

Même si les moustiques tuent plus de 700.000 personnes dans le monde chaque année et que les serpents sont les deuxièmes sur la liste, tuant environ 110.000 personnes, statistiquement en Australie il est peu probable d’être tué par ces animaux.

Incroyable ! Chevaux et vaches sont plus mortels que requins, serpents et piqûres d’abeilles combinés.

Plus précisément, si vous deviez sérieusement vous inquiéter d’animaux qui sont un véritable risque pour vous sur le territoire australien, c’est étonnement plutôt du côté des vaches et des chevaux qu’il faudrait vous tourner. C’est en effet ce qu’indiquent les derniers chiffres publiés par le bureau des statistiques du Pays. Au cours de la dernière décennie, les vaches et les chevaux sont en tête de classement.

Bien que l’espèce de serpent terrestre la plus venimeuse au monde soit en Australie, les serpents figurent en bas de liste des décès causés par les animaux.

Voici ce que révèle cette étude surprenante : Entre 2008 et 2017, ce sont 17 personnes qui ont été tuées par des croco­diles, 23 par des serpents (et autres lézards), tandis que 26 ont trouvé la mort à cause des requins.

Quant aux victimes liées aux chevaux et vaches (transport), le nombre grimpe à 77.

Plutôt surprenant, non ? Qui l’aurait imaginé ?


 Source : ABC


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top