/
Happy birthday Oyster Card

Happy birthday Oyster Card

Carte de transport à Londres : Oyster Card
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Depuis son lancement le 30 juin 2003, ce sont plus de 100 millions de personnes qui ont utilisé la célèbre carte à puce londonienne. Et vous ?

Un succès qui risque bien de se prolonger car Transport for London (TfL) prédit que d’ici 2041 ce seront 32 millions de voyages qui seront effectués chaque jour. Ancien ou nouvel expatrié à Londres, ou bien simple visiteur, découvrez 4 faits amusants que vous ne connaissez peut-être pas à propos de la fameuse carte Oyster.

Un beau magot qui fait rêver

Selon les chiffres de Transport for London, il y a plus de £321 m qui dorment sur les cartes Oyster et qui n’ont pas été utilisés depuis au moins 1 an. Cela est en partie dû au nombre croissant de voyageurs qui utilisent désormais leur carte bancaire sans contact, ou bien la technologie de paiement mobile pour circuler sur le réseau. Il y a seulement 5 ans, le montant total n’était “que” de 47 millions de livres sterling.

Possédez-vous une édition spéciale Oyster ?

Pour commémorer des événements spéciaux dans l’histoire britannique et londonienne, un certain nombre de cartes Oyster en édition limitée ont été conçues au fil des années.

Il s’agit notamment des Jeux olympiques et paralympiques de 2012, du mariage royal de 2011 entre le duc et la duchesse de Cambridge, du jubilé de diamant de la reine et du 150e anniversaire du métro londonien.

Tous à vos portefeuilles !

Les cartes Oyster peuvent être utilisées pour payer les trajets en métro, en train, en bus, en bateau et même en téléphérique !

Un projet de longue haleine

Les essais techniques ont commencé près de 12 ans avant la naissance de la carte Oyster. En effet, le développement du système de carte à puce pour la billetterie a débuté dès 1991, avec les premiers essais effectués sur le bus 212 à Walthamstow. Puis cela a été étendu à Harrow en 1994, avant qu’Oyster ne soit officiellement proposé au public le 30 juin 2003.

Le voyage sans contact vous fait gagner du temps

Sur un ensemble de portiques à traverser, le système sans contact peut gérer jusqu’à 40 voyageurs par minute, soit 15 de plus qu’avec une utilisation de ticket papier. Et si vous êtes dans un bus, l’embarquement est en moyenne 3 fois plus rapide comparé à l’époque où ce moyen de transport acceptait encore l’argent physique.

Oui, aux heures de pointes nous devrions donc tous penser à remercier notre petite carte magique !

Pratique : Vous êtes prochainement de passage à Londres ? Acheter votre “Visitor Oyster Card London” sur le site de l’office du tourisme VisitLondon et profitez de tous les transports dès votre arrivée !


Source : cityam.com


Sélection de la Rédaction

Scroll to Top