/
6 raisons de faire ses études aux USA

6 raisons de faire ses études aux USA

Categories : Actualités | Enseignement | USA
Groupe de jeunes étudiantes souriantes dans un café aux USA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Partir étudier aux USA est tout à fait possible et les avantages de se lancer dans l’aventure sont nombreux. D’un point de vue professionnel, ajouter une université américaine à votre CV vous ouvrira de nombreuses portes, que vous souhaitiez au final vous expatrier définitivement aux Etats-Unis ou non. Lancez-vous !

Introduction

Faire ses études aux Etats-Unis est un rêve pour beaucoup d’étudiants français. Ils sont même plus de 8.000 chaque année à traverser l’Atlantique pour intégrer l’une des 4.000 universités du pays. Petit tour d’horizon avec 6 raisons de faire ses études au pays de l’oncle Sam.

1) Faire ses études aux USA : un atout professionnel

Illustration pour symboliser les USA avec la Statue de la Liberté et le drapeau américain

Recherchés et reconnus dans le monde entier, les diplômes des grandes universités américaines (“Bachelor’s”, “Master’s Degree”…) constituent un véritable atout sur votre CV. Une seule année d’études aux Etats-Unis vous ouvrira beaucoup de portes et pourra faire la différence face à d’autres candidats lorsque vous postulerez à un emploi.

De manière quasi certaine, partir étudier aux Etats-Unis permet à chaque étudiant qui réussit de trouver un rôle de premier plan dans le monde de l’entreprise.

De plus, le réseautage est important aux Etats-Unis et faire partie d’une université vous donne accès à un réseau très important d’anciens élèves. Ces derniers peuvent vous aider à décrocher un emploi sur place après vos études par exemple.

Les étudiants étrangers, avec un visa de type F1, qui ont obtenu un diplôme d’une université américaine sont autorisés, après leurs études, à travailler sur le territoire américain pour une durée d’un an maximum.

Connaissez-vous les Community Colleges ?
Présents sur tout le territoire américain, les Community Colleges constituent l’option la moins onéreuse pour partir étudier aux Etats-Unis. Il s’agit d’un réseau d’universités plus modestes, de très bonne qualité, dans des agglomérations de taille moyenne.

Les Community Colleges proposent des formations en 2 ans, équivalentes aux BTS (brevet de technicien supérieur) et DUT (diplômes universitaires de technologie) français. Une fois votre diplôme obtenu, vous avez la possibilité d’entrer directement sur le marché du travail ou d’intégrer une université américaine en troisième année de Bachelor.

Trouver un Community College : American Association of Community Colleges (AACC).

2) Devenir bilingue grâce à l’immersion américain

Dictionnaires de langues avec un casque d'écoute

En partant étudier une ou plusieurs années dans une université américaine, vous êtes quasiment sûr de revenir totalement bilingue. En plus des cours dispensés en anglais, vous vivrez en totale immersion sur le campus et serez quotidiennement en contact avec les américains (colocataires, camarades de classe, professeurs), mais aussi avec des étudiants du monde entier.

Le bénéfice est maximum !

Le saviez-vous ? L’anglais est la langue officielle dans plus de 75 pays du monde pour plus de 2 milliards de personnes. Et 750 millions d’humains l’utilise comme langue étrangère.

Sur les campus américains, la langue de communication est donc l’anglais. Même si les débuts peuvent parfois s’avérer difficiles pour certains, vous ferez rapidement des progrès et vous apprendrez du vocabulaire spécifique à votre domaine d’études. C’est un atout non négligeable, précieux tout au long de votre existence.

3) Des universités qui proposent un enseignement de haut niveau

Le logo de Times Higher Education

Six universités américaines font partie du top 10 des meilleures universités du monde en 2018 selon Times Higher Education (THE).

La qualité de leur enseignement, de leurs équipements et de leurs ressources est reconnue dans le monde entier. Les étudiants des 4 coins du globe viennent nombreux y faire leurs études.

La pédagogie américaine ne repose pas sur l’enseignement magistral. Ce dernier reste marginal. Les idées majeures qui sous-tendent le système éducatif aux USA tournent autour de l’autonomie dans le travail (beaucoup de lectures et de recherches individuelles) et de la priorité donnée à la réflexion et la compréhension sur le savoir pur. La pédagogie américaine est donc très complémentaire de la pédagogie française.

Top 5 des universités aux USA en 2018

Studying abroad: guide to Australia, Canada the UK and the USA

Notez que les performances des universités américaines sont indéniables : moyenne d’élèves diplômés, qualité et valeur des diplômes, éducation du plus grand nombre, prix Nobel, publications…

4) Harvard, Stanford, Yale… sur les traces de l’élite mondiale

Logo écusson de l'université d'Harvard

Chercheurs, ingénieurs, hommes et femmes d’affaires, intellectuels… Une grande partie de l’élite mondiale sort des rangs de nombreuses universités américaines.

Quelques exemples :

  • Barack Obama, Mark Zuckerberg, John Fitzgerald Kennedy, Georges W. Bush, Bill Gates, Natalie Portman ou encore Jacques Chirac ont étudié sur les bancs de Harvard ;
  • William Hewlett et David Packard, fondateurs de HP, Sergey Brin et Larry Page, créateurs de Google et Tiger Wood, célèbre champion de golf sont sortis diplômés de Stanford ;
  • Bill Clinton, Meryl Streep et Jodie Foster ont foulés les rangs de l’université de Yale.

5) Profiter de la vie de campus américains

Groupe de 3 jeunes étudiants souriants

La vie universitaire américaine symbolise un lieu d’épanouissement social, culturel et personnel exceptionnel.

Les campus américains sont de véritables villes pour les étudiants. Tout est conçu pour faciliter la vie quotidienne et favoriser le bon déroulement des études.

En plus des bâtiments consacrés aux cours, de la bibliothèque et des résidences universitaires, vous trouverez des équipements sportifs, des salles de spectacles, des cafés, des auditoriums, des restaurants et parfois même des supermarchés.

Oui, pratiquement tout est disponible sur place et vous n’avez même plus besoin de quitter le campus !

Le saviez-vous ? Les étudiants, même étrangers, ont la possibilité de travailler sur un campus jusqu’à 20h/ semaine. Un bon moyen de financer une partie des frais de scolarité.

Tout au long de l’année, la vie sur le campus est animée. En dehors des cours, de nombreux événements sont organisés : compétitions sportives, concerts et spectacles, fêtes, conférences, séminaires, festivals, excursions… Impossible de s’ennuyer !

Vivre sur un campus américain est une expérience totalement unique, inoubliable et incomparable par rapport à la France, ou même à l’Europe.

6) Vivre une expérience américaine unique

Jeune étudiant heureux brandissant son diplôme de l'université

Partez vivre “the American dream” et expérimentez une vie universitaire idyllique, digne des séries américaines. Découvrez une culture différente, faites des rencontres enrichissantes et développez votre autonomie et la confiance en vous.

Il est certain que vous vivrez une expérience unique et créerez des amitiés qui dureront toute votre vie.

Conclusion

En conclusion, l’expérience universitaire aux États-Unis est un atout incomparable dans un parcours de formation. Alors n’hésitez plus et renseignez-vous plus en détail.

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top