/
5 conseils aux futurs backpackers d’Australie

5 conseils aux futurs backpackers d’Australie

Categories : Australie | Voyages
Un backpacker dans les montagnes en Australie
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Votre décision est prise, vous partez avec votre sac à dos faire du backpacking en Australie. Félicitations pour cette future expérience. Suivez nos premiers conseils pratiques pour vos préparatifs afin de bénéficier d’une expérience réussie.

Conseil n° 1 : Les 3 actions indispensables avant votre départ

Tableau mural avec la liste des tâches à faire

Partir en backpacking demande un minimum de préparation. Comme pour tout déplacement à l’étranger, il est plus que recommandé de souscrire à une assurance santé afin de couvrir les éventuels soins dont vous pourriez avoir besoin sur place. L’Australie ne déroge pas à la règle.

Evitez les mauvaises situations. Scannez tous vos documents importants (passeport, permis de conduire, assurances) et conservez-les sur votre téléphone et/ou votre boîte mail afin d’y avoir accès à tous moments.

Côté finances, l’Australie n’est pas un pays bon marché et le coût de la vie peut être élevé pour des voyageurs avec un petit budget. Prévoyez donc un budget suffisant en fonction de vos envies :

  • Si vous comptez travailler sur place pour financer votre voyage, prévoyez 5.000 € minimum pour vivre confortablement le temps de trouver un travail.
  • Si vous voulez profiter au maximum et éviter de travailler autant que possible, vous aurez besoin d’un budget suffisant en fonction de la durée de votre séjour car les activités touristiques coûtent chères (220 € le saut en parachute, 185 € pour plonger sur la grande barrière de corail, 40 € pour une leçon de surf de 2 heures).

Conseil n° 2 : Prévoyez un itinéraire approximatif

Zoom sur une main au dessus d'une carte pour un itinéraire

Vous savez très certainement que l’Australie est un très grand pays, mais vous vous en rendrez vraiment compte lorsque vous prendrez la route. Les distances sont impressionnantes et il est très facile de sous-estimer le temps à parcourir entre 2 points.

La spontanéité et les imprévus sont importants, mais si votre temps est limité et que vous souhaitez en voir un maximum, vous devez planifier un minimum votre voyage.

Par exemple, comptez au moins 3 semaines pour aller de Sydney à Cairns en passant par les étapes incontournables telles que Byron Bay, la Gold Coast, Fraser Island, les Whitsundays et la grande barrière de corail.

Conseil n° 3 : Voyagez en suivant la météo

Un tournesol sur fond d'un ciel bleu

Oui, il fait beau presque tous les jours en Australie. L’astuce, c’est de voyager en suivant les saisons.

Evitez le nord (Cairns, Darwin) de novembre à mars car c’est la saison des pluies. Il y fait très chaud et humide et il pleut beaucoup, tellement que de nombreuses routes sont coupées et les parcs nationaux fermés.

Si vous n’aimez pas le froid, oubliez le sud du pays (Melbourne, Adelaïde et Canberra) de juin à septembre car c’est l’hiver. Les températures se rapprochent de 0° à Melbourne et il neige dans les Alpes australiennes.

Quel temps fait-il aujourd’hui en Australie ? : Bureau of Meteorology (BOM)

Conseil n° 4 : Choisissez un transport adapté à vos besoins

Et à votre budget ! Si vous avez peu de temps, prendre l’avion est l’option la plus rapide, mais c’est aussi la plus onéreuse. Cependant, les compagnies aériennes australiennes (Jetstar, Virgin Australia et Qantas) proposent régulièrement de belles promotions.

Voyager en bus est la solution la moins chère et vous pourrez admirer les paysages et rencontrer d’autres voyageurs. Greyhound Australia propose des pass vous permettant de monter et descendre du bus autant que vous le souhaitez sur un trajet donné. Vous pouvez également voyager de nuit, ce qui vous permet d’économiser une nuit d’hôtel.

Pour une liberté totale, optez pour la voiture ou le van. Si vous restez plus de 3 mois en Australie, n’hésitez pas à acheter une voiture ou un van car cela vous reviendra moins cher que de louer un véhicule sur une longue durée.

Conseil n° 5 : On ne plaisante pas avec la sécurité en Australie

Itinéraire sur une carte de l'Australie avec des épingles

L’Australie est un vaste pays peu peuplé (seulement 24 millions d’habitants dont 90% vit sur la côte). Si vous décidez de traverser le pays et d’explorer l’Outback, vous vivrez une aventure unique et incroyable, à condition d’être bien préparé. Informez toujours votre famille et vos amis de votre itinéraire.

Au milieu de l’Australie, c’est le désert et il peut faire très chaud. Partez avec suffisamment d’eau pour tenir plusieurs jours, prévoyez des outils et des pièces de rechange en cas de panne et faites le plein d’essence dans chaque roadhouse que vous croiserez.

Enfin, évitez de conduire la nuit car les kangourous représentent un véritable danger pour les automobilistes. N’hésitez pas à demander conseil aux Australiens qui seront ravis de pouvoir vous renseigner.

Conclusion

Partir explorer l’Australie est une expérience unique. Comme toutes les aventures, il faut un minimum de préparation afin de profiter au maximum. Le backpacking en Australie est un rêve pour beaucoup de jeunes français, et tous ceux qui ont réussi à y accédé en garde un souvenir immense. Certains même ne sont jamais rentré en France en décidant de s’expatrier définitivement sur les terres australiennes. Bon trip à tous !

Sélection de la Rédaction

Scroll to Top