/
A 102 ans, une australienne saute en parachute et bat un record

A 102 ans, une australienne saute en parachute et bat un record

Categories : Actualités | Australie | Sport
Grand-mère skydiving en Australie
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Dimanche 9 décembre, Irene O’Shea est devenue la parachutiste la plus âgée au monde à sauter dans le vide.

Cette australienne de 102 ans qui habite à Adélaïde, s’est élancée à près de 4.000 mètres d’altitude, au-dessus de Langhorne Creek, dans le sud de l’Australie. Et en plus c’est pour une bonne cause. Bravo Irene !

Il n’y a pas d’âge pour se jeter dans le vide !

Après son premier saut en parachute pour fêter ses 100 ans en 2016, Irène O’Shea s’était donnée comme objectif de devenir la personne la plus âgée au monde à sauter en parachute. C’est chose faite. À 102 ans, elle devient la parachutiste la plus âgée au monde à sauter dans le vide, informe The Washington Post.

C’est le 9 décembre 2018, accompagnée de son instructeur Jed Smith de SA Skydiving, que cette australienne s’est donc élancée à plus de 4.000 mètres d’altitude atteignant une vitesse proche de 220 km/h. Elle inscrit ainsi son nom dans le livre des records, dépassant de 21 jours l’Américain Kenny Meyer, qui lui a sauté dans le vide un an plus tôt à l’âge de 102 ans et 172 jours.

“Je me sentais normale, à peu près la même chose que lors des sauts précédents”, a-t-elle raconté au journal australien The Advertiser

Avec ce record, cette arrière-grand-mère espère soutenir la recherche contre les maladies neurodégénératives, comme les maladies de Parkinson et d’Alzheimer, dont est décédée sa fille. Irène O’Shea a également lancé une collecte de fond sur le site GoFundMe, espérant récolter 10.000 dollars australiens.

Sur la terre ferme, les amis et la famille d’Irene O’Shea, y compris ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, l’attendaient pour la saluer et fêter son exploit.


Source : The Washington Post


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top